background preloader

Aphrodite, dite "Vénus de Milo"

Aphrodite, dite "Vénus de Milo"
Depuis sa découverte sur l’île de Mélos en 1820, cette effigie divine fascine par sa grâce et par le mystère qui entoure son interprétation. Faut-il y reconnaître Aphrodite, souvent figurée à demi nue, ou Amphitrite, déesse de la mer vénérée à Milo ? L’œuvre reflète les recherches des sculpteurs à la fin de l’époque hellénistique : pétrie de références classiques, elle innove par sa composition hélicoïdale, par l’insertion de la figure dans l’espace et le glissement du drapé sur les hanches. Découverte d'un chef-d'œuvre mutilé La Vénus de Milo est découverte en 1820 à Mélos (Milo en grec moderne), une île du sud-ouest des Cyclades. Le mystère d'une déesse sans nom ni attribut La déesse est nimbée de mystère, son attitude toujours aussi énigmatique. Une création hellénistique : héritage classique et innovations La statue a parfois été considérée comme une réplique librement inspirée d’un original de la fin du IVe siècle av. Bibliographie - RIDGWAY B. - HAVELOCK C.

Buste de femme : Ariane Longtemps demeuré dans l'oubli, ce buste féminin trouvé à Faléries, à une cinquantaine de kilomètres de Rome, a été reconnu récemment comme un chef-d'oeuvre de la sculpture étrusque en terre cuite. Créé au début du IIIe siècle av. J.-C., il s'inscrit dans la tradition des sculptures grecques de l'époque classique. La jeune femme, peut-être Ariane, voilée et couronnée de pampres et de feuilles de vigne appartenait sans doute à un groupe cultuel figurant ses noces avec Dionysos. Réhabilitation d'un chef-d'œuvre de la sculpture étrusque Après avoir été longtemps ignoré, ce buste de femme en terre cuite a été identifié récemment avec une statue étrusque fragmentaire découverte en 1829 sur le site de l'antique Faléries, au nord de Rome. Une statue hellénistique dans la mouvance du classicisme grec La statue est une création originale exécutée à Faléries dans les premières décennies du IIIe siècle av. Les noces d'Ariane et de Dionysos ? Bibliographie

Bases d'images de musées Allemagne Staatsgalerie de Stuttgart Le site Internet du musée propose un catalogue numérique bilingue allemand-anglais de ses collections. 14.000 oeuvres de la collection d'art ancien (avant 1900) sont pour l'instant en ligne. consulter le site Autriche Kunsthistorisches Museum, Vienne Le site Internet du musée propose une exploration de ses collections en plusieurs centaines d'images regroupées dans une base par département. consulter le site Belgique Catalogue des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique Ce catalogue en ligne contient des données concernant environ 5000 oeuvres d'art (1/5 des collections des MRBAB), soit l'ensemble du Catalogue de la sculpture des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. consulter le site Collection d'art flamand Ce site regroupe la base de donnée des collections du musée des Beaux-Arts de Gand, du musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers et du Groeningemuseum de Bruges. consulter le site Canada consulter le site Chine consulter le site consulter le site Espagne France

La Victoire de Samothrace Très tôt en Grèce, la représentation de la victoire a été personnifiée sous les traits d'une déesse ailée, descendant sur terre pour faire honneur au vainqueur. Fidèle à cet esprit, le monument érigé dans le sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace au début du 2e siècle av. J.-C. représente une Victoire se posant sur l'avant d'un navire de guerre, pour commémorer sans doute une victoire navale. Par la virtuosité de sa sculpture et par l'ingéniosité de sa construction ce monument est un chef-d'oeuvre inégalé de la sculpture grecque d'époque hellénistique. Le monument : une statue et sa base Le pied droit touchant à peine le pont du navire, la Victoire est saisie à la fin de son vol, les ailes encore déployées, les vêtements tourbillonnant au vent. Le style : un homme et son époque Le monument de la Victoire était abrité dans un petit édifice dont il ne reste plus que les fondations. Une somptueuse offrande Bibliographie

Le 28 Juillet : La Liberté guidant le peuple L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830 à Paris, ou Les Trois Glorieuses, suscitée par les républicains libéraux contre la violation de la Constitution par le gouvernement de la seconde Restauration, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France et met à sa place Louis Philippe, duc d'Orléans.Témoin de l'évènement, Delacroix, y trouve un sujet moderne qu'il traduit méthodiquement en peinture mais avec la même ferveur romantique que pour la Guerre d'Indépendance grecque. Un acte patriotique Tout, que ce soit dans la nature, dans une croisée d'ogive gothique, dans un félin, dans un voyage, dans une passion humaine, ou dans un événement qui change le cours de l'histoire et inverse les rapports de force artistiques, exalte l'imagination de Delacroix et le plonge dans une émotion profonde qui s'exprime aussitôt dans la peinture d'une manière personnelle et chaque fois renouvelée. Une Révolution parisienne Un sujet moderne Bibliographie

Grand Palais En 2 minutes 30, découvrez un monument exceptionnel, joyau d’art classique et d’Art nouveau, témoin et acteur d’un siècle d’événements majeurs. Images, vidéos d’archives, audio guide, explorer le Grand Palais, l’histoire et l’avenir de cette « machine à rêves ». Production : Kungfuyoga Directeur de publication: Yves Saint-Geours Comité éditorial/iconographie: Marjorie Lecointre et Isabelle Stibbe Traduction anglaise: Alan Fell Direction de projet : Sandrine Langlet Conception et gestion de projet : Corinne Langeron Direction artistique : Matthieu Corgnet Direction technique, développement Flash, HTML, PHP : Arnaud Gatouillat Recherche et développement Flash : Christophe Choffel DA - Compositing 2D : Jean-Philippe Leclercq Photographe - Infographiste 3D : Jean Silvant Superviseur 3D : Francois Mourre Infographistes 3D : Denis Garin, Alban Barré, Frederic Burdy, Thomas Bouquin, Laurent Reynaud Matt Painter : Eric Reddad Compositeur : François-Eudes Chanfrault Monteur son : Sébastien Savine

Ancient Greece Thanks to existing Greek sculptures and texts, we know how people dressed in ancient Greece. The peplos, worn by the woman in the statue above, was the universal garment for Greek women until the 6th century B.C.E. Democracy. Philosophy. Sculpture. Dramatic tragedies. Many of the fundamental elements of Western culture first arose more than 2000 years ago in ancient Greece. After conquering the Greeks, the ancient Romans spread Greek ideas throughout their empire, which included much of Europe. After the fall of the Roman Empire, these ideas lost their prominence in European society during most of the Middle Ages (500-1500 C.E.). One prominent element of Greek thought was the concept that humans are the measure of all things. All Things Human This gold burial mask is known famously as the Mask of Agamemnon, the heroic king of Mycenae in Homer's Iliad. The glorification of the human form and of human accomplishment defined ancient Greek art, philosophy, literature, and religion.

Le Radeau de la Méduse Œuvre majeure dans la peinture française du XIXe siècle, Le Radeau de la Méduse fait figure de manifeste du Romantisme. Il représente un fait divers qui intéressa beaucoup Géricault pour ses aspects humains et politiques, le naufrage d’une frégate en 1816 près des côtes du Sénégal, avec à son bord plus de 150 soldats. Le peintre se documenta précisément puis réalisa de nombreuses esquisses avant de camper sa composition définitive qui illustre l’espoir d’un sauvetage. Un fait d'actualité Géricault s’inspira du récit de deux rescapés de La Méduse, frégate de la marine royale partie en 1816 pour coloniser le Sénégal. Son commandement fut confié à un officier d’Ancien Régime qui n’avait pas navigué depuis plus de vingt ans, et qui ne parvint pas à éviter son échouage sur un banc de sable. La dissection du sujet Géricault a beaucoup préparé la composition de ce tableau qu’il destinait au Salon de 1819. Un parfum de scandale Bibliographie

