background preloader

Faire l’école à la maison sous coronavirus ?

Faire l’école à la maison sous coronavirus ?
La posture principale que nous suggérons aux parents d’adopter est de proposer des activités aux enfants qui les invitent à penser, à réfléchir, à cogiter. Les mettre uniquement en action ne sera pas très intéressant. Derrière les pistes ci-dessous, au-delà de leur diversité, le principe est de laisser les enfants se poser des questions, chercher, obtenir des réponses à ces questions, mettre en œuvre, persévérer et, au final, profiter du résultat. Le simple fait d’associer votre enfant de maternelle à vos activités de la vie quotidienne est déjà un bon début pour assurer cette continuité pédagogique. Pour exemples : lui faire couper des légumes permet de développer sa motricité fine, mettre la table lui permet de se repérer dans l’espace mais aussi de compter (le nombre de couverts et d’assiettes, etc.) et d’apprendre à rendre service, pour le vivre ensemble. Jardiner : même protocole. Bricoler : même protocole, avec une attention plus forte à la sécurité. Les vertus de l’ennui

https://www.cahiers-pedagogiques.com/Faire-l-ecole-a-la-maison-sous-coronavirus

Related:  Accompagner les parentsA distance

5 raisons de suivre le MOOC «Protection de la vie privée dans le monde numérique» Tous les utilisateurs du web produisent des données. Avec ce MOOC, Inria vous apprend à faire un usage éclairé et raisonné des applications et objets du monde numérique. Voici 5 raisons de suivre ce cours : En attendant l’école PrésentationChapeaux en papier – Explorer le monde et langageOeil de lynx vêtement – LangageLes vêtements de la maison – Motricité, repérage dans l’espaceAlbums – Langage écritLe trait – Graphisme et Activité artistiquePetrouchka – Musique et sportAbécédaire à construire – Langage écritEcriture – Langage écritEspace et coloriage – Se repérer dans l’espace 1) Présentation Les enfants de notre classe apprennent souvent en manipulant, en observant les autres. Les parcours d’apprentissage sont construits, ajustés par l’enseignant, au fil des réussites et des difficultés rencontrées par les élèves. Nous utilisons beaucoup de matériel dans ces ateliers.

Espace familles - CLEMI L’explosion de nos pratiques numériques a redéfini les défis de la parentalité et bouleversé les dynamiques familiales. Quels réflexes adopter face à la désinformation ? Comment conseiller vos enfants sur les réseaux sociaux et les protéger des images violentes ? Quelles sont les règles à respecter et à inventer dans ce monde d’ultraconnexion dans lequel ils grandissent ? Confinement : un défi par jour Comment créer du lien, donner le sourire, animer sa classe à distance ? Avec ma collègue Florine, on a eu l’idée de lancer un défi par jour à nos élèves. J’ai lancé l’idée sur les réseaux sociaux : n’hésitez pas à proposer de nouvelles idées en commentaire aussi, je les remonterai ! Ajout du 31 mars : je vous ajoute ici les visuels de certains de mes défis. Les images proviennent généralement de Freepik. écrire un tautogramme.

Les médias sociaux et le temps d’écran durant une pandémie Nous vivons des moments étranges et emplis d’incertitude. Déjà, en tant que parents, nous cherchons à trouver les bonnes règles quant à l’utilisation des écrans et des médias sociaux. Mais maintenant que nous sommes confrontés à une quarantaine prolongée et à la distanciation sociale, les règles s’assouplissent et changent chaque jour. D’un côté, nous sommes reconnaissants de pouvoir continuer de rester en contact avec nos amis et notre famille tout en respectant les recommandations du gouvernement. Nos enfants peuvent clavarder avec leurs amis ou leur envoyer des textos ou des mèmes amusants. On a testé pour vous la plateforme « Ma classe à la maison  Cette nouvelle plateforme du CNED se décline en « école », « collège » et « lycée » elle est présentée ainsi sur le site du ministère dans la rubrique sur les mesures prises dans le cadre de la crise du coronavirus : « Afin de permettre la mise à disposition immédiate de séances pédagogiques en ligne, les académies peuvent s’appuyer sur la plateforme dédiée du Centre National d’Enseignement à Distance (CNED), Ma classe à la maison. La plateforme propose des parcours pédagogiques permettant de couvrir une période de quatre semaines, de la grande section de maternelle à l’année de terminale. Il conviendra toutefois de veiller à limiter le temps d’exposition aux écrans, notamment pour les jeunes enfants.Cet outil, d’ores et déjà accessible aux élèves de l’AEFE présents en Chine et confinés, sera mis à disposition des élèves et de leurs familles, sans frais. L’inscription est libre et individuelle.

Bien-être : Des pastilles vidéo pour aider les parents La période de confinement met en lumière de manière crue les inégalités d'accompagnement scolaire des familles et réinterroge fortement la fonction sociale de l'Ecole. Si le numérique devient le principal canal d’échanges entre les familles et l'école, plus que jamais, dans ce contexte de confinement la fracture sociale et la fracture numérique constituent des risques majeurs pour les élèves les plus vulnérables sur le plan socio-économique. Dans les milieux défavorisés, les enfants disposent de moins d’espace, de moins d'équipements techniques et numériques. Mais la recherche montre aussi que les parents n’ont pas la même maîtrise des codes scolaires, ni le même accès aux ressources culturelles "compensatoires". Ce qui est en jeu c'est à la fois ici le métier d’élève mais aussi le métier de "parent d'élèves."

Ressources et idées pour assurer la continuité pédagogique Choisir les canaux d’information Pour pouvoir assurer la continuité pédagogique, la première préoccupation doit être d’avoir un moyen d’informer les familles et les élèves à distance : le site de l’établissementle site ou le blog du professeurl’ENTle mail en sachant que tous les parents n’ont pas l’habitude de le consulter et en pensant bien dans les envois groupés à ce que les adresses soient en copie cachée (cci)un outil de liaison numérique famille-école type Klassroom ou Educartablepar SMS L’idéal est d’utiliser les vecteurs habituels, et d’en combiner plusieurs pour toucher un maximum de familles. Penser à faire appel aux délégués de parents d’élèves qui ont peut-être des contacts qui nous manquent et peuvent répercuter les informations.

A quelles conditions peut-on poursuivre son travail scolaire à la maison ? Après le lancement d’une première série d’articles sur les relations entre parents et école dans cette période particulière, l’équipe Veille & Analyses poursuit sa réflexion par une deuxième série d’articles s’intéressant aux élèves et aux conditions dans lesquelles ils et elles peuvent poursuivre leur travail personnel, actuellement hors la classe : un premier article « Développer le(s) sens de l’autonomie à l’école… et à la maison ? » porte sur la notion d’autonomie des élèves, notion difficile à appréhender et que nous avions commencé à explorer il y a quelques années à l’occasion d’un colloque (Entre sociologie et didactique : à propos de l’autonomie de l’élève à l’école primaire) ;cet article abord le travail personnel des élèves, situé à la fois dans la classe et hors la classe (les devoirs), en reprenant et actualisant les éléments du Dossier de veille de l’IFE de Rémi Thibert, “Représentations et enjeux du travail personnel de l’élève” (n° 111, 2016).

Continuité pédagogique - académie de Strasbourg Lumni : Plateforme éducative de l'audiovisuel public Plus de 10 000 contenus pédagogiques en lien avec les programmes scolaires de la maternelle à la terminale, gratuitement et sans publicité. Educ'ARTE : un service de vidéo à la demande pédagogique et innovant

Related: