background preloader

D'un point A à un point B, le chemin le plus court n'est pas le mien.

D'un point A à un point B, le chemin le plus court n'est pas le mien.
Related:  Fair Means travelling

Tour de Famille oraautourdumondeme rendre en Polynésie française sans prendre l'avion Interview d'Antoine qui parcourt le monde en auto-stop Aujourd’hui, je vous propose une interview d’Antoine, un voyageur qui parcourt le monde principalement en auto-stop en mode couchsurfing. Comme vous allez le voir (ou le lire plutot), il a de nombreuses anecdotes à raconter ! Il est également très actif sur twitter avec le concept de « J’irais twitter chez vous » et il tient aussi un blog : Détours du monde. Je profite de cette interview pour répéter que le voyage n’est pas une histoire de moyens, nul besoin d’être rentier pour parcourir le monde comme vous allez le voir avec l’état d’esprit d’Antoine ! Peux-tu te présenter rapidement ? Je m’appelle Antoine, réunionnais de 25 ans qui a goûté au voyage dès ses premiers pas. Antoine Quels sont les voyages que tu as fait ? Je suis à cette période où j’ai trop vadrouillé pour pouvoir tous les citer et pas assez pour mentionner les destinations qui me manquent. Comment as-tu pris gout aux voyages ? « Les pommes ne tombent pas loin du pommier. » Mes parents voyagent aussi beaucoup. Le Cachemire

L'équipe | JuliaChou cuisine et voyage Les rédacteurs Julia, j’ai 25 ans, et je suis parisienne. En fait, je suis souvent parisienne, car je suis passionnée de voyage. Céline n’est pas mon amie pour rien, elle aime voyager et manger. Vous pouvez la retrouver sur son blog : Antoine est un voyageur intrépide. Pour en savoir un peu plus sur lui : Vous pouvez le retrouver sur son blog : L’équipe de traduction Grâce à eux, nos amis anglophones peuvent nous lire aussi ! Asiatrek, le point à près de six mois du départ : Asiatrek : Laurent Houssin de la Normandie au Japon à vélo couché par les routes de la soie Rappel d'Asiatrek… Bon, ça y est, Asiatrek avance à grand pas. Voilà le résumé pour les personnes découvriraient le projet maintenant ou qui n'ont pas accès à la presse normande comme La Manche Libre ou Ouest-France qui m'ont consacré deux articles. L'idée est de partir de Saint-Lô vers Tokyo à bord d'un joli tricycle couché en autonomie totale en émettant le moins de CO2 possible. Ma décision a été prise l'été 2011 pour un départ vers l'été 2012. Un an pour aider les gens que j'aime à affronter le cancer, un an de préparation physique, un an de planification du trajet, un an de test, un an pour trouver les partenaires. Asiatrek, ce sera ensuite un an de voyage le long de ces chemins de vie, de rencontres que représentent l'Eurovélo 6 et la route de la Soie avec un bonus à la découverte du Japon. Son poids, sa construction en acier et sa qualité ne m'ont pas convaincus au final. En fait, cela me contraint à repenser le rangement. Une autre piste de réflexion concerne mon propre confort.

Les chemins du monde - Site Internet - Les chemins du Monde - En ce moment 25 septembre 2011 Il était dit que nous repartirions avec Hachille un jour. C'est chose faite! Un bol d'air peut-être moins exotique que les précédents mais tout aussi vivifiant pour ses vieilles artères que celle de ses propriétaires. Cap à l'Ouest « On s'était dit » : La France, avec ses paysages, son patrimoine, ses secrets gourmets et gourmands, serait un jour notre « destination de voyage », du genre : « comme c'est facile, on le fera bien plus tard! Sur les 650km, soit douze heures de route à réaliser pour rejoindre le Mont, nous parcourons le premier jour la moitié du trajet. Nous arrivons à notre destination le lendemain soir et garons Hachille sagement, à moins de deux kilomètres du Mont. La folie! Nous voilà le lendemain matin à 11H00 devant le Mont. Réponse de tous par la négative. Aucun bruit si ce n'est celui des oiseaux et, de temps à autres, de nos conversations. La mer s'est retirée à plus de 15 km. Le goût est cette fois au rendez-vous. Surprise surprise Cap au sud

start [DokuWiki] Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /www/htdocs/w005c939/inc/parserutils.php on line 159 Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /www/htdocs/w005c939/inc/parserutils.php on line 162 Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /www/htdocs/w005c939/inc/parserutils.php on line 293 Deprecated: Function split() is deprecated in /www/htdocs/w005c939/inc/common.php on line 734 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /www/htdocs/w005c939/inc/parserutils.php:159) in /www/htdocs/w005c939/inc/actions.php on line 91 A D-I-Y Guide to Hitchhiking for Girls Hitchhiking as a female There are not so many girls who are solo long-distance hitchhikers, but we exist and some of us practise it as a lifestyle. Many people automatically assume that hitchhiking is a death wish - and if the hitchhiker is a girl thrice so. Advantages as a woman Techniques Safety tips

Les Gonzos font le Tour du Monde Un tour du monde en train pour le sourire de Sacha | Sourires nomades A la rencontre des nomades Tchou ! Tchou ! 1- Bonjour Franck, pourrais-tu te présenter et nous parler un peu de Sacha ? Je m'appelle Franck Boucher j'ai 36 ans, je vis en Touraine avec mon petit garçon Sacha, 13 ans. Cette maladie allie un retard de développement psychomoteur, des dif? Et oui, Sacha est un enfant « différent », il est très vivant, très aimant et très sociable, curieux de tout , il aime effectivement la musique mais sa grande passion se sont les trains. Le papa de Sacha d’après Sacha. Pour ma part, je suis photographe et je me prédestinais au grand reportage au moment où Sacha a rejoint ma vie à temps plein, il y a bientôt 5 ans. 2 - J'ai remarqué que le sourire rayonne sur tes photos de portrait, une attitude qui doit être importante au quotidien ? Oui, certainement. Nous photographions comme nous vivons au quotidien et nos sujets sont le re? Aussi, le sourire est quelque chose qui ressort systématiquement dans mon travail. Cette fois mon travail devenait mon ? 4 -Qu? - En? En?

Tour du monde en autostop - Jeremy Marie The Hitchhiker's Guide For Adventurous Women “There is no way my world will have limits just because I am a girl!” Sarah, 31, is a school assistant with short hair, a frank demeanor and a self-professed anarchist punk DIY (do it yourself) attitude. She's also a proud and happy hitchhiker, catching rides between France, Spain and Switzerland, and writing about the subject of women hitching rides for The Choriza magazine. Stephanie, 29, also regularly gets on the road with strangers. More than a means of transportation, Stephanie sees hitchhiking as a way of life: an outlet for free and open-ended travel, a desire to meet new people and take risks. “In hitchhiking, everything is open," she explains. Stephanie talks with enthusiasm about two Serbian truck drivers who took her to Romania. It is the randomness that gives hitchhiking its allure. Security issues This attention to the other person in the encounter is also a form of vigilance. “Yes, it can be dangerous. She says she has pushed her limits bit by bit.

Related: