background preloader

Marché financier

Marché financier
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le marché financier est une variante et une illustration particulière du phénomène de marché. L'expression est également employée au pluriel : "Les marchés financiers". Le terme renvoie à une double signification : - C'est d'abord un lieu où différents types d'acteurs peuvent s'échanger des capitaux au comptant ou à terme, effectuer des transactions sur des actifs financiers et -de plus en plus- sur des produits dits "dérivés". - C'est aussi le mécanisme de moins en moins "géographique" et de plus en plus "abstrait"," dématérialisé","virtuel" par lequel sont agrégées -en temps réel et de façon de plus en plus continue- les offres des vendeurs et les demandes des clients en vue de déterminer une cotation (un taux ou une valeur). Cette tendance ne signifie pas pour autant que ces marchés soient dépourvus de toute réalité. Les raisons de la croissance des marchés financiers[modifier | modifier le code] - Lors du Flash Crash de 2010

http://fr.wikipedia.org/wiki/March%C3%A9_financier

Related:  Le marché financierEconomics

Histoire des bourses de valeurs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En Extrême-Orient, il existait, dès le IXe siècle des coopératives de type participatif en lien avec le marché du thé. Mais c'est en Europe, d'abord dans les grandes cités commerçantes italiennes puis celles de la mer Baltique, que naquit le capitalisme moderne à l'aune du développement du commerce fluvial et maritime qui permit la constitution d'importants pôles de richesses et le développement des premières banques. Création monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La création monétaire, souvent appelée familièrement « la planche à billets », est le processus par lequel la masse monétaire d'un pays ou d'une région (comme la zone euro) est augmentée. Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, en fonction du destin des mines (découvertes, épuisement, « ruée vers l'or ») et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc.). Dans le monde contemporain, l'essentiel de la monnaie est scripturale, créée par le crédit (émission de dette échangeable) dans les limites qui sont imposées aux établissements de crédits (réserves obligatoires etc.) et détruite par extinction des dettes sous-jacentes (par remboursement ou autre) ; la masse monétaire évolue constamment. Les monnaies non fiduciaires et fiduciaires[modifier | modifier le code] Monnaie non fiduciaire[modifier | modifier le code]

Bourse des valeurs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir bourse. New York Stock Exchange en 2005 Déflation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En économie, une déflation est une baisse de l'indice des prix observée sur une période suffisamment longue[1] (plusieurs trimestres la plupart du temps). Le phénomène opposé, bien plus fréquent, est l'inflation (hausse des prix). La déflation ne doit pas être confondue avec la désinflation qui est un ralentissement de l'inflation, donc une diminution du taux d'inflation, c'est-à-dire que le niveau général des prix augmente moins vite. Au cours du XXe siècle, les périodes de déflation ont été exceptionnelles.

Le rôle des marchés financiers Cette page est soutenue par Asset Talan Group, conseil, maîtrise d'ouvrage et ingénierie logicielle au coeur des marchés financiers. Un marché est le lieu où se rencontrent une offre et une demande d'un certain bien. En l'occurrence le bien dont il s'agit est l'argent. Liquidité du marché Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La liquidité d'un marché financier représente la capacité à acheter ou à vendre rapidement les actifs qui y sont cotés sans que cela ait d'effet majeur sur les prix. Plus un marché est liquide, plus il est aisé, rapide et peu coûteux d'y réaliser des transactions. Cette caractéristique figure parmi les qualités essentielles que doivent garantir les bourses de valeurs.

Bourse (économie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bourse. les bourses de commerce, où sont échangées des marchandises ;les bourses de valeurs, où transitent des titres d'entreprises. Employé seul dans un contexte financier, le terme « bourse » réfère le plus souvent à une bourse de valeurs. Terrassement de Byrsa romaine Le mot actuel de « bourse » pourrait dériver du nom de la colline de « Byrsa »[1] située en retrait de Carthage, riche ville du monde antique, à 10 km de Tunis, où avait été construit un temple dédié au dieu guérisseur Echmoun.

Euro Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En usage dès 1999 pour les transactions financières européennes, il est mis en circulation le sous sa forme fiduciaire. Il succède à l'ECU, « l’unité de compte européenne », mise en service en 1979. L’euro est la troisième monnaie au monde pour le montant des transactions[3], derrière le dollar américain et le yuan chinois[4], mais depuis la première monnaie au monde pour la quantité de billets en circulation[5]. Fin 2013, 956 milliards d’euros étaient en circulation[6].

A quoi sert la Bourse ? A financer les entreprises - Formation Bourse Dossier Formation Bourse « Le rôle de la bourse » explique Dominique Cerruti, le directeur général de Nyse Euronext, « est de financer l'économie ». C’est, en effet, ce que dit la théorie économique. Les particuliers et les sociétés de tous types (investissement, industrielles, financières…) y apportent des capitaux à des entreprises qui veulent lever des fonds pour se développer. Cette fonction de place de marché, de lieu de rencontre entre porteurs de capitaux et entreprises à la recherche de capitaux est la vocation première et, pour tout dire, historique, de la bourse . Marché monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le marché monétaire désigne le marché informel où les institutions financières – Trésors nationaux, banques centrales, banques commerciales, gestionnaires de fonds, assureurs, etc. – et les grandes entreprises (marché des billets de trésorerie), placent leurs avoirs ou empruntent à court terme (moins d'un ou deux ans). Avec l'adoption des changes flottants, la monnaie est devenue une commodité comme les autres, un bien qui s’achète et se vend. Le marché monétaire est un élément essentiel au fonctionnement des marchés de capitaux.

Forex (marché des changes) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mot « Forex » est issu de la contraction des termes anglais Foreign Exchange. Importance économique[modifier | modifier le code] John Maynard Keynes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. John Maynard Keynes en 1933. John Maynard Keynes (/keɪnz/), né le à Cambridge et mort le à Firle, est un économiste et essayiste britannique.

Indice boursier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un indice boursier est une mesure statistique calculée par le regroupement des valeurs des titres de plusieurs sociétés. L'indice boursier sert généralement à mesurer la performance d'une bourse ou d'un marché. Libéralisme économique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les partisans du libéralisme économique se rangent en deux grandes familles. Pour les libéraux classiques (Locke, Turgot, Smith ou Condillac), le libéralisme économique est l'application au domaine économique des principes fondateurs du libéralisme : liberté, responsabilité, propriété. Ils contestent à la fois la légitimité et l’efficacité de l’action étendue de l’État, et, selon les doctrines, demandent la limitation plus ou moins grande voire totale de ses actions dans le champ de l'économie.

Related: