background preloader

La Consommation Collaborative en 10 Infographies

La Consommation Collaborative en 10 Infographies
Related:  Ressources d'Information

Partage, P2P… bienvenue dans l’économie collaborative! Boostés par les outils web et la crise, la consommation collaborative émerge comme une véritable alternative à une société propriétaire. De la voiture partagée au booksurfing, Antonin Léonard dissèque les nouvelles tendances. Un jour, nous regarderons le XXe siècle et nous nous demanderons pourquoi nous possédions autant de choses affirmait récemment Bryan Walsh dans TIME Magazine qui consacrait la Consommation Collaborative comme l’une des dix idées amenées à changer le monde. Alors que plus de 3 millions de personnes dans 235 pays ont déjà « couchsurfé », ce sont plus de 2,2 millions de trajets en vélo libre-service (tels que le Velib’ à Paris) qui sont effectués chaque mois dans le monde. Tandis qu’Airbnb annonçait il y a quelques mois avoir dépassé le million de nuits réservées sur son site, en France, c’est covoiturage.fr qui a récemment franchi la barre du million de membres inscrits. On se rend compte que ce mouvement n’est pas qu’une tendance passagère. Du bien au lien Sterneck ;

Mais alors ? Qu’est que le Web 4.0 ? Ces dernières années, l’internet a vécu plusieurs évolutions au fur et à mesure de l’ajout des nouveaux besoins .Ainsi, après le web 2.0, ensuite le web3.0 qui ont modifié profondément le monde du web, nous entrons dans une nouvelle ère dans la toile marqué par la naissance du web 4.0. Cette nouvelle technologie a ouvert des nouvelles perspectives concrétisées par l’ajout et le développement des nouvelles fonctionnalités. Introduction au Web 4.0 Pour pouvoir comprendre ce passage révolutionnaire vers le web 4.0, il est incontournable de présenter un bref historique de l’évolution du web. Ces outils permettent la communication et le partage des informations (Web participatif). Nous passons ainsi d’une simple navigation et consultation des données vers un espace plus interactif et riche où l’internaute gagne plus de pouvoir et devient un acteur collaboratif en partageant ses données avec d’autres utilisateurs. Qu’est que le Web 4.0 ? Autres avantages du Web 4.0? Le web 4.0 … Mais ?

Apéruche #2 La consommation collaborative Retour sur l’Apéruche du 6 janvier sur la consommation collaborative… Merci à Régis Chatellier de l’association BUG pour ce compte-rendu très complet de son intervention. Consommez qu’ils disaient La deuxième moitié du XXème siècle fut celle de la création d’un idéal collectif : le poussé de caddie, la communion du parking, la joie de la caisse enregistreuse. En 2008, dans son film Us Now, Ivo Gormley imaginait un monde ou le web permettrait de pallier les carences du service public par l’organisation des citoyens au travers des réseaux sociaux. le capital est la « réputationnel », la monnaie est sociale Loin de tout discours moralisateur ou catastrophiste, l’idée n’est pas de dire : attention vous allez tous mourir si vous ne changez pas vos modes de consommation ! Tout Rennes collabore Dans ce mouvement mondial vers la consommation collaborative, Rennes tient très bien son rang.

Places To Visit, Trip Planner, Travel & Vacation Ideas TIPKIN | Je possède. Tu empruntes. Nous partageons ! 20 Astuces pour augmenter le trafic vers votre site internet (1/2) Un grand défi pour les entreprises qui ont un site Web c’est d’en augmenter le trafic. En effet a quoi bon avoir dépensé des centaines, voire des milliers d’euros, pour un site si celui ci n’est pas visité. Le fait est toutefois que personne ne va trouver votre site Web si vous n’en faites pas la promotion. Heureusement, il y a beaucoup d’astuces pour générer du trafic vers votre site. Si vous avez déjà un site web, essayez d’utiliser ces différentes astuces… et si vous n’avez pas encore votre site Web contactez moi pour en avoir un Un nom de domaine influent 1. 2. Les mots clés favorisent le trafic vers votre site 3. 4. 5. 6. Un site Web optimisé pour accueillir les visiteurs 7. 8. 9. 10. Entrez en relation… Communiquez… 11. 12. 13. 14. 15. 16. Le gratuit c’est payant… 17. 18. Un hébergement à la hauteur 19. 20. Mise à jour du 29/11/2011 : Découvrez la 2e partie de cet article avec 22 nouvelles astuces et liens pour améliorer le trafic vers votre site internet Et vous??

MAJ : Liste réactualisée : 100 sites pour consommer sans posséder La liste réactualisée de ces 100 sites qui méritent d’être soutenus et popularisés et qui ne peuvent qu’aider. Mais si ces sites ont leur importance, il ne faut pas oublier non plus ceux qui en sont à l’origine ou qui relaient cette liste et qui eux aussi, font leur part du colibri. Chaque action, aussi minime soit-elle, est toujours un pas en avant pour tenter de changer l’ordre des choses pour un monde meilleur, alors vous aussi, faites circuler cette liste, vous aussi, faites « votre part du colibri« . Dernière mise à jour de cette liste que nous avions publiée l’année dernière.Si vous avez des liens utiles à partagerdans les commentaires,surtout n’hésitez pas ! Consommer autrement - 100 sites pour… - En Suisse, les «… Source : matricien.org Vandoncourt, un village auto-géré depuis 1971 : démocratie participative-délibérative & contrôle populaire ==> Dossier sur Vandoncourt de Cathy Firmin (pdf de 15 pages) PROBLÉMATIQUE : Démocratie directe, pouvoir aux citoyens. Le 28.09.2010. Banqueroutes frauduleuses, crise du climat, chômage, pollutions, exclusions… S’il est un sentiment largement partagé par la population dans son ensemble, c’est bien celui de l’impuissance généralisée du citoyen face aux grands problèmes de notre temps. Le Jura, c’est comme le nord de la chanson, c’est d’abord un gros cœur, depuis longtemps. Inspiré d’un système communautaire traditionnel En 1970, « 68 » n’est pas très loin, et il va laisser un parfum libertaire qui va se répandre entre des habitants du cru, lassés de la somnolence municipale, et deux personnes, de retour de Madagascar, et tombées amoureuses là-bas des célèbres « conseils des sages » sous les arbres à palabres. Démocratie directe, autogestion et contrôle populaire

Et si la consommation collaborative était l’avenir ? * La mairie de Paris souhaiterait interdire la location saisonnière courte durée, notamment entre particuliers, sous prétexte que les appartements qui se louent de courte durée sont autant d’appartements qui ne peuvent pas être loués en longue durée aux Parisiens. Ainsi plus de 200 parisiens auraient reçu un avertissement du fait qu’ils louent leur appartement. Ne peut-on pas utiliser un bien qu’on possède de manière libre et laisser l’économie du partage se déployer en France comme elle le fait très rapidement partout dans le monde ? Et bien si ! avec OuiShare, un blog sur l’économie collaborative qui est devenu, après un an et demi, une communauté sur le même thème. Dans le contexte de crise et de récession et grâce à Internet qui met en relation des gens qui préfèrent l'usage à la propriété, il devient possible de ne payer que ce qu'on consomme en louant à autrui ce dont on a besoin, pendant une durée déterminée.

Related: