background preloader

Pollution numérique : du clic au déclic - Qu'est-ce qu'on fait ?

Pollution numérique : du clic au déclic - Qu'est-ce qu'on fait ?

https://www.qqf.fr/infographie/69/pollution-numerique-du-clic-au-declic

Related:  RRUPNÉducation & technologieEcologiedesign et anthropocene-Sobriété numérique`test 1016

Cette app ambitieuse bloque la collecte de données des objets connectés, même dans l'espace public En test dans l'Université de Carnegie Mellon depuis 2016, l'application IoT Assistant est désormais disponible sur l'App Store et sur Google Play aux États-Unis. Elle permet à l'utilisateur de repérer les objets connectés alentour, de savoir quelles données ils collectent, et d'automatiser l'arrêt de cette collecte prévue par le RGPD et ses équivalents. À l’heure de la multiplication des scandales autour de la collecte de données, l’application IoT Assistant entend donner aux utilisateurs un outil de contrôle. Développée par l’Université de Carnegie Mellon et publiée ce 19 février 2020, elle permet de savoir toute sorte d’informations sur la multitude d’objets connectés qui nous entourent : caméras, enceintes, appareils électroménagers… L’app indique quels types de données sont collectées (image, voix, localisation, etc.), et permet d’automatiser la demande d’arrêt de la collecte, si elle existe. L’application rêvée par les défenseurs de la vie privée

Différenciation et numérique Avec l’apparition des outils numériques, beaucoup d’attentes sur la capacité de ces outils à s’adapter à la diversité des apprenants ont émergé (note Amadieu, Cnesco, 2017). L’utilisation des outils numériques pourrait être demain au cœur d’un enseignement davantage différencié. Mais la recherche montre que tous les outils numériques n’ont pas que des effets bénéfiques sur les apprentissages, voire dans certains cas engendrent des effets négatifs. Le numérique mêle souvent des formats d’information de nature variée.

Mise en perspective des impacts écologiques du numérique Depuis les deux rapports du shift project, sur la sobriété numérique et la vidéo en ligne, et avec de plus la semaine dernière la sortie de l’étude de GreenIT.fr, on entend beaucoup parler de la pollution due au numérique. Ces études sérieuses sont là pour rappeler que le numérique n’est pas immatériel, et qu’il doit, comme les autres secteurs, s’intérroger sur sa croissance, son efficacité et ses usages dans un monde fini. Mais, les médias étant ce qu’ils sont, on a vu fleurir des titres racoleurs blamant la jeunesse connectée faussement écolo. Le numérique rend le formateur plus indispensable que jamais ! - Former Demain - le blog de David Masson Tout le monde écrit sur le numérique en formation et de nombreuses projections se font, voir de "nouveaux modèles pédagogiques" apparaissent... SAMR, ASPID... A travers de nombreux produits ou dispositifs pédagogiques, une vague de nouveautés semble poindre avec l'arrivée du digital : MOOC, SPOC, Blended, Multimodalité, E-learning, Serious Games, Rapid Learning, etc. Tout porte à croire qu'une révolution s'opère remettant en cause la posture du formateur, de l'apprenant, du savoir, etc, etc, etc. Et pourtant ...

L'académie de Rennes et Cozy Cloud : un vrai cas d'école Cozy Cloud noue un partenariat avec l'académie de Rennes pour étendre son offre de cloud personnel au secteur de l'éducation. Retour sur la mise en place de ce premier projet pilote. Photo : Kimberly Farmer (Unsplash) L'objectif du pilote est de fournir un espace personnel Cozy à près de 5000 élèves et enseignants afin de : proposer un outil de stockage de documents, accessibles en ligne ou hors ligne, sur tous supports, depuis la maison ou l'établissement scolaire ;favoriser les partages de documents entre les différents publics, au sein d'une classe, entre collègues ou camarades de classe ;accompagner la réappropriation des données par ces publics, avec un outil conforme au Règlement Général de Protection des Données (RGPD). Mon nouvel environnement de travail personnel, déménageable, qui protège mes données personnelles et qui me suit tout au long de ma scolarité jusque dans ma vie active.

L’utilisation du numérique éducatif (TICE) est-il si efficace en France ? Au début, l'Éducation numérique (TICE) était considérée comme la baguette magique qui allait révolutionner les salles de classe et toute l’expérience en matière d’éducation, mais les résultats obtenus ont jusqu’à présent été décevants. Dans la réalité, les enseignants rencontrent des difficultés tandis que le cadre pour les étudiants n’a pas vraiment changé en termes de résultats d’apprentissage. Les dernières études Pourquoi n'y a-t-il plus d'insectes sur vos pare-brises ? C'est ce que les entomologistes ont appelé le "syndrome du pare-brise". Il y a quelques dizaines d'années, conduire une voiture quelques heures sur une route assurait de retrouver son pare-brise constellé d'insectes écrasés. En 2019, empruntez le même trajet sur le même laps de temps et la vitre sera quasi-immaculée. Il y a 20 ans, le "fléau" était si habituel que les pogs, rondelles de carton avec lesquelles les enfants jouaient dans les cours d'école, avaient consacré à ce sujet une série d'illustrations humoristiques.

Brest - Saint-Pierre - Fontaine-Margot. Le député au collège Lundi après-midi, l'équipe de direction et les enseignants du collège La Fontaine-Margot ont accueilli Jean-Charles Larsonneur, député de la 2e circonscription du Finistère. « Dans un premier temps, l'équipe éducative a pu évoquer les quatre années de déploiement du numérique dans le collège, les avancés significatives dans la pédagogie, l'impact sur les apprentissages des élèves, le développement des projets autour de la robotique et les outils collaboratifs tel que Pearltrees », précise Gilles Cornillet, principal du collège. La réunion s'est poursuivie par une visite des locaux et de toutes les transformations profondes qui ont été réalisées depuis cinq ans.

La France a-t-elle ouvert la porte à un statut de réfugiés climatique ? C’est une première en France : le 18 décembre 2020, la cour d’appel administrative (CAA) de Bordeaux a annulé l’obligation de quitter le territoire français (OQTF) d’un Bangladais qui résidait en France depuis 2011 au motif, entre autres, de la situation environnementale dans son pays. L’un des motifs retenu par la Cour était en effet la pollution atmosphérique au Bangladesh, qui mettait sa santé en danger. Décryptage d’une décision qui pourrait avoir des suites juridiques. Pourquoi ce cas est-il exceptionnel ? A son arrivée en France en 2011, «Sheel» (son prénom a été modifié) a fait une première demande d’asile politique, qui a été refusée.

Continuité Pédagogique - ressources pour les enseignants du second degré - Espace pédagogique Présentation des ressources numériques disponibles pour les enseignants du second degré afin d’assurer la continuité pédagogique avec les élèves de collège et de lycée. Enseignants du second degré : voici différentes ressources pour mettre en place la continuité pédagogique afin que vous puissiez poursuivre avec vos élèves leur travail scolaire à la maison et ainsi maintenir un lien avec eux et l’équipe pédagogique de l’établissement. Bien entendu, de nombreuses ressources « papier », dont les manuels, sont aussi disponibles et vous pouvez y faire référence dans vos messages aux élèves. En ce qui concerne les ressources numériques, pour chaque thématique abordée, vous trouverez différents supports à lire, à écouter, à utiliser.

Inclusion et médiation numériques: oui mais à quelles conditions ? Le confinement a donné un coup d’accélérateur aux modalités pratiques des acteurs de la médiation numérique en confortant ce qui n’était encore que des intuitions contestées. Parmi celles-ci, 3 nous paraissent significatives : les solutions au plus proche des habitants, la reconnaissance large des compétences et ressources, et les conditions de massification des usages. Le paradoxe de la mondialisation du virus et de l'hyper localisation de l’exclusion numérique En France, les très riches émettent 40 fois plus de carbone que les pauvres, mais les pauvres paient plus de 4 fois plus de taxe carbone en % de leurs revenus ! Ce titre repose sur des évaluations imparfaites, mais les ordres de grandeur sont réalistes. On a très peu de données fiables sur les émissions de CO2 en fonction des revenus. Les meilleures à ma connaissance sont celles de Chancel et Piketty à l’échelle mondiale, dans leur étude (en anglais) «Carbon and inequality : from Tokyo to Paris», publiée en 2015, ainsi que les estimations d’une étude d’Oxfam de la même année (celle de la COP21), dont les résultats sont voisins. Mais dans les deux cas, on manque de chiffres nationaux, lacune que je vais essayer de combler en partie avec les moyens du bord. Dans le monde, selon Chancel et Piketty, les 10 % des individus les plus émetteurs (qui sont en gros les 10 % les plus riches, vu la corrélation assez forte entre revenu et émissions) sont responsables de 45 % des émissions mondiales, pendant que les 50 % les moins émetteurs ne produisent que 13 % de ces émissions mondiales.

Super bien faite cette infographie!! Je la pique🙂 by chronodrome Nov 25

Related: