background preloader

Association végétarienne de France

Association végétarienne de France
Devenir végétarien, c'est un choix de vie qui trouve autant de motivation dans des préoccupations altruistes (problèmes du Tiers-Monde, traitements des animaux, problèmes environnementaux) que dans des préoccupations plus égocentrées (santé). Mais quelles que soient ses motivations pour devenir végétarienne, une personne qui fait ce choix agit de façon positive envers lui-même et envers autrui. Un changement facile Aborder ce nouveau mode d'alimentation est très facile. Le monde végétal offre une variété propre à satisfaire tous les besoins de l'humain sans effort particulier. Il est riche en saveurs naturelles qu'une pincée d'inventivité et de recherche transformera vite en une infinité de mets différents à même de régaler les palais les plus délicats. Suivez le guide!

http://www.vegetarisme.fr/vegetarien.php

Related:  Régime végétarien

Végétarisme et végétalisme, diététicienne nutritionniste Quelques définitions… Un végétaRien refuse de manger ce qui a nécessité la mort d’un animal : il ne mange donc ni viande, ni poisson, ni crustacé, ni mollusque, ni gélatine, ni présure. Il peut manger des oeufs, des produits laitiers, du miel. Un végétaLien refuse de manger tout ce qui provient de l’exploitation des animaux : il ne mange donc ni viande, ni poisson, ni crustacé, ni mollusque, ni oeuf, ni produit laitier, ni miel. Pour quelles raisons peut-on décider de choisir une alimentation végétarienne (ou végétalienne) ? Cela peut être bien sûr parce qu’on n’aime pas le goût de la viande, ni du poisson… mais très peu de végétariens le sont pour cette raison.

8 astuces pour devenir végétarien en douceur Si vous êtes comme moi, que vous êtes gourmande, que vous aimez les bonnes choses, et notamment la viande, mais que vous voudriez manger plus équilibré, pour votre santé et pour le bien de la planète, devenir végétarien fait peur et attire à la fois. Voici 8 astuces pour réduire en douceur votre consommation de viande, voire s’en passer complètement, avec le même plaisir de cuisiner et manger, les effets positifs pour votre santé (et votre porte-monnaie) en plus ! De mon point de vue de diététicienne professionnelle, les enjeux de régimes et de conseils nutritionnels prennent trop souvent un caractère dogmatique.

de carnivore à végétar(l)ien · Econologie – fruits secs, marron, etc. – légumes de saison – fruits de saison – jus de soja (ou autre) Bio ET français – pensez aux confitures (châtaigne, etc.) – exceptionnellement : œuf bio, fromage (par exemple lors de repas festifs, ou chez les amis pour remplacer la viande-poisson) N.B. : on peut jouer sur les textures des aliments, ainsi qu'entre le cru et le cuit que l'on mélange... Conjuguer cuisine et herboristerie – 1ere partie Les arts de la cuisine et de l’herboristerie font heureux ménage. En effet, les plantes médicinales peuvent rehausser ou transformer les saveurs d’un repas tout en ajoutant leurs vertus thérapeutiques à la nourriture. De son côté, l’art culinaire rend amusante et agréable la consommation quotidienne de remèdes herboristes. Connaître les différentes manières d’utiliser les plantes médicinales multiplie les manières de les intégrer à la cuisine et de bénéficier de leurs vertus.

Le régime végétarien : atouts et inconvénients - Le régime végétarien : atouts et inconvénients Moins de risques de maladies cardio-vasculaires et de certains cancers… Tels seraient les bénéfices du régime végétarien. De fait, lorsqu’on mange moins d’aliments d’origine animale, on compense par davantage de végétaux, excellents pour la santé. Sans être drastiques, les nutritionnistes invitent donc à faire davantage de place dans l’assiette aux fruits, légumes, et céréales complètes. Végétarien, mais encore ?

Comment devenir végétarien sans prendre de poids ? Moi aussi j'avais peur de grossir. Je pense que ça a d'ailleurs pas mal retardé mon choix, car depuis longtemps j'étais attirée par l'alimentation végé, plus conforme à ma nature, mais les premiers sites de cuisine végé que j'avais visités proposaient beaucoup de recettes bourrées de féculents et de fromage et je trouvais ça inquiétant. Je savais que ça ne me conviendrait pas. J'ai donc étudié avec soin la véritable alimentation végé, qui insiste sur la nécessité de combiner légumineuses et céréales dans une même journée pour obtenir son comptant de protéines complètes.

Cuisine bio : les légumineuses ou légumes secs Après la saga sur les graines germées j’avais envie de vous parler des légumineuses. Les légumineuses sont un peu laissées de côté, accusées de mal se digérer, d’être longues à cuire, pas simple d’utilisation. Les légumineuses sont bourrées de bonnes protéines végétales, en association avec les céréales elles constituent une alternative parfaite à la viande. Ebooks gratuits Solutions conscientes pour avoir du succès en alimentation vivante Un mini e-cours visant à faciliter la transition à l’alimentation vivante. Trouver sa motivation, savoir s’organiser et planifier ses repas crus.

Maladies liées à l'alimentation - Les risques de carences chez les végétariens Le risque majeur d’un régime végétarien et surtout végétalien est de souffrir de déficits en certaines vitamines, minéraux ou acides gras essentiels, surtout vitamine B12, zinc et fer. Le régime végétarien est associé à une bonne santé et un bon état général. Mais pour les adeptes des régimes végétariens et surtout végétaliens, il est nécessaire de porter une attention toute particulière aux apports alimentaires afin de ne manquer de rien. Plus le régime est sévère et exclut des aliments, plus il est difficile d'équilibrer le tout par la seule alimentation. Les déficits les plus fréquemment observés sont ceux en vitamine B12, en zinc et fer. La qualité essentielle d’un bon mangeur est donc de savoir ce dont il est susceptible de manquer et quelles cartes alimentaires il peut jouer pour pallier les manques.

Guide du végétarien en herbe Le guide du végétarien en herbe, c'est une mine d'informations sur le végétarisme. Pourquoi devenir végétarien ? Le guide fait le point sur la question. Comment bien s'alimenter pour être au top de sa forme ? Lisez vite ces pages ! Être vegan et manger équilibré : à bas les idées reçues ! (1/2) Initialement publié le 29 août 2012 Que mange un/e végétalien/ne, pourquoi, qui sont-ils, quels sont leurs réseaux ? Je tenterai modestement d’apporter quelques éléments de réponse à ces questions et bien d’autres soulevées sur le forum après l’article de BleuKobalt, à partir de mon expérience. Conseils de base d’une alimentation saine 1. Alléger quantitativement la quantité et privilégier la qualité (il est préférable de s’acheter occasionnellement un morceau de poisson de qualité, plutot que d’en consommer tous les jours de moins bonne qualité!) base alimentation saine Isabelle Schillig 2.

Qui sont les nouveaux végétariens ? Télécharger cet article Un parcours des bases de données des publications scientifiques indique que deux familles de disciplines produisent l’essentiel des travaux contemporains relatifs aux végétariens : d’une part la branche « nutrition-santé », d’autre part la branche « sociologie ». Les travaux de la première famille sont plus nombreux et ont connu une expansion dès les années 1950, alors que ceux de la seconde ne se développent que vingt ans plus tard, parallèlement à l’observation d’un fait social : l’apparition de nouveaux végétariens. Dans certaines contrées ou mouvances religieuses, le végétarisme est une pratique courante depuis des siècles. Comment devenir végétarien ? Ces derniers temps, je parle beaucoup de végétarisme, que ce soit sur mon tumblr ou sur twitter. Et du coup, je reçois pas mal de questions de personnes qui s’intéressent à ce régime alimentaire et, plus largement, à la cause anti-spéciste. Je trouve ça vraiment chouette de constater que les gens qui me suivent ne se contentent pas de prendre des morceaux de mes combats et d’ignorer ceux qui ne les intéressent pas. Aussi, j’ai décidé de vous faire un petit mode d’emploi pour ceux qui souhaitent passer le cap.

Related: