background preloader

Qantara - cartes du monde musulman

Qantara - cartes du monde musulman

http://www.qantara-med.org/qantara4/public/show_carte.php?carte=carte-01

Related:  4.2. De la naissance de l'islam à la prise de BagdadL'islam: pouvoirs, sociétés, cultures.4. Les débuts de l'Islaml'islam

IMA - expositions itinérantes [ressources] Al-Andalus La seule évocation de l’Andalousie, en fait al-Andalus bien plus large que la région de l’Espagne contemporaine qui porte ce nom, enflamme l’imagination. Elle suscite... Histoire et civilisation Les plus anciennes tombes musulmanes de France découvertes à Nîmes Ce sont trois hommes, enterrés côte-à-côte dans l'enceinte romaine de la ville de Nîmes, non loin d'autres tombes, chrétiennes celles-ci. Leurs corps sont indemnes de blessures et leurs têtes sont tournées vers la Mecque. Nul doute pour les archéologues qui les ont découverts: les ossements étant datés entre les VIIe et IXe siècles, il s'agit des plus anciennes sépultures musulmanes de France. "On savait que les musulmans sont venus en France au VIIIe siècle mais on n'avait jusqu'alors aucune trace matérielle de leur passage", explique l'anthropologue Yves Gleize, de l'Institut français de recherches archéologues (INRAP), principal auteur de cette recherche publiée aux Etats-Unis dans la revue Plos One.

le rite du hajj Epoque contemporaineLe rite du Hajj, le pèlerinage à La Mecque C’est le seul vrai pèlerinage de l’Islam, bien qu’il y ait des pèlerinages locaux, dans tout le monde musulman, à des tombes de saints. Il a lieu environ quarante jours après le Ramadan. Haroun Al Rachid, vu par le conte des Mille et une nuits [source primaire] “Voilà que mon coeur saigne à cette nouvelle! Notre calife, Haroun al-Rachid— qu’il soit protégé par Allah—a quitté cette - terre pour rejoindre Allah et son Prophète. Double disparition que celle du « Bien guidé» et de ma jeunesse à ses côtés. Conquête, islamisation, arabisation - Canopé [ressources] [sources] Les conquêtes du début de l’islam s’étendent sur près d’un siècle, depuis les dernières années de la vie du prophète jusqu’au milieu du VIIIe siècle. Ces conquêtes impressionnent par leur extension, de l’Asie centrale jusqu’à la péninsule ibérique. On peut distinguer une conquête rapide en Orient où l’islamisation se fait plus lente et une conquête plus difficile en Occident où l’islamisation est plus rapide alors que l’arabisation est beaucoup plus lente.

L’Ange Gabriel et la Kaaba vus par les manuels scolaires français La nature de la révélation coranique a été abordée à plusieurs reprises dans la Sîra, (la biographie de Mohammed), ainsi que dans certaines chroniques arabes. Si certaines versions se distinguent par le respect d’une certaine cohérence, d’autres se caractérisent par la formation de mythes qui ne correspondent pas au contenu des premiers versets révélés Il ne serait pas inutile de citer ces versets afin de nous éclairer sur le choix de l’une de ces versions. Les premiers versets coraniques révélés (selon le consensus entre les théologiens, exégètes, la biographie de Mohammed (sas) et les chroniques arabo-islamiques) sont : 1- Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé. 2- Qui a créé l’homme de sang coagulé.

Le calife Haroun al-Rashid vu d'Occident [source primaire] Les Abbassides et le savant Calife Haroun al-Rashid ont noué un échange diplomatique avec les Francs carolingiens pour lutté contre les romains Byzantins, pas contre les Frères musulmans Omeyyade d’al-Andalus ce qui est anulatif de l’Islam Publié le Des ambassades ont été échangées entre les Francs et les Abbassides, une ambassade franque qui s’était rendue à Bagdad en 765, revint en Europe trois ans plus tard avec de nombreux cadeaux, et une ambassade abbasside du calife Abu Jafar Al-Mansour a visité la France en 768 Les échanges commerciaux ont eu lieu entre les royaumes carolingiens et abbassides, et des pièces arabes sont connues pour avoir été diffusées dans l’Europe carolingienne au cours de cette période Trois ambassades ont été envoyées par Charlemagne à la cour du calife Abbasside de Baghdad Hâroun ar-Rachîd et ce dernier a envoyé au moins deux ambassades à Charlemagne. L’horloge automatique est une horloge à eau en laiton, décrite dans les Annales royales franques de 807.

622 : l'Hégire [repère] L'Hégire marque le début du calendrier musulman. C'est un jour, le 16 juillet 622 (même si on ne vous demande de retenir que l'année). Ce jour-là, Mahomet et ses disciples, soit quelques dizaines de personnes en tout, ont fui la Mecque pour Médine. Pourquoi fuient-ils ? Cours : Les débuts de l'Islam 1. Les villes Les villes sont souvent fondées à partir de camps militaires. Elles possèdent une grande place sur laquelle se trouvent le palais et la mosquée. Chaque quartier a un souk : c'est un marché dans lequel les artisans se regroupent par métier. Mahomet (570 - 632) - La naissance de l'islam Mahomet, futur prophète de l'islam, naît tout juste cinq ans après la mort de Justinien, le dernier des grands empereurs romains. Sa naissance à La Mecque va bouleverser le destin du monde. La Mecque (Mekka en arabe) est l'une des rares villes de la péninsule arabe. Elle compte 3.000 habitants. Sa prospérité repose sur le commerce caravanier et sur un sanctuaire, la Kaaba, construit autour d'une mystérieuse pierre noire. Ce sanctuaire est un lieu de pèlerinage pour les idolâtres de toute la péninsule.

Eginhard : Charlemagne et Haroun ar-Rashid (802), v. 840 [source primaire] Karl et Harûn : « On a encore de leurs lettres, où ils lui témoignent en ces termes tolite leur affection. Haroun, prince des Perses et maître de presque tout l’Orient, à l’exception de l’Inde, lui fut uni d’une si parfaite amitié qu’il préférait sa bienveillance à elle de tous les rois et potentats de l’univers, et le regardait comme seul digne qu’il l’honorât par des marques de déférence et des présents. Aussi quand les envoyés que Charles avait chargés de porter des offrandes au Saint sépulcre du Seigneur et Sauveur du monde, et aux lieux témoins de sa résurrection [en 800], se présentèrent devant Haroun et lui firent connaître les désirs de leur maître, le prince des Perses ne se contenta pas d’acquiescer à la demande du roi, mais il lui accorda la propriété des lieux, berceau sacré de notre salut, et voulut qu’ils fussent soumis à sa puissance.

Related: