background preloader

N° 1296 - Rapport d'information de M. Bruno Studer déposé en application de l'article 145 du règlement, par la commission des affaires culturelles et de l'éducation, en conclusion des travaux d'une mission d'information sur l'école dans la société du numé

N° 1296 - Rapport d'information de M. Bruno Studer déposé en application de l'article 145 du règlement, par la commission des affaires culturelles et de l'éducation, en conclusion des travaux d'une mission d'information sur l'école dans la société du numé

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion-cedu/l15b1296_rapport-information

Related:  CAFFAGénéralitésProfDocEnseigner avec le numériqueCITOYEN 2.0*

Les rapports nationaux de la Semaine de la presse - CLEMI Retrouvez les chiffres clés de l'édition 2018, le bilan des actions des médias partenaires et les projets pédagogiques dans les académies. La Semaine de la presse et des médias dans l’École® rencontre ces dernières années une mobilisation inédite. À eux seuls, les chiffres donnent une idée de son ampleur : avec près de 3,8 millions d’élèves et 220 000 enseignants mobilisés, cette opération du CLEMI est désormais la première des actions éducatives de l’Éducation nationale. Ce bilan 2018 vous permet d'avoir un aperçu de la qualité et de la diversité des actions pédagogiques menées sur tout le territoire et au-delà. L’implication toujours plus forte des établissements scolaires et des médias sur une période toujours plus longue (plus d’un mois) en 2018 a démontré, une fois de plus qu’elle répondait pleinement aux besoins des enseignants et des élèves en matière de compréhension et de décryptage de l’information. >> Télécharger le rapport 2018

Humanités numériques et littératie : enjeux de culture générale et de formation Cette contribution au colloque #edcampICP[1] propose un point d’étape sur le cheminement des humanités numériques comme thématique et cadre de formation dans un contexte académique. Notre thèse est que le tournant épistémologique et pédagogique majeur qu’incarnent les humanités numériques dans le monde de la recherche est appelé à interroger avec une ampleur comparable (selon des problématiques communes et d’autres plus spécifiques au cadre scolaire) le monde de l’éducation. Nous estimons ainsi que les humanités numériques peuvent être une source et une ressource pour documenter le tournant numérique dans l’enseignement, l’apprentissage et la formation et fournir un cadre de réflexion à tous ceux qui y sont impliqués. Ce cheminement sera exposé en trois temps : Quel sens donner au numérique dans l’éducation (au-delà des seules questions matérielles et techniques) et à la hauteur du niveau d’exigence de l’École ? 1.

Intégration des professeurs documentalistes dans les projets de réforme du lycée Question écrite n° 03664 de Mme Catherine Deroche (Maine-et-Loire - Les Républicains) publiée dans le JO Sénat du 08/03/2018 - page 1031 Mme Catherine Deroche attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur la situation des professeurs documentalistes.

[Newsletter 191] Les petits secrets de l’apprenance Avant que Wikipédia, Google et l’ensemble d’internet ne soient accessible d’une caresse d’index, tout ce que vous ne saviez pas avait beaucoup de valeur. Aujourd’hui, tout ce que vous ne savez pas est disponible sans effort. La compétence importante de notre nouvelle ère numérique n’est plus d’accumuler toujours plus de savoirs, mais de savoir apprendre efficacement et rapidement tout ce dont vous avez ou aurez besoin pour rester en phase avec le monde. L’apprenance, le néologisme à la mode, définit la capacité d’apprendre à apprendre.

Une charte sur l’usage d’Internet au primaire Nous ne sommes pas toujours rassurés quant à ce sur quoi pourraient tomber nos élèves ou enfants lorsqu’ils surfent sur Internet. Pas toujours évident non plus pour eux, de savoir quelles attitudes adopter lorsqu’ils sont en ligne. Identification de la bonne information, respect et protection de leur vie privée, respect des sources et j’en passe, les défis auxquels sont confrontés nos élèves face à Internet sont légion. La question qu’ils se posent certainement, pour la plupart, est celle de savoir : comment bien s’y prendre avec Internet ? Une question à laquelle les élèves de la classe de CM2 A (@CM2_A sur Twitter) d’un établissement scolaire de Beauvais, proposent des réponses simples et facilement compréhensibles, en proposant à leurs camarades (du monde entier), une charte numérique.

Que veut vraiment dire « éduquer aux médias » ? Quelle forme donner, concrètement, à l’éducation aux médias dans les classes ? « Dans certains pays, l’éducation aux médias est une discipline autonome, obligatoire, inscrite au programme, explique Marlène Loicq. Dans d'autres pays, comme la France, l’approche est transversale, elle n'a donc pas de place identifiée comme telle». Si l’éducation aux médias est effectivement entrée dans les programmes, sous le nom « d’éducation aux médias et à l’information », son évocation en cours dépend des projets des professeurs, du temps qu’ils veulent ou peuvent y consacrer et surtout de leur formation. « Du jour au lendemain, on leur dit qu’il faut faire de l’éducation aux médias, alors qu’ils n’ont parfois pas abordé ça auparavant. Forcément les projets ne naissent pas.

Le budget des CDI : les résultats de l'enquête du SE-Unsa De mai à juin 2018, le SE-Unsa a consulté près de 200 professeur.e.s documentalistes sur le budget dont ils disposaient pour gérer les ressources documentaires au sein de leur établissement. Ces résultats doivent permettre au SE-Unsa de revendiquer auprès des rectorats des moyens suffisants pour les objectifs ambitieux fixés en matière d’Éducation aux Médias et à l’Information (EMI), d’accompagnement à l’orientation des élèves, dans le cadre de la réforme du lycée notamment, et plus largement pour développer la lecture. Ces objectifs, omniprésents dans les discours ministériels, doivent se transformer en actes !

NOUVEAUX MODES D’APPRENTISSAGE : LES PISTES À SUIVRE — FocusRH NOUVEAUX MODES D’APPRENTISSAGE : LES PISTES À SUIVRE — FocusRH Apprentissage réflexif L’apprentissage réflexif conduit chaque apprenant à se pencher sur ses propres expériences et, à partir de celles-ci, d’identifier ses besoins en formation. Cette approche a permis de mettre en évidence certaines lacunes chez les dirigeants interrogés, parmi lesquelles la capacité relationnelle et l’intelligence émotionnelle… « L’objectif est aussi de pointer les moments critiques où ces lacunes se sont faites sentir, et les méthodes qui ont aidé ces leaders à progresser comme l’apprentissage en situation (« learning by doing ») ou le mentoring ».

Related:  Numérique