L'Amour par Kahlil Gibran; extrait du livre Le Prophète Alors Almitra dit:Parle-nous de l'Amour.Et il leva la tête et regarda le peuple assemblé, et le calme s'étendit sur eux. Et d'une voix forte il dit : Quand l'amour vous fait signe, suivez le.Bien que ses voies soient dures et rudes.Et quand ses ailes vous enveloppent, cédez-lui.Bien que la lame cachée parmi ses plumes puisse vous blesser.Et quand il vous parle, croyez en lui.Bien que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord dévaste vos jardins.Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier.De même qu'il vous fait croître, il vous élague.De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil,Ainsi il descendra jusqu'à vos racines et secouera leur emprise à la terre.Comme des gerbes de blé, il vous rassemble en lui.Il vous bat pour vous mettre à nu.Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce.Il vous broie jusqu'à la blancheur.Il vous pétrit jusqu'à vous rendre souple.

Go for the Gold: The Olympic Games Sign in -or- Register PRIVACY POLICY · Terms of Use · TM ® & © 2016 Scholastic Inc. All Rights Reserved. Le Scribe accroupi Qui ne connaît pas au moins une image du scribe accroupi ? Installé au Ier étage du département des Antiquités égyptiennes, il reste pourtant le plus célèbre des inconnus. On ne sait rien sur le personnage qu'il représente : ni son nom, ni ses titres, ni l'époque précise à laquelle il vivait. Malgré cela, sa statue frappe toujours les visiteurs qui le découvrent. Une posture spécifique Le du musée du Louvre connu sous la dénomination de "scribe accroupi" est en fait assis en tailleur. Un personnage inconnu Le socle semi-circulaire sur lequel il est assis devait, à l'origine, s'encastrer dans un socle plus grand qui comportait son nom et ses titres. Un scribe au travail Le scribe est représenté en activité, ce qui n'est pas courant dans la statuaire égyptienne. Bibliographie - BOUQUILLON Anne, "La couleur et les pigments", in Techne 4, 1996, p. 55, fig. 6. - L'Art égyptien au temps des pyramides, Catalogue de l'exposition, Editions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1999, pp. 383-384.

5 plates-formes pour apprendre tout ce que vous voulez en ligne L’internet a ouvert les portes grandes ouvertes sur la connaissance en général et l’apprentissage de tout ce qu’on veut. Il s’agit d’un moyen d’auto-formation par excellence. On peut tout apprendre sur le net le seul souci qu’on peut rencontrer est que la plupart des ressources pour apprendre en ligne sont généralement en Anglais. Dans ce billet nous allons voir un exemple de ces plates-formes pour apprendre tout ce que vous voulez en ligne. 1° Khan Academy: est une des meilleures académie en ligne. C'est une plate-forme géante indienne mise en ligne depuis 2006. 2° Coursera: est une autre plate-forme importante tant au niveau de la quantité des cours présentés qu'au niveau de la qualité. 3° Udacity: c'est une autre plate-forme reconnue pour etre classée parmi les meilleures en ligne. 4° CK12: une autre plate-forme incontournable pour permettre aux personnes indépendantes ou des étudiants de faire une auto-formation sur internet. Vous avez aimé?

Portrait de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo Le portrait fut probablement commencé à Florence vers 1503. Il s'agirait du portrait de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, marchand d'étoffes florentin, dont le nom féminisé lui valut le « surnom » de Gioconda, francisé en « Joconde ». La Joconde ne fut sans doute pas livrée à son commanditaire car il semble que Léonard ait continué à y travailler longtemps jusqu’à l’emporter avec lui en France. Lisa Gherardini, épouse del Giocondo L'histoire de La Joconde demeure obscure : ni l'identité du modèle, ni la commande du portrait, ni le temps pendant lequel Léonard y travailla, voire le conserva, ni encore les circonstances de son entrée dans la collection royale française ne sont des faits clairement établis. Une formule nouvelle Un sourire emblématique Bibliographie - ARASSE Daniel, Léonard de Vinci, Éditions Hazan, Paris,1997. - BEGUIN Sylvie (sous la dir. de), Musée du Louvre. - CLARK Kenneth, Léonard de Vinci, Éditions Le Livre de poche, Paris, 1967.

Cartes du monde

Related: