background preloader

Cubelets!

Cubelets!
Related:  ROBOTIQUE

Robots, Drones et Intelligence Artificielle | L’actualité quotidienne des robots et drones tous secteurs confondus : robot industriel, militaire ou de services, pour un usage personnel ou professionnel. How to Build a Robot Tutorial - Society of Robots About this Robot Arm Tutorial The robot arm is probably the most mathematically complex robot you could ever build. As such, this tutorial can't tell you everything you need to know. Instead, I will cut to the chase and talk about the bare minimum you need to know to build an effective robot arm. To get you started, here is a video of a robot arm assignment I had when I took Robotic Manipulation back in college. You might be also interested in a robot arm I built that can shuffle, cut, and deal playing cards. Degrees of Freedom (DOF) The degrees of freedom, or DOF, is a very important term to understand. Denavit-Hartenberg (DH) Convention The Robot Arm Free Body Diagram (FBD) The Denavit-Hartenberg (DH) Convention is the accepted method of drawing robot arms in FBD's. 4 DOF Robot Arm, three are out of plane: 3 DOF Robot Arm, with a translation joint: 5 DOF Robot Arm: Notice between each DOF there is a linkage of some particular length. (image credit: Roble.info) Cartesian Gantry Robot Arm

~ Jérôme Abel - Artiste, développeur, bidouilleur / Arts machines Pour les besoins de l'atelier de machines à dessiner (Drawbot) et le projet de percussions robotiques Chimères Orchestra, j'ai répertorié quelques ressources concernant les robots et les machines, avec notamment leurs utilisations à des fins artistiques autour du futurisme, de l'art cinétique, optique, et autour des machines musicales. Sommaire 1.Histoire Petite sélection historique non exhaustive de machines, horloges, automates et robots. 100~ : Héron d'Alexandrie, théâtre roulant (source : "Une histoire des techniques" de Bruno Jacomy) 1315~ : Al-Jazari, un jouet musical 1495 : Léonard de Vinci, chevalier mécanique 1738 : Jacques Vaucanson, le Canard Digérateur 1805 : Henri Maillardet, automate 1810 : Friedrich Kaufman, le joueur de trompette automatique (premier robot ?) 1912 : John Hammond, Jr et Benjamin Miessner construise le chien electrique 1929 : Gakutensoku (« étude des lois de la nature ») est le premier robot à être construit au Japon à Osaka. 1953 : Albert Ducrocq. 2. Biomimétisme 3.

Robotic Claw Description: This robotic claw is a step up from the classic. The MKII takes everything you loved about the standard robot claw from DAGU and makes some significant improvements! Just like the classic claw, they are made from metal and are pretty heavy-duty, but the MKII also features brass sleeves in the joints which make them more rigid and less likely to come loose. The claw opens to about 2" and depending on the servo motor used, it can pick up some relatively heavy objects. The new spring-loaded clutch helps protect your servo gears from damage and also increases the gearing to 2:1, allowing the servo to act over its entire range and provide more gripping power! These also have a mounting plate on the bottom which accepts standard spacing found on servo mounts (the extra bits that come with our servo motors). Documents: Replaces: ROB-10332

Un animatronic réalisé avec un ours en peluche et piloté par Arduino et Kinect Pour réaliser cet animatronic avec un ourson, Erwin Ried a tout d’abord imprimer plusieurs pièces à l’imprimante 3D afin de concevoir un squelette articulé avec des servo-moteurs. Ce squelette a été ensuite intégré dans un ours en peluche. Une carte Arduino permet de piloter les divers servo-moteurs en recevant les ordres d’un ordinateur. Ce dernier exécute un code en C# pour analyser les mouvement de l’opérateur à travers une Kinect. Le résultat est assez bluffant, Ted is alive ! Trouble dans le genre droïde au Palais de Tokyo Kouka-roid est le dernier prototype de robot anthropomorphique conçu par le roboticien japonais Hiroshi Ishiguro. Après sa performance de poésie droïde, elle s’expose au «Bord des mondes», au Palais de Tokyo. Elle est déjà en place, bouge im­per­cep­ti­ble­ment la tête, na­tu­rel­le­ment, à l’écoute des essais sons du mu­si­cien qui tout à l’heure va lui faire réciter du Boris Vian. Kouka-roid est une des sen­sa­tions de l’ex­po­si­tion « Le Bord des mondes », au Palais de Tokyo, pré­sen­tée au côté de l’an­droïde clone de son gé­ni­teur, le spé­cia­liste de la ro­bo­tique ja­po­nais Hiroshi Ishiguro, du La­bo­ra­toire de ro­bo­tique intelligente à l’uni­ver­sité d’Osaka. Kouka-roid, donc, n’est pas humaine mais an­droïde, ou, plus pré­ci­sé­ment « gé­mi­noïde », terme inventé par Ishi­guro pour décrire un de ces robots imitant en tous points l’ap­pa­rence et le com­por­te­ment humain. Parfaite potiche Qu’on ne s’y trompe pas. Qu’est-ce que la nature humaine ?

Ce journaliste politique du Monde qui écrit aussi pour la SNCF Le robot rédacteur du Monde.fr, qui a couvert les départementales, écrit des articles pour voyages-sncf.com et un fabricant de rampes d'escaliers. Première historique dans le journalisme français lors de la soirée électorale du dimanche 22 mars: c’est un robot qui a assuré la majorité du travail de rédaction sur LeMonde.fr. Le robot-rédacteur a écrit environ 36.000 articles, présentant de manière factuelle les résultats dans chaque canton et/ou chaque ville. Toujours signés de la même manière: «Ces textes ont été écrits en collaboration avec Data2Content, une marque de la société Syllabs». Data2Content n’est pas spécialement un esthète de l’écriture. Ce premier robot-rédacteur français respecte les 8 premiers devoirs de la charte de Munich, document de référence de l’éthique journalistique. «9. Un robot aussi spécialiste des rampes d’escalier Le robot ne mérite pas sa carte de presse: il travaille aussi pour plusieurs sites commerciaux. Data2Content, sur le site anglais de voyages-sncf.

Tinkerbots Faut-il interdire les robots tueurs autonomes ? Des armes autonomes capables de choisir leurs cible et de tuer pourraient rapidement remplacer les soldats sur les champs de bataille ou dans des opérations de maintien de l'ordre. Cette perspective de robots militarisés ou "robots tueurs" inquiète. Une campagne nationale lancée par des scientifiques et des ONG demande leur interdiction avant qu'une course aux armements s'engage. Une enquête de Frédéric Joignot pour Le Monde Culture & Idées Le 27 mai, dans la revue Nature, une tribune de l’Américain Stuart Russell, spécialiste de l’intelligence artificielle (IA), professeur d’informatique à l’université de Californie, prévenait que ces armes allaient être améliorées et développées « dans les années à venir » – c’est-à-dire très vite. Une fois militarisé, il pourra mener « des missions urbaines de recherche et d’élimination de cibles ». Dans un rapport présenté à l’ONU en avril, M. L’autre problème soulevé par l’usage des robots tueurs est celui de la responsabilité pénale. U.S.

Robotisation de la guerre : le soldat SGR-A1, l’ultime sentinelle Un article d’EchoRadar. Le soldat SGR-A1 est une sentinelle insensible au froid, à la soif, à la faim. Il ne connaît ni la peur, ni le doute ni la fatigue. Il fait preuve d’une concentration maximale et constante quelle que soit l’heure de sa mission et ne s’assoupit jamais. Il ne touche aucune rémunération pour son travail harassant, ne tombe pas malade, ne demande pas de permission pour retrouver sa famille et n’a pas d’état d’âme lorsqu’il faut s’engager au combat. En cas de blessure, notre soldat est réparable. SGR-A1, une sentinelle miraculeuse Le système Samsung Techwin SGR-A1 (fig. 1-2-3-4), désigne un robot sentinelle fixe déployé depuis 2013 à la frontière des deux Corées. Le programme de déploiement des sentinelles SGR-A1 est destiné à faire face à une baisse des effectifs militaires sud-coréens. Ce que nous dit SGR-A1 sur la robotique militaire À chaque menace son robot… La question de l’autonomie au combat Les robots armés autonomes existent déjà.

11 mini-robots pour apprendre à programmer et jouer Voici 15 petits robots pour apprendre à programmer et se lancer dans la robotique. Tu vas découvrir Sphero SPRK+, Thymio II, Metabot, BeeBot, Ozobot, Meccanoid, Root… L’apprentissage de la programmation à l’école, mais aussi au collège et au lycée, devient une réalité à la rentrée. Et pour apprendre à coder, rien de mieux qu’un petit robot pour concrétiser tes premiers scripts de programmation. Une offre de plus en plus fournie de robots est apparue depuis deux ans. Les balles robotiques de Sphero Sphero a sortie en 2016 sa nouvelle SPRK+, une version améliorée de sa balle robotique SPRK, qui permet d’apprendre à coder tout en s’amusant. Sphero SPRK+ est spécialement dédiée à l’apprentissage du code mais les autres modèle Sphero le font aussi, notamment la toute nouvelle Sphero Mini. Sphero SPRK+ est disponible à partir de prix de 129,99 $ sur le site d’Orbotix. Les produits Sphero sont également en vente sur Amazon. Dash Site du fabriquant : Makewonder. Dash sur Amazon Robo Wunderkind Cozmo

Eppur si muove Investissant l’ensemble des espaces d’exposition du Mudam, elle réunit, sur le mode du dialogue, quelques soixante-dix pièces datant du XVIIIe siècle à nos jours issues des prestigieuses collections du musée parisien et plus de cent trente oeuvres d’artistes qui, à travers les notions qu’ils abordent, les expériences qu’ils proposent, mais aussi les modes de production et de collaboration auxquels ils recourent, se saisissent des questions qui animent les domaines de la technique et de la science depuis plusieurs siècles. S’ouvrant avec une évocation de l’emblématique pendule de Léon Foucault – « celui, comme le souligne l’artiste Piotr Kowalski, qui le premier a démontré physiquement le mouvement de toupie de la Terre » –, l’exposition s’articule autour de trois chapitres : « La Mesure du temps », « La Matière dévoilée » et « Les Inventions appliquées ». Chaque chapitre se déploie sur un étage du musée, au fil de plusieurs salles thématiques. Parrainé par KPMG Luxembourg

IniRobot: Descriptif des activités autour de la robotique à l'école primaire - Kits pédagogiques / IniRobot IniRobot est une série d’activités pédagogiques autour de la robotique et de la programmation à l’école primaire. Disponible selon différents versions et objectifs, elle est utilisable en classe avec des objectifs disciplinaires (langage (oral et écrit), mathématiques, arts plastiques, éducation musicale, sciences expérimentales, …), ou sur le temps d’accueil périscolaire (vivre ensemble, jeu, initiation aux sciences du numérique, …), ou bien encore dans des “roboting-goûters” (goûters autour d’activités à faire réunissant enfants et adultes, parents ou grands-parents). Des objectifs : Elle a été imaginée en 2014 par l’équipe Flowers d’Inria, en collaboration avec des enseignants, et expérimentée en mai et juin 2014 en Aquitaine. IniRobot est ludique et granulaire, reposant sur des missions à réaliser avec un robot Thymio 2 ( 614), robot open-source conçu par l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Remerciements Reportages sur IniRobot en action

Related: