background preloader

Chiffres clés : évolution d'Internet en France en 10 ans

Toujours pour marquer les dix ans de CCD Design, nous avons compilé quelques chiffres clés sous forme d'infographie sur l'évolution d'Internet en France : internautes, haut débit, parts de marchés, e-commerce et temps passé sur Internet. Vous le constaterez à la lecture de cette infographie, en dix années (entre 2002 et 2012) l'usage d'Internet s'est généralisé en France et les chiffres le montrent : +133% d'Internautes, multiplication par dix du nombre d'abonnements haut débit ainsi que du temps passé sur Internet, sans parler du nombre de sites e-commerce multiplié par cinq pour atteindre 100 000 sites marchands en 2012. Vous êtes libre de partager cette infographie. Merci toutefois de citer votre source et de faire pointer vers cette page : À lire également : Internet : rétrospective des dix dernières années Related:  Statistiques usages Internet

Junior Connect’ : Juniors corrects ? 26 janv. 2012 - L’étude annuelle Junior Connect’ d’Ipsos MediaCT, nous parle d’un temps que les plus de 20 ans ont très envie de connaître. Junior Connect’ dissèque notamment les comportements de consommation de la jeunesse actuelle en matière de médias. Avec cette question : où se situent les points de rupture dans le corpus lui-même et par rapport aux générations précédentes ? Réponse de Marie-Laure Lerolle, Directeur de département Ipsos MediaCT. Rien ne leur manque. Moins de 20 ans, âge de rupture... Tout change. ... ou de sage continuité ? Parmi les traits qui différencient radicalement les moins de 20 ans des plus âgés, il y a leur capacité de tout faire en même temps : regarder la télé, surfer sur le Web, jouer à la console vidéo, téléphoner… En temps écran cumulé, c'est-à-dire en mêlant Internet, la télévision, les jeux vidéo, etc., les 7-12 ans y consacrent un jour complet par semaine, et 1,5 jour pour les 13-19 ans ! Tout change donc. Parole, parole, parole... Lecture pour tous

Sondage - Utilisation des réseaux sociaux par les entreprises privées Lorsque le cabinet hongkongais Grant Thornton Jingdu Tianhua a bouclé son sondage international auprès des entreprises évaluant leur implication dans les réseaux sociaux pour communiquer avec leur clientèle, la forte présence de ces dernières sur le web social n'était pas une surprise. Il ne s'attendait pourtant pas à voir les commerces hongkongais autant à la traîne dans ce domaine. Le sondage, mené auprès de 2 721 entreprises privées à travers le monde, indique que 43% d'entre elles ont une présence sur Facebook, Twitter ou dans la blogosphère pour établir un contact avec leur clientèle cible. C'est en Amérique latine que le taux de présence des entreprises sur les réseaux sociaux était le plus élevé (53%), et il atteignait 50% pour les BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine). Le sondage a également permis de découvrir que la métropole asiatique était pleine d'esprits conservateurs, à la différence de leurs cousins de Chine continentale.

La multiplication des écrans mobiles Selon la deuxième édition de l’étude Digital Life, menée par TNS-Ilres, l’utilisation de l’Internet mobile progresse encore, en complément aux médias traditionnels. Ce n’est pas une surprise, le Luxembourg est un pays qui aime et adopte la technologie. Plus de neuf ménages luxembourgeois sur 10 vont sur Internet aujourd’hui, plaçant le Grand-Duché dans le peloton de tête des pays connectés. Sans surprise, non plus, l’accès à domicile est le plus commun et tous les internautes ont accès à un ordinateur relié au réseau chez eux ou à l’extérieur. Le chiffre en hausse notable, c’est celui de l’Internet mobile, supérieur d’un tiers en 2011 à celui de 2010 : 38 % de la population résidente surfe à partir de son téléphone mobile. C’est cette mobilité accrue qui marque la nouvelle manière d’utiliser le réseau. Les tablettes sont devenues des outils complémentaires, à l’usage intermédiaire entre celui de l’ordinateur et celui du téléphone mobile. Médias et terminaux complémentaires

Smartphones : une étude révèle les différences d'usages dans le monde Une étude publiée hier par Google révèle de nombreuses informations sur les utilisations de Smartphone dans cinq pays parmi les plus développés au monde, à savoir la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, les États-Unis et le Japon. Le Royaume-Uni apparaît grand gagnant en terme d’addiction à nos petits boitiers technologiques, mais la France n’est pas en reste avec un score de 38 %, le même qui les États-Unis. Étonnement, ce sont les Japonais qui sont à la traine, avec 17 % d’équipement. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Si ces chiffres concernent la période septembre-octobre 2011, l’étude fournit également des données sur la période janvier-février 2011, un peu plus tôt. L’exception japonaise s’explique sans doute quand on regarde une autre donnée fournie par l’étude, le temps d’internet sur téléphone par jour.

