background preloader

Accueil - © la Plate-Forme pour le Commerce Équitable

Accueil - © la Plate-Forme pour le Commerce Équitable

http://www.commercequitable.org/

Related:  Acheter écoloCommerce équitable - Développement durableCOMMERCE EQUITABLECommerce équitable Développement durable

Autour de la quinzaine du commerce équitable - Canopé - académie d'Aix-Marseille Mis en ligne Jeanne Phalippon-Dantin, le 19/05/08. Contexte Le CRDP a organisé en 2007 et 2008 des manifestations au cours de la quinzaine du commerce équitable pour les accompagner les projets d’équipes pédagogiques et valoriser les productions d’établissements. Commerce équitable - Définition Le commerce équitable est un partenariat commercial, basé sur le dialogue, la transparence et le respect, qui vise plus d’équité dans le commerce international. Le commerce équitable contribue au développement durable en proposant de meil leures conditions commerciales et en garantissant le respect des droits des pro ducteurs marginalisés et travailleurs, principalement dans les pays du Sud. Les organisations du commerce équitable, soutenus par les consommateurs, s’en gagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser le public et à se mobiliser pour des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel.

Commerce équitable video Commerce équitable et développement des pays du sud Le commerce équitable participe-t-il réellement au développement national de l'Equateur ? Selon la conseillère du ministre... video Commerce équitable : une coopérative équatorienne La coopérative équatorienne Fortaleza a obtenu son label Max Havelaar. Elle reçoit la prime de 235€ par tonne de cacao... video Spécificités de la filière du commerce équitable Les grandes enseignes se sont mises au commerce équitable et les consommateurs ont suivi. La carte de France des épiceries qui font du vrac Moins d'emballages, moins de gaspillage et moins de dépenses : les épiceries en vrac ont le vent en poupe. Entre celles qui ouvrent aux quatre coins de la France et une franchise qui a déjà essaimé, nous avons regroupé ces initiatives sur une carte pour vous proposer des alternatives concrètes. (Cette carte n’est pas exhaustive, si vous avez des adresses secrètes, n’hésitez pas à nous les partager !) En novembre 2015, Biocoop a lancé un magasin éphémère bio, 100% vrac et 100% sans emballages, à l’occasion de la COP 21. Un test grandeur nature pour reproduire définitivement ce modèle dans les mois à venir.

Equité et transparence : Alter Eco, Ethiquable et Jardin Bio font la course en tête Trois marques se distinguent par une démarche de transparence et de pédagogie sans freins. La production de cacao représente le 3eme marché mondial de matières premières agricoles (après le café et le sucre) et génère un chiffre d'affaires de près de 80 milliard de dollars par an. Cependant, derrière ces chiffres florissants se cache d'autres chiffres : Quelle part revient au producteur dans le commerce équitable ? Si les critères de progrès du Commerce Equitable comprennent l’utilisation de savoir-faire et d’ingrédients locaux, rien n’oblige une marque de Commerce Equitable à faire transformer ses produits dans leur pays d’origine. Par conséquent, même dans le cas du Commerce Equitable, la part du prix de vente qui retourne aux producteurs est souvent faible voire marginale. L’exemple le plus criant est celui du thé : sur les 2 à 3 euros que vous payez une boîte de 20 infusettes, la part retournant aux producteurs est d’environ 2 centimes pour du thé conventionnel et 6 à 7 centimes pour du thé labellisé Max Havelaar lorsqu’il n’est pas transformé sur place. En moyenne, la part de matière première contenue dans un produit d’épicerie conventionnel représente 6 à 8% de son prix de vente en magasin. Si l’on se contente d’acheter des matières premières à un prix supérieur, il faudra attendre longtemps avant de pouvoir assister à un réel rééquilibrage.

Le commerce équitable - Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer Le commerce équitable vise à soutenir, au travers de la consommation, des relations commerciales, respectueuses des hommes et de l’environnement. Il s’appuie sur le tryptique bien connu de l’économique, du social et de l’environnemental. Contexte A la fin des années 1940, les inégalités existantes entre pays riches et pays pauvres conduit des citoyens américains à se lancer dans le commerce équitable. En 1950, l’ONG anglaise Oxfam développe l’idée d’importer et de vendre des produits réalisés par des artisans en difficulté, En 1964, lors d’une conférence de la CNUCED, retentit le slogan historique Trade not Aid.

Dentifrice solide Lamazuna 100% naturels et vegans à la menthe poivrée Avantageso Dure aussi longtemps que deux tubes de dentifriceo Objectif zéro décheto 100% naturel o Vegan UtilisationMouillez votre brosse à dents puis frottez-la sur votre cube de dentifrice pour le faire mousser. Brossez-vous les dents comme vous le faites avec votre dentifrice habituel et rincez-vous la bouche ! Notre dentifrice solide contient quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée pour une agréable sensation de fraîcheur.

Commerce équitable et développement durable Le commerce équitable est un commerce solidaire avec les petits producteurs des pays en voie de développement, et responsable d’un point de vue environnemental. Le principe du commerce équitable est simple : le nombre d’intermédiaires (détaillant, grossistes…) est réduit, ce qui provoque une baisse sensible de la marge habituellement réservée aux intermédiaires ; cette marge est reportée sur la rémunération du producteur. Le producteur est donc mieux rémunéré, et peut ainsi accéder à un niveau de vie décent, et développer son activité. Les produits doivent être fabriqués selon des critères de qualité et de respect de l’environnement. Les enjeux du commerce équitable se calquent sur les enjeux du développement durable.

Commerce équitable • Les prix des produits sont définis par les producteurs sur la base des revenus jugés nécessaires pour vivre par les organisations populaires locales et nationales. • Les commandes font l’objet d’un préfinancement important. • La collaboration entre l’importateur et les producteurs doit être durable et la plus régulière possible. Le commerce équitable : un des maillons du développement durable ? 1Tant au niveau de sa notoriété que de ses volumes de vente, le « commerce équitable » connaît un remarquable essor depuis quelques années1. En 2000, seulement 9 % des Français avaient « déjà entendu parler » de ce commerce ; ils sont 74 % aujourd’hui2. L’évolution de la consommation mondiale est également remarquable : en 2002, le commerce équitable a généré un chiffre d’affaires d’environ 400 millions d’euros, atteignant 1,2 milliards d’euros en 2004 (dont 80 millions pour la France). Si, en valeur absolue, la pratique d’achat reste très marginale – elle représente 0,01 % des échanges commerciaux internationaux – le commerce équitable devient de plus en plus important sur la scène médiatique. Il interpelle et irrite les géants de l’industrie, sans pour autant véritablement effrayer.

Commerce équitable Pour Biocoop, il est impératif de s’acheminer vers un commerce équitable au Nord comme au Sud. Développer une agriculture biologique exigeante et promouvoir un commerce solidaire sont les priorités de Biocoop. Le commerce solidaire Nord-Nord Pour renforcer son action, Biocoop a créé les filières équitables et durables "Ensemble, Solidaires du producteur au consommateur", en partenariat avec des transformateurs et des producteurs de nos régions. Une démarche qui respecte les exigences de Biocoop en matière de transparence, de qualité et de solidarité.

Le café et le commerce équitable Face à la crise des cours mondiaux du café, le commerce équitable apparait comme un des moyens de remédier à la situation très problématique d'un million de petits producteurs essentiellement latino-américains. Les pays producteurs de café sont touchés de plein fouet par la crise des cours mondiaux du café due à la surproduction brésilienne et vietnamienne. Face à cette crise, l'écologie et le commerce équitable apparaissent comme un des moyens de remédier à la situation très problématique d'un million de petits producteurs essentiellement latino-américains, selon une étude de la Banque mondiale. Le marché du café traverse aujourd'hui une crise grave. Les travailleurs du secteur du café ne sont plus en mesure de vivre de leur production.

Du développement durable au commerce équitable, Comprendre pour Agir En stock Thématiques: Agriculture, Développement durable, Economie, Environnement, Modes de production et Commerce international, Ressources naturelles, Solidarité, Territoire et population Public: Collège, Lycée, Enseignant, Adulte, Tout public Année d'édition: 2006

Related:  Commerce équitableCommerce équitableCommerce équitableEconomieSESproduits équitablescommerce equitable