background preloader

Big Bang - CNRS - SagaScience

Big Bang - CNRS - SagaScience

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbig/

Related:  Physique ChimieAstronomie et Espacetpecdijacquesbreljaguar76Big Bang

Des physiciens d'hier à la physique d'aujourd'hui Des physiciens d’hier à la physique d’aujourd’hui Un abécédaire conçu par le Centre de Vulgarisation de la Connaissance. 2005 aura été l’année mondiale de la physique. Par son histoire, par ses lois et ses principes acquis au cours des siècles, par ses questions encore sans réponse et ses perspectives toujours nombreuses - physique de l’infiniment petit, de l’infiniment bref, de l’infiniment grand...-, elle occupe le devant de la scène ! Dans cet abécédaire, vous trouverez toutes ces déclinaisons ! Sous le « parrainage » d’un grand physicien, des sujets de recherche très actuels au CNRS vous sont présentés, de la cryptographie quantique aux supra-conducteurs, en passant par la grande unification des forces, les nanotechnologies, les lasers, les atomes froids...

L'agence de photos astronomiques et spatiales de Ciel et Espace - astronomie et images, astronomy and pictures Ciel et Espace Photos et le laboratoire professionnel PICTO vous présente Les Tirages Prestiges SUR MESURE du Ciel que vous pouvez dès maintenant commander en ligne. ATTENTION : Pour recevoir votre tirage avant Noël, commander avant le 17 décembre pour vos tirages simples, et avant le 14 décembre pour vos tirages avec finition ! Cliquez sur l'image de votre choix puis sur le bouton "commander". La fenêtre qui s'ouvre vous permet de choisir parmi les différentes tailles del'image.

L’antimatière En 1928, le physicien britannique Paul Dirac établit une équation combinant la théorie quantique et la relativité restreinte pour décrire le comportement d’un électron se déplaçant à une vitesse relativiste. Cette équation, qui valut à Dirac le prix Nobel en 1933 (link is external), posait alors un problème : tout comme l’équation x2 = 4 peut avoir deux solutions (x = 2 ou x = -2), l’équation de Dirac était vérifiée pour deux valeurs : un électron d’énergie positive et un électron d’énergie négative. Or, la physique classique (tout comme le bon sens) voulait que l’énergie d’une particule ait toujours une valeur positive. Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée. Pour l’électron, par exemple, il devait y avoir un « antiélectron », identique à tous égards sauf qu’il devait être doté d’une charge électrique positive.

Sujets de rédaction et d'expression écrite pour la classe de FLE Décrire des objets, des personnes, des activités. ARGUMENTATIFS Présenter et discuter autour d'un sujet qui est en général assez complexe et qui permet plus d'une lecture.Tenir compte des pour et des contre. NARRATIFS Rédiger une histoire inventée à partir d'un titre ou d'une phrase qui déclenche ou qui termine l'histoire. Big Bang Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. De façon générale, le terme « Big Bang » est associé à toutes les théories qui décrivent notre Univers comme issu d'une dilatation rapide qui fait penser (abusivement[7]) à une explosion, et est également le nom associé à cette époque dense et chaude qu’a connue l’Univers il y a 13,8 milliards d’années[8] sans que cela préjuge de l’existence d’un « instant initial » ou d’un commencement à son histoire. Le concept général du Big Bang, à savoir que l’Univers est en expansion et a été plus dense et plus chaud par le passé, doit sans doute être attribué au Russe Alexandre Friedmann, qui l'avait proposé en 1922, cinq ans avant Lemaître[9].

Découvrez le ciel du mois : maxima de météores et lumière zodiacale Chaque mois, retrouvez les éphémérides astronomiques de Futura-Sciences. Vous y découvrirez les événements à ne pas rater, essaims de météorites ou occultations, mais aussi la position de la Lune et des planètes. De quoi passer de bonnes soirées en compagnie des étoiles. Le 08/10/2013 : la Lune en rapprochement avec Vénus et Antarès. © DR A voir aussi sur Internet Topik Unik Mars : Curiosity fait des découvertes... [Espace] - Sciences - Discussions Cette page est régulièrement mis à jour avec les dernières photos/actus de MSL. Sinon vous pouvez naviguer directement sur les sites suivants : (photos en RAW) (site officiel) (section photos du site officiel) (magnifique simulateur 3D du système solaire et de l'atterrissage du rover) (suivie de la mission dans un simulateur 3D, vraiment excellent ) (Nasa TV pour les conférences) (pour répondre à beaucoup de questions techniques le mieux c'est encore wikipédia en fr) (actus) (site fr sur mars) (actus en anglais) (twitter officiel) (blog en anglais à suivre) [...] osity.html (photos retraitées) Pour info voici la répartition des caméras sur le rover Voici les différents instruments de Curiosity Résumé de la mission en bref : (sol = jour martien = 24h40 ) Sol 0 : Atterrissage dans le cratère Gale après une descente de 7 minutes, Transmission d'informations sur le statut du rover (tout système ok) et première photos.

L'Insee Aller au contenu Aller au menu principal Liens transversaux haut Comment reconnaître un magnétiseur ou un radiesthésiste par le taux vibratoire ? - Magnétisme et radiesthésie 06.over-blog.com En tant que radiesthésiste, je me réfère à l'échelle de Bovis - Mr Bovis était un radiesthésiste niçois qui a inventé l'étalonnage de référence des radiesthésistes. Pour information : le taux normal d'une personne en bonne santé qui ne présente pas de magnétisme particulier est de 9 000 à 9 00 bovis. La norme de référence n'est plus de 6 500 b depuis quelques décennies à cause de l'élévation du champ magnétique de la Terre. En réalité, cela correspond à une longueur d'onde qui correspond à la pénétration dans un corps (tissu mou ou dur).

Histoire de la matière : du Big Bang aux planètes Ce dossier se propose de raconter l'histoire de la matière ordinaire, depuis sa naissance lors du Big Bang jusqu'à la formation de planètes capables d'abriter la vie. Le voyage commence pendant la période de l'inflation, lorsque le principe d'incertitude de la mécanique quantique permet à la matière d'apparaître à partir du vide. Il se poursuit avec l'aventure des particules lors des premières secondes de l'Univers, pendant lesquelles la chute de température provoque différents phénomènes comme le confinement des quarks, l'annihilation de la matière et de l'antimatière, et la nucléosynthèse primordiale. Il se conclut provisoirement, après 380 000 ans, avec la formation des premiers atomes et la naissance du rayonnement fossile. L'évolution de la matière dans l'Univers : un puzzle que les astronomes ont réussi à résoudre au XXe siècle en s'appuyant sur la mécanique quantique et la relativité générale. © NASA/CXC/SAO

Related:  AstronomieHISTOIRESciences