background preloader

Pandémie, mondialisation et frontières - Histoire-géographie - Éduscol

Pandémie, mondialisation et frontières - Histoire-géographie - Éduscol
Que dit la pandémie actuelle de la question des frontières ? Dans le contexte actuel, toute analyse des effets de la mondialisation est réinterprétée à l’aune de la pandémie venue d’Asie. Dans les cours sur la mondialisation que l’on proposera à distance aux élèves, on pourra s’appuyer sur une réflexion spatiale et temporelle autour du lien entre frontière et pandémie au moment même où de nombreux États choisissent de fermer les leurs. Une réflexion géographique est suggérée par un article des Cafés géographiques qui rappelle le lien entre les routes commerciales et les épidémies du passé, convoque les analyses du géographe Michel Foucher sur les frontières et interroge également le principe de la « quarantaine ». À l’échelle historique, l’historienne Anne Rasmussen est revenue dans un article récent sur la frontière comme dispositif sanitaire dans l’histoire des épidémies. Autre actualité en lien :

https://eduscol.education.fr/histoire-geographie/actualites/actualites/article/pandemie-mondialisation-et-frontieres.html

Related:  Thème 3 : Étudier les divisions politiques du monde : les frontièresEtudier le COVID-19 ou Coronavirus en HGSPME / SPMM 2019-2020 L'info sans frontières - medias dans le mondecfontaine01

Carto numérique - La cartographie des épidémies entre peur de la contagion et efforts de prévention. Exemple à travers la diffusion du coronavirus Un nouveau virus de la famille du SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) se propage en Asie depuis décembre 2019. Le coronavirus 2019-nCoV semblable à une pneumonie (dit aussi "virus de Wuhan", du nom de la ville de 11 millions d'habitants où il s'est déclaré) se diffuse à partir de la Chine et atteint désormais la plupart des autres pays. Le virus se transmet par contagion d'homme à homme et son délai d'incubation est de 2 à 14 jours. Les autorités sont en alerte d'abord en Chine où le nombre de victimes enregistrées a été le plus élevé, mais aussi à l'échelle mondiale en raison de la propagation rapide de l'épidémie. Le coronavirus se propage certes rapidement, mais il a un taux de mortalité estimé pour l'instant à 2% avec une forte variation inter-âge. A partir de ces données fournies quasiment en temps réel, les médias et les réseaux sociaux produisent des cartes pour montrer la diffusion spatiale de l'épidémie à partir des cas officiellement recensés.

Épidémie de Covid-19 : comment les médias s’organisent pour continuer à informer Durant la semaine du 9 mars 2019, la France s’est graduellement mise à l’heure du Covid-19 en imposant, de façon successive, différentes mesures censées ralentir l’expansion de cette épidémie due au coronavirus SARS-CoV-2. Dans les médias, les nouvelles d’émissions aux tournages annulées ou reportées sont rapidement tombées. Et la question du rôle des médias et de leur mission dans ces temps incertains s’est très vite posée. Depuis plusieurs jours voire semaines, on a pu voir dans les médias se multiplier les initiatives pour transmettre les informations sur l’épidémie, y compris durant la soirée électorale du premier tour des élections municipales — celle de France 2 s’est peu à peu transformée en soirée d’information, avec une infectiologue de la Pitié Salpêtrière présente du début à la fin. Mais la question cruciale est aussi de savoir comment les journalistes peuvent continuer à travailler, et informer, dans cette situation inédite. Maintenir les rendez-vous d’information

La p@sserelle -Histoire Géographie- Courte échelle et coup de pouce pour le Brevet Le vendredi 8 novembre 2019, un étudiant de 22 ans originaire de Saint-Etienne s’est immolé à Lyon. Dans un post Facebook, il exposait sa situation financière difficile le condamnant à « survivre ». Par son geste, il compte alerter les pouvoirs publics et mobiliser l’opinion publique sur la précarité rencontrée par une partie des étudiant.e.s. Un an après le début du mouvement des Gilets jaunes, ce geste marque l’étendue de la crise sociale et questionne notre société qui projette d’être égalitaire et fraternelle.

Atelier 4 : un flash radio à partir de dépêches de l’AFP Niveaux : collège/lycée Objectifs : Travailler sur la notion de hiérarchie de l’information. Travailler sur la notion de 5 W (Who, What , Where, When, Why ?) La caricature politique rentre à l'Assemblée Le catalogue de l'exposition (au format pdf) Inauguration Dans la lignée de Daumier, six dessinateurs politiques contemporains - Boll, Cabu, Calvi, Petillon, Plantu et Wiaz - ont été accueillis pendant plusieurs semaines au Palais Bourbon et ont été invités à y exposer le fruit de leur travail. Ouverte au public, l'exposition « La caricature politique entre à l'Assemblée » visait à proposer un autre regard sur la vie parlementaire, renouant ainsi avec une pratique abandonnée depuis longtemps. Dans le cadre prestigieux de la Salle des Fêtes, l'exposition présentait les grandes figures de la politique d'aujourd'hui, à travers 200 dessins et une quarantaine de silhouettes grandeur nature.

Géoconfluences - Lutter contre les fausses nouvelles à propos du CoVid19- Coronavirus Comment reconnaître une fausse nouvelle ? 1. Elle donne souvent des conseils faciles à mettre en oeuvre, et qu'elle présente comme très efficaces. (Dans le cas de l'épidémie actuelle : boire de l'eau chaude, boire souvent, rester au soleil, etc.)

Concours Mediatiks 2020 - Académie de Versailles En raison de l’actualité liée au Covid-19 la date limite des inscriptions et du dépôt des productions est reportée au 15 mai 2020. Vous publiez un média scolaire ou lycéen ? Vous souhaitez réaliser un reportage photo ? Participez au concours Médiatiks de l’académie de Versailles, organisé par le CLEMI, avec le soutien de nos partenaires. Une nouvelle organisation Médiatiks est organisé en deux phases : la première se déroule au niveau académique et la deuxième, au niveau national.

La liberté d’expression, un droit presque absolu « On a vengé le prophète ! », criaient les frères Kouachi quelques instants seulement après avoir ôté la vie à toute une partie de la rédaction de Charlie Hebdo. À l’émoi de la population s’est ajoutée l’incompréhension : les Français, sidérés, ont découvert que certains étaient prêts à tuer pour des caricatures de presse. Et ce dans un pays qui, fort de sa tradition voltairienne, a choisi dès 1789 de donner à la liberté d’expression un rang constitutionnel. Confusion De la Lituanie au Kazakhstan, visualisez la dislocation progressive de l’Union soviétique La dissolution de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), en décembre 1991, marque la fin de la guerre froide, mais elle a été aussi été un casse-tête juridique. Créée en 1922 avec le « traité d’Union », l’URSS avait prévu un dispositif juridique qui accordait « le droit de choisir librement de faire sécession de l’Union » dans l’article 26 – un peu comme l’article 50 du TUE qui permet au Royaume-Uni de quitter l’UE – mais l’exercice de ce droit avait été refusé aux républiques qui ont déclaré leur indépendance en 1990 et 1991. Les premières indépendances baltes Les Lituaniens prennent l’initiative : le 11 mars 1990, le Parlement proclame l’indépendance du pays. Moscou réplique alors en établissant un blocus, puis envoie l’Armée rouge neuf mois plus tard, le 11 janvier 1991. La répression fait 14 morts parmi les centaines d’opposants lituaniens non violents.

EMC > Continuité pédagogique : développer l’esprit critique pour mieux lutter contre la désinformation, les Fake news, le complotisme … Comme souvent dans les situations de crise, apparaissent sur les réseaux sociaux des discours dangereux qui prodiguent de faux conseils et de fausses informations. La situation exceptionnelle que nous connaissons et l’exploitation habile de la peur ou des angoisses qu’elle suscite, sont propices au développement des rumeurs et des théories complotistes. Le travail à distance peut aussi mettre les élèves en situation d’être sensibilisés à ces discours. Offres numériques 2020 des partenaires de la SPME - CLEMI L'Agence pour l'enseignement français à l'étranger Des élèves au sein des lycées français de Djibouti, Ho-Chi-Minh-Ville, Lima, Lisbonne, Montréal et Sydney, ont été sollicités pour réaliser des podcasts sur deux thématiques : la situation des médias et la perception de la France dans le pays où ils vivent. Écoutez les résultats de leur travail d’enquête.Pour accompagner l’éducation aux médias et à l’information, l’AEFE encourage les élèves des lycées français du monde à devenir de véritables jeunes reporters internationaux (JRI AEFE) pour mieux décrypter et produire de l'information. L'Agence France Presse Pour la Semaine de la presse et des médias à la Maison, l’AFP propose des pistes pédagogiques pour utiliser à distance l’ensemble de sa production, disponible jusqu’au 30 juin 2020 et des ateliers en ligne pour s’initier aux outils de vérification de l’information, photos et vidéos.

Protéger l’expression dans la liberté La liberté d’expression n’est pas chose simple. L’expression présuppose que la pensée lui préexiste, et la liberté renvoie à tant d’acceptions différentes que la philosophie n’en finit pas de les cerner. Ce qui est sûr, c’est que les deux perdraient beaucoup de leur sens si elles étaient séparées de la vérité et de la justice.

Related: