background preloader

INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE (cours 1er niveau)

INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE (cours 1er niveau)
Différences entre sciences de la nature et sciences humaines et sociales Groupe des sciences humaines : Sociologie, droit, histoire, ethnologie, économie, psychologie sociale (étude du comportement des individus en groupes), Psychanalyse (étude scientifique des faits psychiques), La sociologie : Racine = socius = société. 44 définitions différentes "Etude scientifique des sociétés et des faits sociaux ayant pour cadre la société, les relations sociales, les manières de se réunir ou de se retrouver mais aussi l’analyse de ces manières" . La société : c’est un système autonome aux lois propres. Duvignaud en 1966 la définit "comme un organisme vivant, une vie collective ayant ses lois propres". Touraine en 1974 dit : "les relations sociales aussi différents les unes des autres ont pour but de faire apparaître des relations derrières des situations". La sociologie, ce n’est donc pas une chose mais un ensemble d’opérations, de processus qu’il faut mettre à jour. La culture Rôles et statuts

Sociologie et éducation. De Condorcet à Durkheim sociales, à la fin du XIXe siècle une menace pour la solidarité sociale et non un facteur de progrès. On peut certainement établir une continuité entre l'auteur du Rapport sur l'instruction publique et Durkheim qui a participé à l'édification de l'école républicaine, 90 ans plus tard. Et pourtant, en même temps, c'est sans doute dans ce domaine de l'éducation que l'on peut déceler de très grandes différences. Du combat pour la justice à l'idée d'une mathématique sociale Condorcet fut d'abord un brillant mathématicien, célèbre à 25 ans. Il partagea avec le principal artisan de VEncy- clopédie la passion de la vérité scientifique et, avec Voltaire, celle de la justice comme en témoigne le combat pour rendre justice au protestant toulousain Calas et au jeune chevalier de la Barre, ce qui atteste du rôle qu'il joua dans la lutte pour l'abolition de l'Ancien Régime et au cours de la Révolution française. Revue Française de Pédagogie, n° 104, juillet-août-septembre 1993

Introduction à la science sociale – Troisième partie – Chapitre IX Presque tous les sociologues s’accordent à reconnaître que les deux ouvrages les plus importants dans l’histoire de leur discipline, les plus emblématiques, sontLe suicidede Durkheim etL’éthique protestanteet l’esprit du capitalismede Max Weber. Quoique discutés, contestés et réfutés jusque dans leurs moindres détails, s’ils survivent à toutes les exécutions et renaissent sans cesse de leurs cendres c’est parce que chacun, à sa manière, incarne puissamment l’espoir de pouvoir enfin appliquer aux questions soulevées, dès son origine, par la philosophie morale et politique, les méthodes et l’esprit rigoureux de la science. De cette perspective, nos deux sociologues ne se font nullement la même représentation. Le premier, dans le sillage du positivisme, n’opère pas de distinction a priori entre sciences de la nature et sciences de la société, et encourage à mettre en œuvre dans les secondes la démarche des premières. {{}}Émile Durkheim (1858-1917), du profane au sacré. Tâche impossible ?

Les courants sociologiques du XIXe siècle Les courants sociologiques du XIXe siècle *)■ Lorsque nous considérons, d'une hauteur convenable, l'Idéologie sociale du xixe siècle, nous remarquons trois courants principaux, qui, sous le nom de sociologies, se partagent l'empire des esprits. Ce sont : La sociologie individualiste, La sociologie catholique, La sociologie socialiste. Par sociologie générale, il convient d'entendre la science de la société, et par sociologie spéciale une manière de concevoir cette science. Chaque Weltanschauung, chaque formule de sociologie comprend une statique sociale, une dynamique sociale et une philosophie de l'histoire. Quand nous disons que trois sociologies se disputent, depuis cent ans, l'hégémonie des intelligences, nous n'affirmons pas que trois essais de sociologie seulement ont vu le jour et exercé de l'influence ; ce serait méconnaître les multiples essais individuels qui ont illustré leurs auteurs depuis Comte jusqu'à Schâffle, depuis Marx jusqu'à Spencer.

Collection Les auteurs classiques dans la bibliothèque numérique Les Classiques des sciences sociales Abel-Rémusat, Jean-Pierre [1788-1832] sinologue, titulaire de la 1re chaire de langue et littérature chinoise au Collège de France [ sous-collection "Chine ancienne" ] Adler, Alfred [1870-1937] psychanalyste Alain (Émile Chartier) [1868-1951] philosophe français Alexéiev, Basile [1881-1951] professeur au Collège de France Archambault, Paul [1883-1950] Ardouin, Beaubrun [1796-1865] Historien et homme politique haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Argens, Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d' [1704-1771] homme de lettres et philosophe français Asselin, Olivar [1874-1937] journaliste, pamphlétaire et militant nationaliste canadien-français Ashley-Cooper, Anthony [1671-1713] 7e comte de Shaftesbury philanthrope britannique de l'ère victorienne Aubertin, Charles [1825- ??] Auteurs inconnus Aveling, Edouard Bellegarde, Dantès [1877-1966] enseignant, écrivain, essayiste, historien et diplomate haïtien Bodin, Jean [1529-1596] jurisconsulte, philosophe et théoricien politique français

Jean-Jacques Rousseau Jean-Jacques Rousseau, Lettres (1728-1778). Lausanne: La Guilde du Livre, 1959, 337 pp. Choix des lettres par Maarcel Raymond. Une édition numérique réalisée par Mme Diane Brunet, bénévole. Texte téléchargeable ! Jean-Jacques Rousseau, Considérations sur le gouvernement de Pologne et sur sa réformation projetée (1770-1771) Texte téléchargeable ! Jean-Jacques Rousseau, Du Contrat social ou Principe du droit politique (1762) Paris: Union Générale d’Éditions, 1963, 373 pages, pp. 1-198. Jean-Jacques Rousseau, DISCOURS QUI A REMPORTÉ LE PRIX A L'ACADEMIE DE DIJON. Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l'économie politique (1755). Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (1754). Jean-Jacques Rousseau, Émile ou De l'éducation (1762). Jean-Jacques Rousseau, Essai sur l'origine des langues. Jean-Jacques Rousseau, Projet de constitution pour la Corse (1763) Texte téléchargeable !

Linguistique et sociologie change et se manifeste par des termes plus ou moins fréquents. Certes, l'attention s'incarne dans des attitudes, des habitudes signifiantes (meaning habits), mais l'attention est au premier chef, une force. L'intérêt anthropologique d'une telle recherche est évident puisqu'il lie Freud et Marx 4, linguistique et sociologie, dans l'appréhension de l'action globale du politique ou de l'analyste. On peut trouver des préoccupations analogues liées à un autre cadre, à une autre méthodologie dans l'œuvre de G. Le Bras que F. Mais dans le cas de Lasswell et de ceux qui lui sont plus ou moins liés, l'urgence des problèmes a pour ainsi dire commandé la méthodologie. 4.

L1-S1 : TD Méthodes du travail universitaire (MTU) » www.amiens-sociologie.fr Ce TD propose une formation à l’aspect méthodologique et pragmatique du travail universitaire. Si l’apport de connaissances et la transmission des savoirs sont essentiels, la capitalisation et l’optimisation de ces savoirs passent aussi et de manière constitutive par l’apprentissage et l’appropriation de méthodes et techniques de travail spécifiques. Méthodes du travail universitaire Livret d’accompagnement méthodologique dans votre cursus universitaire Avertissement Les étudiant-e-s devant rédiger différents types d’exercices dans le cadre de leurs cours/TD de sociologie, d’ethnologie et de démographie trouveront profit à consulter régulièrement cet aide-mémoire méthodologique préparé à leur intention. I. informations & comment les sélectionner ? recherche bibliographiques & documentaires II. Initiation à la lecture de textes : la méthode « EQLAT »Comment lire un texte ? III. Exprimer un lien logique & argumenterLes règles de ponctuationPourquoi & quand citer ses sources ? IV. Population

Collection Les auteurs classiques dans la bibliothèque numérique Les Classiques des sciences sociales Abel-Rémusat, Jean-Pierre [1788-1832] sinologue, titulaire de la 1re chaire de langue et littérature chinoise au Collège de France [ sous-collection "Chine ancienne" ] Adler, Alfred [1870-1937] psychanalyste Alain (Émile Chartier) [1868-1951] philosophe français Alexéiev, Basile [1881-1951] professeur au Collège de France Alexis, Jacques Stephen [1922-1961] Écrivain, homme politique et médecin haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Alexis, Stephen [1889-1962] Diplomate, enseignant, historien, journaliste et écrivain haïtien né aux Gonaïves, père de Jacques Stephen Alexis. Anglès d'Auriac, Jean [1902-1954] Docteur ès Lettres, professeur à la Faculté des Lettres de Rennes Archambault, Paul [1883-1950] Ardouin, Beaubrun [1796-1865] Historien et homme politique haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Argens, Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d' [1704-1771] homme de lettres et philosophe français Auteurs inconnus Aveling, Edouard César, Jules [100 avant J. Commune de Paris, La [1871]

Durkheim et Tönnies : regards croisés sur la société et sur sa connaissance Nous sommes redevables ici des travaux antérieurs de J. Aldous (Aldous, 1972) et de W. J. 1Tönnies et Durkheim ont confronté leurs points de vue sur la nature de la société et sur la forme que devait en prendre sa connaissance à travers la médiation de comptes rendus sur leurs ouvrages respectifs. 2 . 2Le début du dialogue entre les deux auteurs est inauguré par la recension que fit Durkheim de l’ouvrage majeur de Tönnies publié en 1887, Gemeinschaft und Gesellschaft. 3À la lecture de sa recension de Communauté et société, on s’aperçoit que Durkheim montre un grand intérêt pour l’ouvrage de Tönnies : écrite dans un style sans fioritures, l’analyse menée dans le commentaire est précise, rigoureuse, juste, bien informée et souligne avec acuité aussi bien les points d’accord que de divergence. 3 . 5 . 5C’était là en effet oublier les avertissements que celui‑ci avait pris soin de formuler dès la préface de la première édition de Communauté et société (1887). 7 . 8 . 10 . 11 . 13 . 14 .

sans titre Une discipline se construit. Son histoire implique des techniques et des méthodes de recherche, des formes de construction de son objet, des lieux d’apprentissage, de transmission et d'exercice, des individus associés dans des réseaux de travail et d’évaluation. L’objectif de cet ouvrage est de présenter une histoire raisonnée du mode de construction de la sociologie moderne. Si l’on entend par « sociologie moderne » une entreprise de connaissance scientifique du social, cette définition même soulève d’autres problèmes : qu’est-ce que le social ? Page 1 à 2 Pages de début Chapitre I Page 5 à 28 Aux sources d'une connaissance incertaine Chapitre II Page 29 à 52 Fondations Chapitre III Page 53 à 79 Le développement de la sociologie empirique Chapitre IV Page 80 à 104 Les grands programmes de la sociologie moderne Chapitre V Page 105 à 122 Tendances de la sociologie contemporaine Page 123 à 124 Conclusion Page 125 à 126 Bibliographie Page 127 à 128 Pages de fin

Related: