background preloader

Story-board de cinéma : des esquisses pour un film»Accueil

http://www.cinematheque.fr/expositions-virtuelles/storyboard/index.htm

Related:  Analyse cinématographiqueTechniques et langage cinématographiques : éléments d'analyseLa culture dans tous ses étatsloonatournay

le narrateur "L’histoire ne se constitue qu’à travers l’acte même de la raconter." Hélas pour moi (1992), Jean-Luc Godard • Conter est dans la nature du cinéma • Qui raconte une histoire se déroulant sous nos yeux ? • Un narrateur "désincarné" • Un narrateur qui dit "je", hors du cadre de la fiction • Un narrateur qui dit "je", dans le cadre de la fiction • Le narrateur témoin ou protagoniste • Multiples narrateurs • Le muet et le système des cartons • Le sonore et la voix "off" • Un héritage littéraire… • …repris par le cinéma • Le personnage du narrateur • La figure du narrateur, élément de la stratégie narrative

Silence, on bruite ! Vous ne vous en doutez peut-être pas, mais presque tout ce que vous entendez dans un film est bruité. Au M Studio, en banlieue parisienne, Julien Naudin, bruiteur, travaille comme un artisan, à l’ancienne. Julien Naudin, dans son studio (Brice Miclet/Rue89) « C’est quoi ça, des poches de sang ou des sachets avec des organes ? Ah, des poches de sang. » Julien Naudin, bruiteur, prend une paire de babouches en cuir, les recouvre avec un gant de ménage en caoutchouc rose, et place le micro tout près.

Musée Gaumont - Visite dans un monde virtuel et ludique COLLECTIONS PERMANENTES | ACTUALITÉ DU MUSÉE | EXPOSITION TEMPORAIRE | CATALOGUE DU MUSÉE | BIBLIOTHÈQUE DU MUSÉEACCUEIL | INDEX | PLAN DU SITE | CONTACT | REVUE DE PRESSE | FAVORIS & AMIS | MENTIONS LÉGALES | FLASH© Gaumont 2007 - Collections Musée Gaumont 9/09/2016 – Le Grand Rex se met au parfum – Paris C’est un parfum floral aquatique frais qui désormais accueille les visiteurs du mythique cinéma parisien. HBES diffuse cette fragrance addictive qui débute par un cortège d’agrumes. Le Grand Rex est une salle de cinéma parisienne située au no 1, boulevard Poissonnière dans le 2earrondissement, sur les grands boulevards.

Brune Blonde Le cinéma a fait des cheveux de femmes un motif essentiel de son esthétique et de sa mythologie. Héritier de la peinture et de la littérature, il prolonge cette fascination pour la chevelure féminine et la gestuelle qui lui est liée. Dès son origine, les cinéastes et leurs chefs opérateurs ont vu tout le parti qu'ils pouvaient tirer des cheveux comme forme et matière privilégiées dans la construction plastique de leurs plans. Les grands cinéastes de la chevelure (Hitchcock, Mizoguchi, Buñuel, Antonioni, Bergman, Godard, Lynch, Fassbinder et d'autres) se sont emparés de la richesse émotionnelle des cheveux de femmes, auxquels était donnée pour la première fois la grâce du mouvement. Ce motif détenant dans leurs films une part du mystère de ce que leur création a de plus intime et singulier.

L'image et ses codes Samedi 7 décembre, la 20ème saison du dispositif régional « Passeurs d’Images » s’est clôturée à la salle nouvellement inaugurée du Grand Sud, à Lille. L’ambiance était chaleureuse et conviviale, tant lors des discours des personnalités que durant les travaux des groupes de jeunes réalisateurs. Aux côtés de ceux-ci, les représentants des structures partenaires, les intervenants, les financeurs et quelques « anciens » du réseau ont répondu à l’appel et sont donc venus nombreux soutenir le dispositif. Plus de 150 personnes se sont déplacées ce samedi 7 décembre, venues des villes de Lille, Armentières, Béthune, Dunkerque, Boulogne, Douai, Beuvrages… Lire la suite