4 tendances du secteur des Technologies, Médias et Télécommunications Deloitte publie aujourd’hui son étude 2012 des prédictions mondiales du secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT), et lance sa série de conférences à travers la France[1] afin de dévoiler les principales tendances auxquelles les entreprises et les consommateurs peuvent s’attendre cette année. En voici 5 !! et 2 infos à retenir : - 1% de toutes les données sans fil échangées en 2012 seront transférées directement d’un smartphone à un autre sans passer par Internet, soit deux fois plus qu’en 2011. - L'ensemble du secteur de la publicité progressera de 5%, la gestion de marque en ligne progressera de 50% pour atteindre les 20 milliards de $ Jamais deux sans trois tablettes Le marché de la tablette devrait se diversifier en termes de taille, de puissance, de prix et de systèmes d’exploitation en fonction de l’utilisation qui en est faite. La publicité télévisée manque son objectif Place au rattrapage de programmes dans les transports grâce au « Digital Video Recorder » – DVR

Infographie : habitudes et utilisation Internet pour 2012 L'infographie du jour nous révèle les prochaines tendances 2012, les prochains secteurs du Web au travers desquels les Américains passeront, voire perdront leur temps. Commerce en ligne, réseau social, consultation des emails, jeu vidéo en ligne, utilisation d'applications mobiles, le constat est simple et rapide puisque tout semble être en augmentation. On apprend notamment que depuis 5 ans, le nombre d'Internautes américains a grandi de 121 % et que 51 % de ces utilisateurs souffrent d'un mal propre au secteur, le "e-stress". Le mal survient surtout quand l'utilisateur n'a ni accès à ses emails, ni à son compte Facebook, pour ne citer que lui en exemple. Facebook devrait rester le réseau social de référence avec une augmentation de 8 % d'utilisateurs. Côté jeu en ligne, les Américains s'apprêtent à passer plus de 407 millions d'heures devant leur écran à jouer à Angry Birds, au poker ou encore au bingo...

Comment les adolescents communiquent-ils entre eux avec les outils mobiles ? De juin à novembre 2011, l’observatoire ConsumerLab de la firme Ericsson a consacré une étude pour analyser le comportement des jeunes de 13 à 17 ans et les implications que cela a sur des comportements de socialisation avec leurs pairs. « Les comportements s’inscrivent dans une dynamique et évoluent au cours d’une vie. En grandissant, les adolescents se mettent à employer les mêmes outils de communication que les adultes. Bien sûr, ils continuent d’utiliser « leurs » outils, c’est-à-dire les textos, Facebook et le chat vidéo, mais ils comprennent peu à peu la nécessité d’utiliser également l’e-mail ou la voix », explique Ann-Charlotte Kornblad, consultante au sein du ConsumerLab d’Ericsson. L’étude indique que l’utilisation courante des SMS et de Facebook a modifié la dynamique des rencontres chez les adolescents. Autre point mentionné : faire passer son statut Facebook de « célibataire » à « en couple » est désormais perçu par les amis comme une déclaration officielle. Licence :

Comment les Français appréhendent-ils les TIC ? vendredi 16 décembre 2011 L'accroissement des taux d’équipement en téléphonie fixe et mobile, en ordinateurs et en accès à l’internet n'a d'équivalent que la multiplication des terminaux et des lieux de connexion à internet. Avec en corollaire une progression continue de l'administration et du commerce en ligne, toujours plébiscités par une majorité de Français qui se connectent quotidiennement. Trois Français sur quatre disposent à la fois d'un téléphone fixe à leur domicile et d'un téléphone mobile personnel (+4 points en un an) et près de quatre sur cinq sont équipés d’un ordinateur à leur domicile, qui est, pour les deux tiers, un ordinateur portable. L’accès à internet est présent au domicile des trois quart des Français qui se connectent de plus en plus en mobilité dans leur foyer et principalement avec le wifi. Notebooks, smartphones, tablettes tactiles : les écrans se font multiples Au domicile, les connexions en mobilité prennent une place de plus en plus grande

Ordinateurs, télévisions, tablettes... Sommes-nous accros aux écrans? La vie par écrans interposés? Une exaltation continument relancée. A chaque seconde, un échange, une information, une image, un récit, une enfilade de surprises. Et voilà que des scientifiques viennent gâcher la fête. D’abord celle qui concerne l’écran le plus regardé: la télévision. Il désigne plus que tout son rôle néfaste dans l’environnement éducatif des enfants. Où sont les virtuoses du multitasking? Les thuriféraires de la Web culture peuvent-il se réjouir de cette vision à charge contre «l’ancêtre d’internet»? Ces accusations contre la société des écrans s’inscrivent dans la suite d’autres analyses récentes, par exemple, celles du journaliste Nicholas Carr (Internet rend-il bête? «Les profits de Google sont directement liés à la rapidité à laquelle les gens absorbent de l’information… Chacun de nos clics crée une rupture de notre concentration, une perturbation ascendante de notre attention…. Les médias influent-ils sur les comportements? Engourdissement Envie de décrocher?

Les usages de l’Internet mobile en France (enquête Credoc) Vendredi 16 décembre 2011 - Catégorie(s) : Usages. Les résultats de la 9ème enquête annuelle sur la diffusion, en France, des technologies de l’information et de la communication viennent d’être publiés. Cette enquête a été réalisée par le Credoc à la demande de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et du Conseil général de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGIET). Parmi ces résultats figurent de nombreux chiffres liés aux usages des mobiles connectés. Les tablettes tactiles sont déjà utilisées par deux millions de personnes, soit 4% de la population. La France compte désormais 41 millions d’internautes (76% des 12 ans et plus), tous types de connexions confondues (domicile, travail, téléphone mobile, etc.). La consultation de courriers électroniques et le téléchargement d’applications payantes depuis un terminal mobile gagnent 8 points (respectivement 19% et 17% d’utilisateurs, soit un peu plus de 8 millions de personnes).

Où en est l'équipement numérique des français ? En 2011, l'équipement des français en téléphonie repart à la hausse. Trois français sur quatre sont doublement équipés, en fixe et en mobile. Quatre points de plus qu'en 2010. 89% des français ont un fixe, 85% un mobile. Surtout, ils sont adeptes du large bande. 58% utilisent une box, ils n'étaient que 7% en 2004. A contrario, 10% des français n'utilisent que le téléphone mobile, 15% le seul téléphone fixe. L'ordinateur est également devenu un équipement de base. 78% des français, âgés de plus de 12 ans, disposent d'un ordinateur. Mais l'ordinateur n'est plus seul à permettre la connexion à Internet. {*style:<b> Les trois quart des français ont une connexion au domicile </b>*} Quant à la connexion au domicile, les trois quart des français en ont une, c'est 4% de progression cette année. Plus frappant encore, le fait que les internautes se connectent de partout. 31% de connectés le sont en situation nomade. Pour quels usages ? e-administration, e-commerce et téléchargement </i>*}{*style:<i>

De l’inégalité au décalage numérique La Fondation du Travail-Université (FTU) a publié une étude portant sur les jeunes off-line et la fracture numérique : Les risques d’inégalités dans la génération des' natifs numériques’. Cette étude à été présentée au Sénat lors du Colloque sur la Fracture Numérique du mardi 2 Mars organisé par le groupe parlementaire informel “ATD Quart Monde, Inclusion Sociale” en partenariat avec Technofutur TIC, Vlaams Steunpunt Nieuwe Geletterdheid et l’asbl Banlieues Public cible ? Etude porte sur les jeunes de 16 à 25 ans, cette tranche d’âge de jeunes adultes a été encore peu étudiée. C’est une période de transition scolaire où l’on acquiert de l’autonomie. Deux constats préalables La FTU s’est redirigée vers les acteurs de terrain les centres de formation, les Epn afin de son étude. cette tranche d’âge est très faiblement incluse numériquement et les centres de formation ne travaillent pas avec ces jeunes défavorisés. et établi un second constat : il y a un manque cruel de sensibilisation.

New Mobile Obsession: U.S. Teens Triple Data Usage Teens have officially joined the mobile Data Tsunami, more than tripling mobile data consumption in the past year while maintaining their stronghold as the leading message senders. Using recent data from monthly cell phone bills of 65,000+ mobile subscribers who volunteered to participate in the research, Nielsen analyzed mobile usage trends among teens in the United States. In the third quarter of 2011, teens age 13-17 used an average of 320 MB of data per month on their phones, increasing 256 percent over last year and growing at a rate faster than any other age group. Much of this activity is driven by teen males, who took in 382 MB per month while females used 266 MB. Messaging remains the centerpiece of mobile teen behavior. The number of messages exchanged monthly (SMS and MMS) hit 3,417 per teen in Q3 2011, averaging seven messages per waking hour. Teens are not focused on making calls via their mobile phones.

Related: