background preloader

Biographie et technique

Biographie et technique
Andy WARHOL, Marilyn Monroe, 1967.91,5 x 91,5 cm chacune, collection particulière "Plus on regarde exactement la même chose, plus elle perd tout son sens, et plus on se sent bien, avec la tête vide" (Andy Warhol ) à droite : Andy Warhol, autoportrait Andy Warhol a peint cette série consacrée à Marylin Monroe en 1967, c'est à dire après la mort en 1962 de cette actrice (dont il aurait été amoureux dans les années 1950-55). Ce n'est pas la seule série qu'il lui consacra, et il fit également plusieurs fois son portrait. La technique choisie consistait à reporter sur une toile une photographie sérigraphiée (la sérigraphie est un procédé de reproduction de l'image). L'image est simplifiée (schématisée), les couleurs sont très vives, acides, proches de la bande dessinée. Deux photographies représentant Marylin Monroe BIOGRAPHIE Andy Warhol, de son vrai nom Andrew Warhola, est né en 1928 aux Etats-unis. Andy Warhol - "10 Marilyn" Andy Warhol - Marylin orange - 1964 Andy Warhol - crâne - 1976

Roy Lichtenstein et le Pop art Roy Fox Lichtenstein (27 octobre 1923 au 29 septembre 1997) était un artiste américain du Pop art ayant été fortement influencé par la publicité populaire et le modèle de la bande dessinée. Il a décrit lui-même le Pop art comme « n'étant pas une peinture américaine, mais une peinture industrielle ». Lichtenstein a commencé à enseigner dans le nord de New York à l'Université de l'État de New York, à Oswego, en 1958. Toutefois, l'hiver brutal du nord était lourd pour sa femme et lui. En 1960, il a commencé à enseigner à l'Université Rutgers, où il a été fortement influencé par Allan Kaprow, également professeur à l'Université. Cet environnement a contribué à raviver l'intérêt qu'il avait dans l'image « pop ». En 1961, Lichtenstein a commencé ses premières peintures Pop art en utilisant des images de dessins animés et des techniques dérivées de l'imprimerie commerciale. Son premier travail à grande échelle « hard-edged » et « benday dots » a été « Look Mickey » (Rechercher Mickey).

Lucile : Andy Warhol Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Andy Warhol Andy Warhol par Jack Mitchell dans les années 1960-1970. Œuvres réputées Andy Warhol, né le 6 août 1928 à Pittsburgh en Pennsylvanie[1] et mort à New York le 22 février 1987, est un artiste américain qui appartient au pop art, mouvement artistique dont il est l'un des innovateurs. Warhol est connu dans le monde entier par son travail de peintre, de producteur musical, d'auteur, par ses films d'avant-garde, et par ses liens avec les intellectuels, les célébrités d'Hollywood ou les riches aristocrates. Bien que le travail de Warhol reste controversé, il a été le sujet de multiples expositions, de livres, et de films depuis sa mort. Biographie Jeunesse et études Début de carrière C'est en 1952 qu'a lieu sa première exposition à la Hugo Gallery (New York). Années 1960 En 1960, il réalise ses premiers tableaux inspirés des comics[6], à la même période que Roy Lichtenstein. En 1964 a lieu la première exposition personnelle en Europe.

Andy Warhol Artiste américain d'origine slovaque (Pittsburgh 1928-New York 1987). Figure de proue de l'avant-garde américaine, publicitaire proche de l'art puis artiste proche de la publicité, Andy Warhol rejoignit les rangs du pop art, avec lequel la vie quotidienne faisait irruption dans la peinture. Dans les années 1960, il devint l'un des chefs de file de ce mouvement qui prenait le contre-pied de l'abstraction. Un enfant terrible de l'art Issu d'une famille d'immigrants, Andrew Warhola fait ses études primaires à Pittsburgh, puis entre en 1945 au Carnegie Institute of Technology (aujourd'hui Carnegie Mellon University), fondé pour les enfants des milieux modestes. Diplômé en beaux-arts en 1949, il s'installe aussitôt à New York et commence une carrière dans la publicité, qui met en évidence ses talents de dessinateur et d'illustrateur. Un chercheur d'idées Comme illustrateur, Warhol a déjà fait l'expérience de la sérigraphie. Une star du Tout-New York L'œil du collectionneur

La Factory : usine à Pop art d'Andy Warhol | Design Party Andy Warhol, l’art et le capitalisme Andy Warhol, bien que connu pour avoir réalisé les sérigraphies les plus chères de l’Histoire (Marilyn Monroe, Mao, ou d’autres personnalités des années 1960) est allé beaucoup plus loin dans le processus artistique. Il a industrialisé l’art, la chose la plus, en théorie éloignée du consumérisme. Il avait pour idée de rapprocher ses œuvres du capitalisme absolu qui animait les États Unis. C’était l’Après Guerre, l’économie était au beau fixe, c’est l’âge d’or du cinéma américain. Le New York des sixties était baigné d’une atmosphère particulière. Warhol a également rendu la production elle-même des œuvres industrielle. Warhol voulait désacraliser l’art, le rendre le plus accessible possible. La Silver Factory La Factory, située dans l’ancien atelier de Warhol lui-même, près de Grand Central Station en plein cœur de Manhattan était un lieu de création, de réflexion, de fête, de débauche, d’exposition. Warhol : artiste businessman et intransigeant Google+

Lucile : biographie, oeuvres - Andy Warhol Mystificateur pour certains, génie pour d'autres, Andy Warhol est quoiqu'il en soit considéré comme l'un des artistes les plus importants du XXe siècle. Fils d'immigrés tchèques catholiques, il grandit pendant les années de crise économique près des aciéries de Pittsburgh. Une maladie infectieuse contractée en 1937 l'oblige à garder le lit le plus clair de son temps. Il se forge alors un imaginaire sans limite. Attiré par la célébrité et la beauté il rêve de profiter de tout ce que les USA ont de meilleur à offrir. Après des études au Carnegie Tech en 1949, il part pour New York et devient dessinateur publicitaire. En avril 1961, un ensemble de 5 panneaux est exposé en vitrine d'un grand magasin de mode. Grand consommateur de presse people, il détourne des photos de stars puis s'attèle à la série des "Catastrophes". Son atelier surnommé la Factory tourne a plein.

Andy Warhol. Campbell's Soup Cans. 1962 Publication Excerpt: The Museum of Modern Art, MoMA Highlights, New York: The Museum of Modern Art, revised 2004, originally published 1999, p. 260 "I don't think art should be only for the select few," Warhol believed, "I think it should be for the mass of the American people." Like other Pop artists, Warhol used images of already proven appeal to huge audiences: comic strips, ads, photographs of rock-music and movie stars, tabloid news shots. In Campbell's Soup Cans he reproduced an object of mass consumption in the most literal sense. When he first exhibited these canvases—there are thirty-two of them, the number of soup varieties Campbell's then sold—each one simultaneously hung from the wall, like a painting, and stood on a shelf, like groceries in a store. Repeating the same image at the same scale, the canvases stress the uniformity and ubiquity of the Campbell's can. Gallery Text: Andy Warhol: Campbell's Soup Cans and Other Works, 1953–1967 April 25–October 18, 2015 On to Pop

Le rôle de la musique dans la guerre Discipline concernées : histoire, éducation musicalePériode historique : le XXe siècleThématique : art-État-pouvoir, arts-espace-temps Ce projet permet à la fois de faire de l’histoire des arts avec les élèves mais aussi de les préparer à la nouvelle épreuve du Brevet des collèges. Chaque séquence du programme de troisième portant d’ une manière ou d’une autre sur la guerre s’appuie sur l’étude simultanée, en cours de musique et en cours d’ histoire, d’extraits musicaux, de chansons populaires, d’hymnes mais aussi d’extraits de films. Les oeuvres sont donc rigoureusement les mêmes avec parfois une première découverte en cours de musique, parfois en cours d’ histoire.Le projet s’étend sur toute l’année. On ne traite ici que la première partie du programme. Cependant deux autres séquences sont prévues, dans le chapitre sur la guerre froide et dans le chapitre sur les États-Unis. Chap. 1 : LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE Ce chapitre est traité en 5 leçons : II. Q1. Q2. Q3. V. Les partisans III.

Lucile star : Biographie Messmer Messmer à la Salle André Mathieu Mais qui est donc Messmer? Cet homme mystérieux? Avant de vous le dire, je vais vos dire qu’il sera prochainement à la Salle André-Mathieu les 18 et 19 juin et les 24 et 25 septembre 2014. À sept ans, il recevait de son grand-père un recueil de Jean Filiatre. À l’âge de 15 ans, il commence à faire des spectacles dans les arcades des villages près de chez lui pour finalement, en 1987-1988, présenter ses premières « représentations » sous une forme simple, dans le cadre de soirées privées. En septembre 2007 débute la tournée de son premier spectacle, Messmer Fascinateur à Montréal. En janvier 2010, Messmer présente son cabaret fantastique sur la scène du Théâtre du Centre Bell devant plus de 6000 spectateurs. La série d’émissions Messmer : Drôlement mystérieux, mettant en vedette l’hypnotiseur et plusieurs personnalités connues du grand public voit le jour sur les ondes de TVA à l’été 2010.

Musique minimaliste - Minimalisme Introduction à l'un des courants majeurs de la musique contemporaine La musique minimaliste également appelée minimaliste répétitive fait son apparition au début des années 60 aux Etats-Unis. Le terme "minimaliste" lui-même est emprunté au minimal art apparu aux Etats-Unis vers 1965. Le minimalisme en peinture et sculpture rejette à la fois le lyrisme de l'expressionnisme abstrait et la figuration du pop art. Il vise une neutralité esthétique absolue : épure des formes, froideur, refus de toute subjectivité. Un seul mot d'ordre : The less is more ("le moins est le mieux"). Le minimalisme en musique se caractérise par un rejet du sérialisme, système de composition dans lequel la nouvelle génération ne se reconnaît plus, et à un retour à la tonalité, à la pulsation rythmique. Minimalisme, Postminimalism, Totalism, New Music... Deux tendances, très perméables, se sont dessinées. Rock progressif, Krautrock, Techno... Une bonne compilation pour débuter : Bibliographie :

Lucile : Artiste ayant travaillé avec Andy Warhol - Roy Lichtenstein Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Roy Lichtenstein Roy Lichtenstein (1967) Roy Fox Lichtenstein, né le 27 octobre 1923 à Manhattan (New York)[1] et mort le 29 septembre 1997 à Manhattan, est un des artistes les plus importants du mouvement pop art américain. Biographie[modifier | modifier le code] Les débuts[modifier | modifier le code] Roy est né le 27 octobre 1923 au Flower Hospital de Manhattan[1], d'une famille juive aisée de la classe moyenne supérieure new-yorkaise. En octobre 1945 il vient à Paris et étudie le français. Le 12 juin 1949 il se marie avec Isabel Wilson. Il déménage à Cleveland en 1951, où il habite pendant six ans, mais il se rend encore fréquemment à New York. Vers la célébrité[modifier | modifier le code] Barcelona Head, (1991-1992), sculpture, Barcelone. En 1960, il commence à enseigner à l’Université Rutgers, dans le New Jersey où il s'installe, il y est très influencé par Allan Kaprow, qui y enseigne lui aussi. En 1989, sa toile Torpedo...Los!

Musique minimaliste La musique minimaliste, est un courant musical apparu dans les années 1960 aux États-Unis, animé, par des compositeurs tels que Steve Reich, Philip Glass, LaMonte Young, John Adams, Terry Riley, Michael Gordon, Michael Nyman, auquel on doit le terme, en 1974. Volontiers consonante de manière tonale ou modale, ouvrant sur le répétitif, cette musique réduit au maximum la succession des événements musicaux. Elle peut se réduit à un long accord, avec un minimum de variations, ou à la répétition d'une motif simple. Liens La Wikipédia : La musique min,imaliste dans le site Neosphère : Bibliographie COOKE Mervyn, The East in the West: evocation of the Gamelan in Western Music. JONES Robert T. KOSTELANETZ Robert (éd.), Writings on Glass (Essays, Interviews, Criticism). LINKE ULRICH, Minimal Music, Dimenzionen eines Begriffs. MERTENS Wim (1953-), Amerikaanse repetitieve muziek [...]

Lucile : ANDY WARHOL et le Pop art Andrew Warhola (6 août 1928 au 22 février 1987), connu sous le nom d'Andy Warhol, était un artiste américain et une figure centrale dans le mouvement artistique du Pop art. Après une carrière réussie en tant qu'illustrateur commercial, Warhol est devenu célèbre dans le monde entier pour son travail en tant que peintre, réalisateur de films avant-gardistes, producteur de musique et auteur. Warhol a été le sujet de nombreuses expositions rétrospectives, de livres et de documentaires depuis sa mort en 1987. Warhol a inventé l'expression « 15 minutes of fame » (15 minute de gloire), qui se rapporte à l'état passager de la célébrité. Cette célébrité est rattachée à l'attention des médias sur un sujet, qui s'évapore aussitôt que l'attention est portée sur un nouveau sujet. La première exposition Pop art solo d'Andy Warhol a été accueillie à la galerie Eleanor Ward's Stable de New York, du 6 au 24 novembre 1962. Cette critique a eu des échos jusque dans son exposition de 1980.

Musique minimaliste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Généralités[modifier | modifier le code] Présentation[modifier | modifier le code] On désigne généralement par le terme de musique minimaliste un courant de musique contemporaine apparu dans les années 1960 aux États-Unis avec les compositeurs La Monte Young, Terry Riley, Steve Reich, et Philip Glass. Le mouvement se développe principalement dans les deux régions des États-Unis traditionnellement les plus ouvertes aux innovations artistiques et aux influences des cultures non européennes : New York et la côte Ouest. Le terme s'utilise parfois de manière plus générale en englobant certains compositeurs de musique expérimentale, ou de musique postmoderne. Contexte musical[modifier | modifier le code] La musique contemporaine des années 1950-60 est dominée par le sérialisme intégral et l'avant-garde européenne autour de Pierre Boulez, Luigi Nono, Bruno Maderna, Luciano Berio, Karlheinz Stockhausen... Origines[modifier | modifier le code]

Related: