background preloader

Tutoriels

Tutoriels
Bonjour à tous! Je vous ai créé un petit résumé rapide de ma technique de dessin pour ce blog, parce que vous êtes plusieurs à me le demander. Puis après ce premier tutoriel, j’en ai fait un deuxième pour vous apprendre ma technique pour les dessins type dessins de mode, sans contours. TUTORIEL n°1 Pour commencer, je travaille sur Photoshop CS5. 1) Le « crayonné », ou plutôt, l’esquisse de départ: Je crée un premier calque , sur lequel je place plus ou moins rapidement mes personnages : je dessine avec le pinceau, et la brosse ronde par défaut. Si besoin, je fais le décor seul, sans les personnages, à part sur un calque que j’appelle « decor ». Une fois que mon image me plaît à peu près: je passe à la deuxième étape: 2) L’encrage au propre A la tablette toujours, que j’ai préalablement réglée pour qu’elle soit relativement « ferme » (que j’ai besoin d’appuyer un peu pour avoir un trait épais) je redessine mon image: Pour cela , voici comment je procède: Et ensuite, dernière étape: Et Voilà!

Converting Images into Shapes for Blog Graphics (Using Photoshop) This tutorial is a response to many questions I get about how I "create those cool shapes" that I use on my blog. In a previous post I shared my Free Downloadable Photoshop Shape Images, one of which, I will be using during this tutorial. Readers appreciate blogs being graphically interesting. It makes them stop and think, "Hey, That's really cool!" In this example, I am using my most asked about, and personal favorite graphic shape. I call it the "swirly, curvy thingy" But it's really called a Quatrefoil. One tip: When you save it, save it as a PNG and click "Interlaced." What are you waiting for?

Make a Chalkboard Effect in Photoshop It’s no secret that chalkboard anything is totally in style right now. For this tutorial, you’ll need Photoshop or Photoshop Elements and some basic photoshop knowledge. Be sure to check out the downloadables I am including at the bottom of the post for both my chalkboard background and the texture overlay I am using. If you don’t have Photoshop, don’t worry. First off, open up a chalkboard background (or set a size image you’d like to make and place the chalkboard image as the background). Next, pick a font (styles with a chalk look are easier, but any style font can be used with this method) and type out your text. Next, you’ll add a textured overlay to your text. Choose the crumpled paper (download below), or a parchment styled look. Now we’re going to add a little noise to make the text look a little grainy. Again, this will depend on your individual font, but generally an amount under 30 will look best. Pick an eraser brush that looks like dots, or even an eraser. Related In "DIY"

Créer son blog WordPress : mes conseils Créer son blog WordPress : mes conseils Il y a quelques temps, j’ai décidé de faire une infidélité à Blogspot en migrant mon blog Blogger vers WordPress.... Lire la suite › Wishlist de la rentrée Et hop, petite présentation de ma wishlist spéciale rentrée ! Septembre est souvent synonyme d’une envie de renouveau.... Nouveau Design pour une nouvelle vie ! Et bien finalement, nous y voilà… Je suis très heureuse de vous présenter le nouveau design de mon blog !

Gift animé avec CS3 Extended Gif Animé avec Photoshop CS3 Extended Nous allons voir comment créer un gif animé avec photoshop CS3 Extended. Phase 1 : La préparation Il est très important un minimum d'organisation, les images doivent avoir la même taille pour ne pas avoir des "bavures" lors de l'animation. Pour commencer je vais chossir la série des photos de mon gif. Moi j'aime bien faire un dossier pour les images pour ne pas me perdre. Du coup cela me permet d'utiliser certaines facilitées de photoshop, comme redimensionner toutes mes images : Sur le menu Fichier, je vais sur "Scripts" puis "Processeur d'images" Je sélectionne le dossier à "traiter", puis la destination où enregistrer les images redimensionnées. Je choisis le format ( dans ce cas JPEG) et la taille que je veux. Puis je clique sur "Exécuter" et je laisse photoshop faire tout le travail ! Voyez qu'il m'a crée un sous dossier avec mes images redimensionnées. Je déplace sur un autre dossier les images de mon gift et je les renomme selon leur ordre dans mon gift :

Ouvrir et éditer un .gif animé dans Photoshop CS3 Objectif : ouvrir un .gif animé sous la forme d’une séquence d’images dans Photoshop CS3. Discussion initiée par : Diana, avec les contributions de Cdhelin, kriztho, Edfred. Niveau : perfectionnement Réalisation :ImageReady a vu son interface se fondre complètement dans celle de Photoshop depuis la version CS3. Dans le menu Fichier, choisissez Ouvrir et sélectionnez votre fichier .gif. Dans la liste déroulante Format, sélectionnez Séquence QuickTime Cliquez sur le bouton Ouvrir. Dans le panneau Calques, la vignette du calque est estampillée du symbole vidéo. Allez dans le menu Fenêtre et choisissez Animation. Dans le menu des options de ce panneau, choisissez Aplatir les images dans les calques. Toutes les images deviennent des calques éditables. Toujours dans le panneau Animation (Montage), cliquez sur le bouton Convertir en animation d’image en bas à droite du panneau. Dans le menu des options du panneau Animation (Montage), choisissez sur Créer des images d’après des calques.

Faire de beaux GIF animés : c'est possible ! En matière de graphisme web, le format “GIF” (Graphics Interchange Format) n’a pas toujours très bonne réputation – Il est massivement utilisé pour les “émoticones” et autres “smileys”, mais assez rarement comme élément graphique dans l’habillage d’un site. En effet, il est presque impossible d’obtenir un détourage propre de l’image (animée ou non), car le format “GIF” ne gère que deux niveaux de transparence (0 ou 1). Les contours sont donc souvent abimés par des pixels parasites… Pour cette raison, j’ai choisi de l’utiliser sans transparence, c’est à dire avec un fond défini (couleur unie ou image…). Ma méthode : Et voici donc une animation “GIF” de bonne qualité, et facilement intégrable dans un site internet ! TUTO PHOTOSHOP : récuperer le tracé d’un dessin scanné ! (mon secret ! ) – Ombeline Brun On m’a beaucoup demandé comment je réalisais mes dessins, et donc il est temps de répondre en partie à cette demande ! Aujourd’hui je vous livre mon secret, un secret purement technique. Je vous livre une de mes méthodes, bien à moi, acquise il y a quelques années maintenant et qui m’a ouvert un tas de possibilités quand j’ai su m’en servir ! J’espère qu’elle pourra vous être utile à vous comme elle l’ai pour moi . J’espère ne pas avoir loupé des étapes, avoir été assez claire dans mes explications… En tout cas, je suis là, à votre disposition pour une question, un conseil ou autre. Vous le savez maintenant, je dessine à la main, mais je coloris à l’ordinateur. Le but de ce tutoriel est de partager avec vous ma technique qui consiste à garder toute la fragilité du dessin à la main, les petits coups de crayons, le grain du crayon à papier pour pouvoir colorier le dessin avec des calques. Bon alors commençons ! 1| Sélectionnez l’onglet « COUCHE ». ON A FINI ou PRESQUE !!!

Try & Buy | Repper Patterns High quality patterns We built Repper for handling high resolutions. Explore a 15 megapixel image? Save your patterns at at such hi-res? Apart from JPEG, you can also save your patterns in PNG and TIFF to ensure no loss of quality. Color editing on the fly You don’t want to switch between programs to do simple image adjustments. If you prefer the controls of Photoshop or other tools, you can run it along-side. Fits your creative flow It’s not just easy and fun to use – Repper makes you productive as well. Some great workflow features include all essential tools are just one click awaytake snapshots to compare your best designskeyboard shortcuts for most actionsinfinite undo/redo

Comment migrer un blog wordpress.com vers un wordpress.org Ces derniers temps, de plus en plus d’entre vous m’ont demandé d’écrire un billet afin de les aider à migrer un blog de WordPress.com à WordPress.org. Mais avant de rentrer plus en détails avec un tuto, faisons une petite revue de la différence entre wordpress.com et wordpress.org. Qu’est-ce que WordPress ? WordPress est un outil qui permet de créer des blogs, des sites internet et même des boutiques en ligne. On appelle ça un CMS, c’est-à-dire un système de gestion de contenu. Plus simplement c’est une plateforme de publication de contenu sur le web. C’est un logiciel libre et gratuit. Les avantages de wordpress.com Gratuit et auto-heberge Premier avantage et non des moindres, un blog WordPress.com peut être créé gratuitement ! Simple comme bonjour Le gestionnaire de contenu (appelé aussi back-office ou tableau de bord) est très facile d’utilisation et ne requière aucune connaissance spécifique en programmation. Sauvegarde automatique Robustesse et rapidite Widgets Autres fonctionnalites Spams

Référencement : comment et quand mettre un lien en nofollow ? Vous avez peut-être entendu parler de l’histoire de Buzzea qui – pointé du doigt par le grand manitou anti-spam de Google pour ses pratiques en matière de référencement – s’est vu contraint et forcé de fermer ses portes et a entrainé dans sa chute le pagerank d’un certain nombre de blogs utilisant ses services ? Sinon, cet article explique très bien le déroulement de ce qui s’est passé la semaine dernière et ce qu’il faut faire pour éviter que cela ne vous arrive. En deux mots : passer les liens des articles sponsorisés en nofollow. Nous, ce qu’on souhaite faire, c’est vous expliquer comment faire cela très concrètement. Comment faire ? Vous vous souvenez de notre introduction au HTML ? Besoin d’un petit rappel ? <a href=” site vraiment trop bien</a> Et bien figurez-vous qu’il existe d’autres attributs qu’on peut ajouter toujours de la même manière les uns à la suite des autres. Du coup, notre lien en code HTML ressemble à ça :

Related: