background preloader

Le Cerveau et ses Automatismes : Le Pouvoir de L'inconscient 1/2

Le Cerveau et ses Automatismes : Le Pouvoir de L'inconscient 1/2

http://www.youtube.com/watch?v=qSu_v92vYx4

Related:  son binaurauxCerveaucecilelcselscVideos 2 - Le cerveaumomoomalamo

La Neurostimulation Avant tout, j'aimerais vous parler de l'histoire de la « Neurostimulation » afin de vous positionner dans le temps et dans son « contenu » ... Hans Berger (1873 - 1941) Le psychiatre allemand Hans Berger fût le premier à mesurer les potentiels électriques du cerveau humain à l'aide d'un appareil nommé électroencéphalographe, qui en amplifiait les signaux. Avant lui, le médecin anglais Richard Caton (1842-1926) avait fait des enregistrements similaires chez des chiens.

Le développement du cerveau adolescent - TED talks (vidéo) Le résumé d'une conférence donnée par Sarah Jayne Blakemore sur le site TED. On y apprend notamment pourquoi les adolescents peuvent être violents et faire des actes inconsidérés. Cela serait causé par un développement non achevé du lobe préfrontal avant l'âge adulte et une hypersensibilité du cortex limbique. Persona (psychologie analytique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Persona. La série de jeux Shin Megami Tensei: Persona a pour thème central ce "masque" que porte chaque individu en société. Les troisième et quatrième épisodes développent beaucoup cet aspect, en plongeant le joueur au cœur de la vie lycéenne. Ils lui offrent ainsi la possibilité d'analyser et de mieux comprendre comment fonctionnent ces "persona" que chaque sujet se crée. Portail de la psychologie

La représentation du vivant : du cerveau au comportement - Ecole Normale Supérieure de Lyon La représentation du vivant : du cerveau au comportement Ce colloque vise à prendre la mesure de l’avancée des connaissances sur l’identité humaine. Il réunit les chercheurs impliqués dans les approches contemporaines de la conscience, du cerveau, des affects et de la mémoire ; ceux qui interrogent la nature et le statut du vivant ; et ceux qui traitent des représentations historiques et sociales de la connaissance. Il s’agit de croiser les diverses notions liées au vivant au travers d’un ensemble de séminaires interdisciplinaires entre biologistes, philosophes et médecins.

Définition : efficacité et efficience jan 12, 2011 Du latin efficacĭa, l’efficacité est la capacité de parvenir à l’effet attendu ou souhaité par le biais de la réalisation d’une action. Nous ne devons pas confondre ce concept avec celui de l’efficience (du latin efficientĭa), qui a à voir avec la capacité de produire un effet positif (en d’autres termes, il s’agit d’accomplir un objectif avec les moindres ressources disponibles et en moins de temps). Thérapie par les Sons et Lumières: influences sur l'équilibre nerveux. Recherches, Applications *Ce texte contient des passages de la recherche de Brigitte Forgeot... Revue de la littérature. « En dehors du trouble de déficit de l'attention et des troubles du développement, c'est en psychopathologie et en médecine comportementale que les effets des sons binauraux ont sans doute été le plus étudiés. Les sons binauraux d'une différence de fréquence de 1 à 4 Hz provoquent l'apparition d'ondes delta qui induisent le sommeil ainsi que des phénomènes de rêve éveillé (Davis, 1938)

7 : La culture, une question de cerveau ? La taille d’un organe doit bien sûr se juger en fonction du gabarit de la bête. Dire que le rhinocéros blanc possède un cerveau plus massif que le colibri ne permet guère de conclusions scientifiquement valides. Il faut comparer des proportions relatives, ramenées à la masse ou au volume total d’un organisme. C’est ce qu’on appelle, pour le cerveau, le « coefficient d’encéphalisation ». Imagination active Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'imagination active est une méthode de la psychologie analytique, théorie créée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung. La méthode consiste à donner une forme sensible aux images de l'inconscient et d'élargir ainsi la conscience. Il s'agit ainsi de fixer son attention sur les humeurs, et, plus généralement, sur les fantasmes inconscients portés à la conscience, puis de les laisser se développer librement, sans que la conscience ne les détermine, mais en interagissant cependant avec eux. Elle conduit donc à « relier les plans conscients et les plans inconscients » ou à donner vie aux images spontanées.

Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ? « Pas d'intelligence ni de compréhension du monde sans catégorie, mais il y a encore plus obligatoire : avoir un cerveau ». C'est une véritable géolocalisation de la catégorisation - à l'échelle du cerveau humain - que réalise Bernard Gueguen en ouverture de ce colloque. Après avoir expliqué qu'apprendre à catégoriser, construire et associer des catégories constitue le principal objectif pédagogique de l'école maternelle, le praticien renommé entre à la fois dans le vif du sujet et à l'intérieur de la boîte cranienne. Plusieurs procédures de catégorisation coexistent au sein du système nerveux central : le premier d'entre eux est basé sur un processus de comparaison (pareil/pas pareil, danger/pas danger...). Et ces processus peuvent être inconscients et automatiques (donc très rapides) ou conscients (plus lents, mais aussi plus sûrs).

Related:  stephan27le cerveau à tous les niveauxLe cerveauConditionnement & ManipulationVidéos