Brève Histoire des effets spéciaux Voici en quelques lignes et images l’Histoire des effets spéciaux dans le cinéma. Le père de nos pères : Méliès Georges Méliès (1861 – 1938)Le père des effets spéciaux au cinéma. Les trucages au cinéma sont aussi vieux que le cinéma lui-même, c’est Georges Méliès (1861 – 1938), magicien de formation qui en fut le père. C’est au cours d’une panne de caméra lors d’un tournage sur la place de l’Opéra que Méliès « invente » son premier effet spécial : sa caméra se bloque par suite d’un défilement défectueux de la pellicule.

Livres pour enfants Musées de la Ville de Strasbourg (Christine Speroni), Musée Tomi Ungerer - Centre de l'Illustration (Carine Lambert, Cécile Ripoll, Thérèse Willer), Diogenes Verlag AG Zürich, Tomi Ungerer, Irène Kuhn, Ralf Stamm. Droit de propriété intellectuelle La présentation et le contenu du site du CRDP de l'Académie de Strasbourg constituent des œuvres protégées par la législation française et internationale relative à la propriété intellectuelle. Cinéma américain Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cinéma américain, c'est-à-dire le cinéma réalisé aux États-Unis, est celui qui a globalement le plus profondément façonné le cinéma au cours de son premier siècle d'existence, tant au niveau des contenus et des techniques qu'au niveau économique et culturel. Son cœur est à Hollywood, un quartier de Los Angeles, où est produite la majeure partie des programmes audiovisuels américains, télévisuels compris. Mais le cinéma américain est également une industrie puissante et très structurée, dans laquelle le financement et le marketing sont toujours aux premiers rangs des critères de décision.

Glossaire du cinéma Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Glossaire de termes relatifs au cinéma et plus largement à l'audiovisuel. Formats des films de cinéma (ordre chronologique)[modifier | modifier le code] 35 mm standard de pellicule du cinéma d'une largeur de 35 millimètres. Il reste relativement inchangé depuis sa création en 1892 par Thomas Edison et Laurie Dickson. Principes de base du cinéma La lumière est à la base de toute vision, c'est elle qui (se) réfléchit, module, sculpte, met en valeur ou cache… C'est elle aussi qui contient les couleurs et les formes, les objets se contentent de les réfléchir ou de les absorber. Nous verrons aussi que la caméra, n'est pas que l'œil du réalisateur au sens figuré, technologiquement aussi, elle est très proche du fonctionnement de l'œil… Donc, commençons par les bases ! Composition de la lumière La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain, qui se se propage en ligne droite dans le vide de l’espace à la vitesse de 300 000 km/s. Mais sur terre dès qu'elle rencontre une surface ou un objet elle se diffuse ou se réfléchit.

Ressources en ligne pour les différents styles avec des exemples précis Œuvres à la loupeCes ressources s'adressent aux enseignants qui mènent des visites libres dans la galerie d'architecture moderne et contemporaine. Elles ont pour objectif de les aider à préparer leur visite à partir de fiches œuvres qui leur fourniront une base d'informations à partir de laquelle l'enseignant pourra élaborer une visite personnalisée donnant à voir à ses élèves toute la richesse et la complexité des maquettes exposées. Bibliographie sur la littérature jeunesse et l'architecture Depuis quelques années, la littérature de jeunesse a pris rendez-vous avec l'architecture. Tous les genres sont concernés, la fiction comme le documentaire.

La stratégie de Disney - Solutions Keyboard Un demi-siècle après la mort de son fondateur, la nonagénaire, The Walt Disney Company (¨Disney¨), demeure toujours aussi vigoureuse qu’à ses débuts. Référence incontestée dans le secteur du divertissement, cette entreprise a gravé dans notre mémoire de contes impérissables. S’adapter ou crever ? Disney opte pour la première option en se réinventant continuellement, gage de sa pérennité. Comment cette entreprise, une marchande de rêves, adulée tant par les petits que les grands, a-t-elle pu franchir près d’un siècle avec autant de succès ?

Related: