background preloader

Histoire de la mode en France

Histoire de la mode en France
Related:  Mode-vêtementsMétiers de la mode

Le guide des vestes pour hommes La veste est LA pièce que chaque homme devrait avoir dans sa garde robe (je sais, on disait aussi la même chose sur choisir son jean…). Elégant, masculin, viril, flatteur, les avantages d’un bon blazer ne manquent pas, tant cette pièce est polyvalante. Que ça soit avec un tee shirt un peu travaillé ou une belle chemise, vous devriez en porter souvent. Une veste bien choisie est un basique fidèle, avec une excellente durée de vie. Elle mérite donc un minimum d’investissement. Eh oui, c’est triste à dire, mais une veste de chez Zara ou H&M ne vous fera pas plus d’un an. Attention, une veste n’est surtout pas une veste de costume dépareillée. Car laissez-moi vous rappeler cette vérité essentielle : une veste noire de costume cheap (souvent trop grande) en guise de blazer : c’est FOUTREMENT moche et hideux. Je suis volontairement incisif ici, mais achetez-vous une veste digne de ce nom. Comment choisir une veste ? Une veste trop grande se voit de suite. Comment porter sa veste ? Zara

Chronologie de la mode 1715-1914 1846George Sand publie son roman La Mare au diable 1847Honoré de Balzac publie son roman Splendeurs et misères des courtisanes 1848Février : chute de Louis-Philippe et proclamation de la Seconde République. 1849Walter Hunt invente l’épingle de sûreté 1850La « suffragiste » américaine Amélia Bloomer lance la mode du pantalon bouffant porté sous une robe raccourcie à hauteur du genou. 18512 décembre : Coup d’état de Louis-Napoléon BonaparteOuverture du Théâtre-Lyrique à ParisCréation du Journal des frères GoncourtPremière Exposition universelle à Londres 1852Ouverture du Bon Marché, suivie de celle des Grands Magasins du Louvre en 1855 et du Bazar de l’Hôtel de Ville en 1856 1852-1870Second Empire. 1852Johannes Brahms compose la première de ses 21 Danses hongroises 1854Ouverture du studio photographique de NadarGustave Courbet peint Bonjour, Monsieur Courbet 1857 Charles Baudelaire publie son recueil de poèmes Les Fleurs du malJean-François Millet peint L’Angelus

LES ANNÉES 70 - Histoire de la mode en France L’audace est sans aucun doute ce qui définit le mieux la mode 1970. On ose les pois, les rayures, les superpositions, les paillettes, les associations de couleurs… les années 70 sont synonymes d’extrême. Les différents courants culturels sévissant à cette période ont tous en commun de ne reculer devant rien ; les hippies, les punks et les fans de disco s’expriment aussi bien à travers la musique qu’à travers leurs tenues vestimentaires. La libération de la femme et mai 68 ont fortement influencé la mode des années 1970 : le pantalon est définitivement devenu unisexe, les femmes portent les cheveux aussi bien courts que très longs et les ventes de jeans en Europe augmentent de 300% entre 1970 et 1976. Les hippies, dont le mouvement commence à s’essouffler vers 1975, introduisent le pantalon patte d’éléphant, serré aux cuisses et évasé à partir des genoux, qui devient l’un des symboles de la mode 1970.

Guide des morphologies Pondu par Miss Sweet le 5 juillet 2010 Pour savoir se mettre en avant avec ses habits, il faut d’abord savoir comment est faite notre silhouette ! L’équipe des animeuZ mode de madmoiZelle t’explique tout ! On compte généralement 6 morphologies mais tu n’appartiens peut-être pas à une exclusivement car ce sont des généralités. Tu as une silhouette en rond mais tes hanches sont beaucoup plus larges que ta carrure ou ta taille est peu marquée alors tu appartiens à deux morphologies. Pour connaître ton type de morphologie, c’est très simple, il suffit de te regarder dans le miroir et de te demander quelle partie de ton corps est la plus large. Surtout n’exagère pas tes formes, cela te ferait choisir la mauvaise morphologie et donc des vêtements qui t’iront moins bien. Pour savoir ce qui te vas en fonction de ta morphologie, il suffit de tricher en trouvant un équilibre en accentuant ou en camouflant certaines parties ! Il faut alors focaliser l’attention sur le haut.

2. Petite histoire de la mode au XX siècle Pendant les années d’après-guerre, les femmes vont adopter de nouvelles silhouettes, expression d’une volonté de libération et d’émancipation. Les grands créateurs, après quelques tâtonnements imposent le silhouette à la garçonne. Les robes sont raccourcies de façon audacieuse, largement décolletées à l’arrière et réalisées à l’aide de nouvelles étoffes (mousseline, kacha, tussor, shantung naturel). Les seins sont comprimés par des bandeaux. La taille est peu marquée, le corset étant définitivement abandonnée. Jeanne Lanvin ouvre une maison de modiste en 1885 rue Boissy d’Anglas dans le 8ème arrondissement. D’emblée Jean Patoul va diversifier ses créations et se consacrer, entre autre, à un style préfigurant le sportwear. Gabrielle Chanel va développer un style sobre et pratique, devenant rapidement le symbole du vêtement féminin adapté à la vie moderne.

La mode des années 70 Continuons à partir d’ou on s’est arrêté dans notre série sur l’histoire de la mode. Après les années 30, les années 50 et les années 60, nous abordons les années 1970 ! Dans un monde scindé en deux parties : une qui a plongé dans une décadence et un rejet certain des règles de la société (mouvement hippie), et paradoxalement une autre qui a totalement épousé un mode de vie centré sur la consommation de masse, les idoles de la décennie tombent comme des mouches, Beatles, Hendrix, Joplin… comme s’il fallait recommencer une nouvelle révolution culturelle. Elle aura lieu dès la fin des Trentes Glorieuses, moins en France. Voici l’histoire de la mode des années 70. Quelques dates clés Personnages marquants (6) Robert De Niro [1943-…] : Grand perfectionniste, il est réputé pour l’énorme travail porté à ses rôles dans des films éclectiques. Cinéma Le style des années 70 La mode du début des années 70 commence comme s’est terminée la décennie précédente. Défilé Yves Saint Laurent 1976 Le mec Normal

Celebrate Color – Pantone fête ses 50 ans [Infographie] Celebrate Color – Pantone fête ses 50 ans [Infographie] Pantone fête cette année ses 50 ans avec une infographie intitulée “Celebrate Color“, retraçant 5 décennies de couleurs des années 60 à nos jours. Cette infographie compile aussi les “couleur de l’année”, que Pantone sélectionne depuis 2000, et quelques faits intéressant comme les tendances de couleur des logos des marques célèbres. Nuancier de référence depuis 50 ans, Pantone a acquis ces dernières années une grande popularité en tant que marque et icône du design, à en juger par le nombre de projets créatifs et de détournements (à voir ici : les détournements du nuancier Pantone) via Pantone

vogue Franc, libre et intrépide, Yohji Yamamoto avait décidé d’aller là où il ne s’était encore jamais aventuré. « Je voulais que ce soit sexy ! » annonçait ce créateur connu pour sa pureté, sinon sa pruderie. Son exploration de la peau s’était limitée jusqu’ici à de brefs éclats de chair, souvent dans de discrets dos nus. Cette fois, toute sa collection était basée sur ce que les Français appellent le « déshabillé », et qui fut jadis décrit par un poète anglais comme « un doux désordre dans le vêtement ». Il y avait donc les traditionnelles cinquante nuances de noir de Yohji, avec une épaule dénudée dans une colonne de tissu fluide ou bien une longue jupe sobre dont les motifs étaient évidés en creux pour offrir une vision floue de la peau en-dessous. Cette exploration érotique inattendue n’était osée que par rapport au travail habituel de Yohji.

Mai 68 et les mouvements femmes des années 1970 en France (par Josette Trat) jeudi 28 avril 2016. Contrairement à une idée fort répandue, la deuxième vague féministe en France n’est pas née en Mai 1968 mais s’est engouffrée avec force dans la brèche ouverte par ce grand mouvement social, deux ans plus tard. L’acte de naissance public de ce « nouveau » mouvement fut le dépôt d’une gerbe de fleurs, sous l’Arc de triomphe, à la mémoire de ... la femme du soldat inconnu par neuf militantes féministes, le 26 août 1970. Les nouvelles aspirations des femmes du baby-boom Dans le contexte des « trente glorieuses », la génération du baby-boom va profiter de l’amorce du processus de démocratisation de l’enseignement secondaire et de massification de l’enseignement supérieur. Mais cette nouvelle autonomie se heurte encore à un statut juridique inégalitaire, des législations rétrogrades et une morale pesante. Mai 68 : le féminisme introuvable Un mouvement radical La deuxième est condensée dans le slogan « le privé est politique ». Le champ politique en mutation Bibliographie :

FASHION JAPAN

Related: