background preloader

Bref -Le magazine du court métrage

Bref -Le magazine du court métrage
Les gaillards de Brive sont là ! Le palmarès du 11e Festival de Brive, dévolu au moyen métrage comme chacun sait, investit le cinéma parisien L'Archipel de dimanche 27 à mardi 29 avril. lire la suite Quelques anciens du court en piste La benjamine des sections parallèles cannoises a également délivré le détail de sa programmation 2014 cette semaine et si l'absence totale du court métrage peut toujours apparaître surprenante (l'ACID s'occupant de diffusion du cinéma indépendant, donc…), plusieurs longs présentés sont signés, comme à l'habitude, de réalisateurs et réalisatrices repérés dans le court. lire la suite

http://www.brefmagazine.com/

Bande-annonce: Les choristes Bande-annonce: Les choristes Les choristes est un film de Christophe Barratier de 2004. Écoutez et complétez avec les mots qui manquent. Bonjour. Je suis Clément Mathieu, le nouveau Tarantino lance un concours multimédia pour DJANGO UNCHAINED A quelques mois de la sortie de son prochain film, DJANGO UNCHAINED, Quentin Tarantino lance un concours de jeunes artistes (Emerging Artist Contest), du 15 au 30 juin. Le gagnant, qui aura réalisé le meilleur projet multimédia inspiré du prochain western spaghetti du réalisateur, rencontrera Tarantino lors du Comic-Con de San Diego, en juillet. Le réalisateur de INGLORIOUS BASTERDS et de KILL BILL invite réalisateurs, artistes, graphistes et/ou musiciens à créer une œuvre multimédia -- posters, dessins décalés ou un court métrage. Tarantino réalisera lui-même une sélection qui sera soumise au vote des internautes.

« Peut-on s'émanciper du fétichisme ? », par Anselm Jappe Peut-on s’émanciper du fétichisme ? Anselm Jappe Le concept marxien de « fétichisme de la marchandise » n’indique pas seulement une mystification de la conscience, un « voile », comme on le croit souvent (et encore moins s’agit-il d’un goût immodéré pour les marchandises). Il constitue un phénomène réel : dans la société capitaliste, toute l’activité sociale se présente sous forme de valeur et marchandise, de travail abstrait et d’argent. Le terme « fétichisme », que Marx a emprunté avec ironie à l’ethnologie et à la critique de la religion, est très approprié. Comme les prétendus « sauvages », même les membres de la société marchande projettent leurs pouvoirs sociaux sur des objets inanimés dont ils croient ensuite dépendre.

Hipsters, Blue Hairs, and Russians at the Brooklyn Philharmonic Debut A healthy mix of hipsters, blue hairs, and Russians filled the Millennium Theater in Brighton Beach last night for the full-orchestra debut of the resuscitated Brooklyn Philharmonic. Led by new artistic director Alan Pierson, the group is bringing non-traditional repertoire into communities around the borough in "programs [that] speak to the community but also about that community to a larger audience," as he toldNew York magazine this summer. They kicked off this ambitious concept in Little Odessa with a program of Soviet cartoon-music, featuring the work of composers both familiar and obscure. In the U.S., many animated shorts, especially at Warner Brothers, used the rich backlog of classical history as soundtrack, providing a musical education to generations of children. But the Soviets apparently tended toward original music.

Vidéos, extraits musicaux, textes et explications de chansons pour étudier le français TOP 25 des meilleurs Films de Zombies TOP 50 des meilleurs Films de Zombies En espérant que vous apprécierez! 50- Les Mémés Cannibales A.K.A. Rabid Grannies (Emmanuel Kervyn / Belgique, France, Pays-Bas / 1988) Je n’ai personnellement pas beaucoup aimé Les Mémés Cannibales mais le culte qui suit ce film m’impressionne. Il ouvre mon Top 50 pour la fougue et la passion du genre qu’il dégage. Les maitres venus du froid : une histoire de l'animation russe Vous avez, si vous fréquentez ce blog depuis quelques temps déjà, peut être vue cette animation de Youri Norstein, le hérisson qui était un premier aperçu de la richesse de l’animation russe. Celle ci reste très majoritairement ignorée en occident, animations européennes, mais surtout américaines ou japonaises ayant dominé l’une après l’autre sur nos écrans… et puis il faut bien avouer qu’à l’époque, ce qui pouvait venir de l’autre côté du rideau de fer et surtout de l’union soviétique n’était pas… en odeur de sainteté. A tort dans le cas de l’animation russe qui tant du point de vue des histoires comme des techniques était d’une qualité et d’une poésie rares. Le premier animateur russe fut un premier danseur du ballet impérial russe, professeur et chorégraphe : Aleksandr Shiryayev. Entre 1906 and 1909 au travers des premiers modèles de marionnettes qu’il ne montra qu’à de rares personnes, jusqu’à ce qu’on redécouvre ses productions en 1995.

Студия TV RU представляет

Related:  Cinema France