background preloader

Le cubisme expliqué aux enfants

27 décembre 2011 à 15:38 | par La rédac' 24 24 commentaires Gélocalisation Outils pédagogiques Articles associés Articles de la même rubrique Partager Partager sur les réseaux sociaux Le peintre Pablo Picasso aurait inventé le cubisme ! Mais sais-tu ce que c’est ? C'est un mouvement artistique. C'est un critique d'art, Louis Vauxcelles, qui inventa le terme de « cubisme » après avoir vu une toile de Braque Les Maisons de l'Estaque « faits de petits cubes ». En t'identifiant sur le site, tu pourras accéder aux éléments suivants : Ajout des commentaires Si tu es abonné au magazine, tu pourras accéder aux éléments suivants : Texte de l'article Téléchargement PDFGéolocalisationMot du jour 24 juillet 2014 Les chouchous de... Toute la rédaction d’1jour1actu t’a concocté une sélection culturelle anti-ennui : livres, expo, musique, Internet, découvre vite nos coups de cœur !... 9 juillet 2014 "Les Vacances du... 8 juillet 2014 Dans les coulisses... 5 juillet 2014 La Coupe du monde,... 7 mai 2014

Kandinsky : Jaune-rouge-bleu - Centre Pompidou - Dossier pédagogique Le Centre Pompidou vous propose de nombreuses visites, parcours et ateliers pour découvrir le bâtiment, les collections, les expositions temporaires, la création des 20e et 21e siècles. L'ensemble des visites, générales ou thématiques, offrent la possibilité d'établir des liens avec les programmes scolaires, adaptés à chaque niveau. Parcours, ateliers et événements de la Galerie des enfants permettent aux plus jeunes dès 2 ans, de se familiariser à l'art moderne et contemporain par la manipulation ou l'expérimentation. Le programme d’activités Visites des collections permanentes et des expositions temporaires Les visites s'adressent à tous les niveaux scolaires. Parcours Les parcours thématiques réveillent les cinq sens du plus jeune public, pour une plongée au cœur des œuvres de la collection du musée national d'art moderne. Parcours Histoire des arts dans « Modernités plurielles » Ateliers Les ateliers pour le jeune public se déroulent en deux temps. Informations pratiques

Le prêteur et sa femme - Quentin Metsys - D'art d'art - France 2 d'Art d'Art c’est quoi ? Pendant une minute et demie, à partir d’une œuvre d’art, et d’une seule, il s’agit de raconter une histoire, et une seule, avec un début, un milieu et une fin, développer une anecdote, un point de vue. Ce n’est pas une critique d’art, c’est fait en toute humilité. Ce n’est pas une critique d’art, c’est fait en toute humilité. Lire la suite

Le Radeau de la Méduse - La Peinture en Regard Théodore Géricault 1819 491 × 716 cm Musée du Louvre L'image est un peu sombre : Géricault a utilisé du bitume pour les noirs, technique en vogue à l'époque, mais qui a tendance à s'assombrir avec le temps - l'intention de l'artiste était donc de faire une image un peu plus claire que celle-ci.Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir : le chargement est un peu long car l'image est en haute définition. Soyez patient pour profiter de tous les détails ! Lost, les disparus avant l'heure 19 compagnons d'infortune, naufragés en pleine mer. Au premier plan, un homme est plongé dans une attitude pensive, comme au delà du désespoir. Vers qui ? Un minuscule détail, qui change tout - le tableau jusqu'à présent descriptif devient narratif.Nous sommes sauvés !. Un navire inespéré passe au large. Quel suspense insoutenable ! Sauf que... à gauche, on voit se profiler une vague qui se forme, presque déjà sur le point de déferler. Le radeau va-t-il tenir dans la tempête qui se prépare ?

Paul Gauguin ( 1848 - 1903 ) Paul Gauguin (1848-1903) entra dans sa carrière de peintre tardivement, à l’âge de 35 ans. En 1873, il a épousé une danoise, Mette Sophie Gad, et c'est Camille Pissarro qui l'introduit dans le groupe des peintres impressionistes, et qui lui permet de participer à différentes expositions de 1876 à 1883. Il s'installe en 1884 au Danemark dans sa belle famille qui accepte mal sa vie d'artiste. Il est en recherche en effet d'un idéal de vie artistique, d'une vérité morale et spirituelle. En 1885, il laisse sa femme et ses quatre enfants et revient à Paris avec son fils âgé de six ans. Sous l'influence de Cézanne, il s'oriente progressivement vers une peinture symboliste que l'on verra s'épanouir dans son oeuvre polynésienne, à Tahiti où il finira ses jours en 1903. Durant l'été de la même année il rencontre Emile Bernard, période charnière et décisive, avec lequel il travaille et invente une technique baptisée le "synthétisme".

Artist index

Related: