background preloader

Comment Free Mobile bouleverse le marché de la téléphonie mobile en France

Comment Free Mobile bouleverse le marché de la téléphonie mobile en France
Free mobile change-t-il vraiment la donne? Xavier Niel avait annoncé la couleur dès 2008. Le patron de Free promettait de diviser par deux la facture de téléphonie mobile des consommateurs. Depuis mardi, c’est désormais chose faite avec notamment un forfait de 19,99 euros TTC par mois qui inclut les appels nationaux illimités, ceux vers plus de 40 pays illimités, les SMS et MMS illimités et un accès à Internet avec 3 Go de data (soit six fois la moyenne du marché). «Free mobile a tenu son pari. Il est 50% moins couteux que les offres moins chères lancées récemment par les trois autres opérateurs (Sosh pour Orange, B&You pour Bouygues et Red pour SFR)», calcule Vincent Teulade, directeur chez PWC. Jusqu’à ce jour, les experts s’accordaient à dire que le marché français de la téléphonie mobile était biaisé. L’arrivée fracassante de Free sur ce marché n’est pas sans rappeler son entrée remarquée en 2002 sur le terrain de la connexion Internet. Qui va bénéficier de son arrivée?

http://www.20minutes.fr/economie/856708-comment-free-mobile-bouleverse-marche-telephonie-mobile-france

Related:  Freelebretonmaxime

Free force la concurrence à rogner ses marges En cassant les prix de la téléphonie mobile, Free fait éclater un marché jugé trop peu concurrentiel et parmi les plus chers d'Europe, mais s'il va forcer les opérateurs historiques à rogner sur leurs marges, les doutes subsistent sur sa propre capacité à faire du bénéfice. Orange et SFR, respectivement premier et deuxième opérateurs français, ont annoncé jeudi qu'ils baissaient les prix de leurs gammes low-cost, Sosh et Red, afin de répliquer à l'offre de Free Mobile qui défie toute concurrence avec un forfait tout-en-un à 19,99 euros et une offre "sociale" à 2 euros. Free crée de la concurence "Le prix des deux offres proposées est très bas.

Orange: objectif 'conquêtes 2015' Bichonner ses salariés, ses revendeurs, ses clients et ses partenaires internationaux… Orange entend mettre le paquet sur les cinq années à venir. Stéphane Richard, directeur général de France Télécom-Orange a présenté ce plan d'action, baptisé "Conquêtes 2015", et défini suivant les réflexions des managers de l'opérateur téléphonique. Depuis mars dernier, des réunions rassemblant les managers d'Orange de différents pays et divers métiers ont abouti aux grandes lignes du plan d'action. La conquête des salariés du groupe

Free Mobile : jusqu'où les prix pourront-ils baisser ? L’arrivée de Free sur le mobile a été comme un coup de tonnerre dans le ciel serein d’un marché où, malgré quelques condamnations pour entente illégale, les trois acteurs en place pouvaient chacun profiter de confortables rentes. En annonçant début décembre qu’il allait encore améliorer son offre (notamment en proposant non plus une mais deux heures de communication pour deux euros), Free indique qu’il ne se contentera pas d’être un partenaire de plus dans la bande, et qu’il entend bien continuer à troubler la fête. Quelle est la rationalité stratégique de l’action de Free ? Est-ce une course à l’abîme ou un sprint gagnant ? Free Mobile, une fus e tr s geek par e au d collage 3, 2, 1... Allumage. Ou presque. Le lancement de l'offre Free mobile, ce n'est plus qu'une question de jours.

Orange (entreprise) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Orange. Orange Logo d'Orange Orange, anciennement France Télécom[4], est une entreprise française de télécommunications. Elle employait en 2010 près de 172 000 personnes[1], dont 105 000 en France, et sert en 2013 près de 236[5] millions de clients dans le monde[1]. 4G: Free resème la pagaille chez les opérateurs "historiques" 01net. le 17/12/13 à 16h30 En intégrant sans surcoût l'accès à son réseau 4G sur ses deux forfaits à 2 euros et à 19,99 euros, Free a réussi à semer à nouveau la pagaille chez SFR, Orange et Bouygues Telecom. Dévoilant une offre contrainte par la faible couverture de son réseau (800 sites 4G déployés sur toute la France) mais compensée par 20 Go d'Internet mobile, le quatrième opérateur a surpris ses concurrents par son calendrier et par son argumentaire. Sur le premier point, la période de Noël choisie par Free tombe mal pour les trois opérateurs "historiques".

Espace abonné sur mobile.free.fr ouvert Free Mobile avance ! En effet, l’espace abonné Free Mobile est désormais ouvert à tous ! C’est donc après de longues heures d’attente pour certains, que Free met (enfin) à disposition l’espace abonné de sa plateforme mobile. Free avait-il codé cette partie en Java, et a été obligé de tout re-développer en PHP ? Guerre des prix dans la Téléphonie mobile. Free met le feu au marché Qui rachètera qui ? Depuis l’irruption de Free sur le marché du mobile le 10 janvier, l’équilibre du secteur vacille. Les bénéfices ont fondu au fil de la guerre des prix initiée par le groupe de Xavier Niel, qui a gagné en neuf mois 4,4 millions de clients. Les rumeurs de ventes et de rachats se multiplient. Deux faits émergent : la fragilité de Bouygues Telecom (le plus petit des trois opérateurs « historiques ») et le changement de stratégie de Vivendi, éventuellement vendeur de sa filiale SFR, valorisée entre 12 et 15 milliards d’euros. Chaque semaine, ou presque, un prétendant se déclare – officiellement ou non – intéressé par la reprise du numéro deux : Numericable, le fournisseur d’accès lui-même en difficulté, en octobre, puis Naguib Sawiris, le roi égyptien des télécoms le 15 novembre.

4G : la bataille du low cost entre Free et Bouygues La riposte a été rapide. Free Mobile (filiale d'Iliad), qui a ajouté la semaine dernière la téléphonie de quatrième génération (4G) à ses principaux forfaits, sans supplément, a annoncé mardi que cette technologie était désormais également disponible dans son offre low cost. Le veille, Bouygues avait relancé les hostilités en annonçant qu'il étendait la 4G, sans surcoût, à l'ensemble de sa gamme forfaits, hors B&You, son offre low cost.. Cependant, les forfaits de Bouygues limitent le débit de la 4G.

L’après 10 janvier… récapitulatif des offres mobiles (FreeMobile, Soch, B&You, SFR, Virgin Mobile) Xavier Niel a dit qu’il y aurait un après 10 janvier 2012 ! C’est effectivement le cas… En effet, après l’annonce en trombe des nouveaux forfaits proposés par Free Mobile le 10 janvier, les jours qui suivirent auront été du jamais vu, notamment concernant les tarifs des opérateurs téléphoniques ! Bon nombre de changements ont été effectués, et ce afin que les trois opérateurs historiques s’alignent sur la concurrence… Ainsi, les opérateurs ont du faire face à une quantité astronomique de résiliation, on parle même que 8 français sur 10 veulent passer chez Free Mobile chez Univers Freebox, avec toutefois, 4 français sur 10 qui préfèrent attendre les premiers retours avant de passer chez le nouvel opérateur. Orange, SFR, et Bouygues se sont vus contraints à une réaction tarifaire… Le premier de la bande qui a modifié ses offres est Orange, grâce à son dérivé Sosh, suivi par SFR et enfin B&You, autrement dit Bouygues. Virgin Mobile est le dernier (sûrement du à sa taille).

Orange, SFR et Bouygues font bloc contre Free Télécoms Actualité Selon le quotidien Les Echos, Iliad, maison mère de Free, avait fait des démarches auprès des trois opérateurs mobiles pour devenir opérateur mobile virtuel, en achetant des minutes de communication, à des prix "proches des coûts". Free avait proposé un tarif de location du réseau des trois opérateurs (Orange, SFR et Bouygues) pour un tarif inférieur à deux centimes la minute, soit le coût de production légèrement majoré. Iliad a également demandé la possibilité de brancher des équipements sur l'infrastructure réseau des opérateurs, afin de pouvoir (par exemple) mettre en place un système de localisation des appels. Les trois opérateurs ont refusé cette offre. Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad, a indiqué aux Echos : "Nous ne sommes pas fermés à l'idée de louer le réseau d'un opérateur mobile existant, mais uniquement si cela nous laisse une totale liberté quand à la définition et à la gestion de nos offres et si les prix d'accès sont proches des coûts".

Télécoms: Les prix doivent-ils continuer à baisser? Toujours moins cher, toujours plus longtemps. Depuis le lancement des offres Free Mobile en janvier, le secteur des télécoms se livre à une surenchère de prix cassés sur le marché des abonnements mobiles. Dernière offensive en date: les deux nouvelles offres B&You, le service low cost de Bouygues Télécom, présentées comme encore plus compétitives que celles du champion Free Mobile. Une guerre des prix «paradoxale» Free Mobile : Du nouveau dans l’espace abonné sur mobile.free.fr de jour en jour… Vous rappelez-vous de Free Mobile ? Sûrement avec tout l’abatage médiatique qui entoure ce dernier. En effet, après avoir fait une annonce en trombe le 10 janvier 2012, révolutionnant le prix des forfaits, en qualifiant indirectement les autres opérateurs de « bidon », Free Mobile semble désormais lancé !

4G : Bouygues Telecom écrase la concurrence en couvrant 63% de la population Un réseau « national » digne de ce nom se devait de couvrir au moins la moitié de la population. Bouygues Telecom frappe un grand coup de massue sur la concurrence ce mercredi soir : ce n'est finalement pas 40%, comme il l'avait dit, mais 63% de la population que son réseau 4G couvrira dans quelques jours, le 1er octobre. « Soit 40 millions de Français » se targue la filiale de Bouygues. C'est plus du double que ses rivaux Orange et SFR, qui visent les 40% en fin d'année et se situent entre 25% et 30% actuellement. Free Mobile, de son côté, déploie des antennes compatibles 4G dans son réseau couvrant 50% de la population mais elles n'émettent pas encore en très haut débit mobile… Les concurrents craignaient que le numéro trois français du mobile annonce une telle avance dans son déploiement Lire aussi « 4G : Bouygues Telecom pourrait annoncer qu'il couvre plus de 50% de la population. »)

L'arrivé fraquassante de free dans le monde de la téléphonie qui bouleverse le marcher et offrant des offres défiant toute concurrence by 76maxime Dec 11

Related: