background preloader

Des réseaux en éducation aux MOOC

Des réseaux en éducation aux MOOC

Plan de travail, de compétences et fiches de progrès Cela fait maintenant 2 ans que je vous parle de plans de travail C’est ma façon de fonctionner pour évaluer les élèves dans leur degré d’acquisition de compétences. Ce dispositif est passionnant car il évolue en fonction du groupe classe et de l’enseignant. Son gros point fort donc est qu’il n’est pas figé. Je suis en train de travailler sur un « mode d’emploi » que je compte donner aux élèves et à leurs familles pour la rentrée prochaine (il a donc encore le temps d’évoluer). En élaborant ce document, je me suis rendu compte qu’il était important de donner les bons noms aux bons éléments. Le plan de compétences (périodique) : Ce que j’appelais « plan de travail » au départ est en fait le récapitulatif des compétences acquises sur la période. Et le plan de travail alors ? Les fiches de progrès Ca fait un moment que le terme « fiche d’évaluation » ne me convient plus pour plusieurs raisons. Le fonctionnement reste quand même identique. Alors, alors ? J'aime : J'aime chargement…

Degree of Freedom - The One Year BA Capsules et Design Thinking A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous sommes encore sous le choc de la découverte de l’app Adobe Voice pour iOS (gratuit). Depuis quelques jours nous enchaînons la réalisation de capsules de manière frénétique avec le fun et la simplicité en plus. C’est une première puisque nous écrivons cet article à 8 mains. Voici donc nos premières impressions face aux usages que va induire l’appli Adobe Voice dans nos pratiques. Ghislain Dominé, Yann Houry, Anne Andrist et François Lamoureux Voice, ou comment mettre en vidéo des idées et des concepts Rappelons que jusqu’à présent la réalisation de capsule nécessitait un minimum de connaissances techniques. Ajoutons cependant que Voice ne tuera pas les autres applications. Voice vous propose des slides avec seulement 4 modèles différents. Une fois votre choix fait, vous pouvez enregistrer votre voix en gardant appuyé le bouton rouge (là encore, un code universel) le temps de commenter le visuel que vous avez appliqué à la slide. 6. 5. 4. 3. 2.

Un MOOC (un quoi?!?) sur les réseaux sociaux en éducation débutera le 11 mars Audrey Miller, publié le 14 février 2013 Les organismes belges Pedago-TIC et École Numérique se sont alliés pour créer ReSOP, un MOOC qui permettra de réfléchir et participer pendant 4 semaines à l’intégration des réseaux sociaux dans les pratiques pédagogiques. (Vous n’y comprenez rien? Pas de problème, on vous explique!) Premièrement, définissons le MOOC. L’acronyme vient de Massive Open Online Course. Ensuite, comprenons que ReSOP est l’acronyme de Les Réseaux Sociaux comme Outils Pédagogiques. Donc, ReSOP est un MOOC qui mettra à la disposition des intéressés une communauté d’apprentissage au sein de laquelle les participants pourront réagir, encourager, enrichir, proposer et partager autour d’une thématique précise : les réseaux sociaux, et plus particulièrement Facebook et Google+, dans la pratique pédagogique. Le cours débute le 11 mars et se termine le 7 avril. Comment ça se passe? À propos de l'auteur Audrey Miller Pour suivre l'auteur :

J'enseigne moins, ils apprennent mieux ... I teach less, they learn better Des lecteurs de ce Blog m’ont demandé de présenter un dispositif concret où je mets en action les cinq facettes de mon modèle d’apprentissage ou encore l’intégration des compétences dans l’enseignement … Voici une présentation de l’un de mes cours, un dispositif hybride dans lequel je mets en pratique ces idées (une version antérieure de cette présentation a été publiée dans notre journal « Résonances » de janvier 2011). Je l’ai écrite sous la forme d’une interview … que je me fais à moi-même … une opération de réflexivité ! La rédaction : Marcel Lebrun, on vous connaît comme conseiller « technopédagogique » à l’IPM, moins comme enseignant. Même si on peut le deviner, qu’enseignez-vous au juste ? Marcel Lebrun : Et bien oui, outre mon travail à l’IPM, je donne des cours de technologies pour la formation, l’enseignement et l’apprentissage, des cours finalement assez éloignés de la préoccupation instrumentaliste. R : Et vos publics ? Objectifs et méthodes ML : Non et oui ! Informations

Le MOOC, mode d'emploi Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC. Mais le MOOC tel qu'il a été envisagé par ses fondateurs et ses plus célèbres représentants, tels qu'il se déploie aussi à la P2P University par exemple et dans nombre d'espaces plus discrets, dispose de caractéristiques qui ne tiennent pas uniquement à son mode de distribution. Le MOOC : gratuit, en ligne, ouvert... et beaucoup plus Un guide pour créer un MOOC - Cette interconnexion généralisée permet la collaboration ou au moins la discussion. MOOC Guide.

Présentation Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. La classe inversée : plus qu’une méthode, une philosophie Le fonctionnement est le suivant : les élèves reçoivent des cours sous forme de ressources en ligne (en général des vidéos) qu’ils vont pouvoir regarder chez eux à la place des devoirs, et ce qui était auparavant fait à la maison est désormais fait en classe, d’où l’idée de classe “inversée”. Professeur guidant un groupe de travail Il s’agit donc davantage d’une philosophie que d’une méthode à proprement parler. Un modèle plus humain …et plein de bon sens

Qu'est-ce qu'une "Classe inversée" ? A quoi cela peut-il servir Aujourd'hui nous parlons de la "classe inversée", une innovation pédagogique qui rencontre un succès sans précédent. Nous allons vous expliquer de quoi il s’agit et essayer de comprendre la raison de cet engouement soudain, avec deux invités dans notre studio et le 3ème qui est en "Insert téléphonique" depuis Saint-Brieuc. - Héloïse Dufour, Universitaire de formation scientifique (Biologiste), explique ce nouveau concept d'enseignement, dans lequel les rôles traditionnels d'apprentissages sont "inversés". - Vincent Faillet, Professeur agrégé de SVT au Lycée Dorian (75011 Paris). - Pascal Bihouée, Professeur de Sciences physiques au Collège Sainte-Marie de Saint-Brieuc (22), (en insert téléphonique) - Tous les deux ont une expérience de plusieurs années des "Classes inversées" dans leurs Lycée et Collège. Héloïse Dufour et Vincent Faillet dans le studio G. Nos invités autour de la table du studio G. Ci-dessous, le lien avec le site "Inversons la classe" :

La classe inversée à trois vitesses La stratégie d’enseignement que l’on nomme la classe inversée est très populaire actuellement. Il est possible de trouver facilement beaucoup d’articles sur cette approche. Même l’Actualité écrit de l’information sur le sujet. L’article parle de Samuel Bernard enseignant de mathématique qui publie en ligne ses cours sous forme de vidéo. Maintenant, je vais aborder l’approche de Caroline Hétu. En premier lieu, elle a mis en place la technique Three before me ou 3 avant moi. Voici une vidéo qui explique bien le concept. Voici comment Caroline utilise cette technique. Le 3 AVANT MOI est une technique que j’utilise en classe. Deuxièmement, elle a organisé sa classe inversée en îlots selon la compréhension des élèves. Pour m’assurer d’être disponible pour les élèves qui ont davantage besoin de moi, j’ai décidé de créer des vitesses d’apprentissage. Il est illusoire de penser que tous les élèves apprennent de la même façon et surtout à la même vitesse. Voici comment Caroline divise ses îlots:

Related: