background preloader

Le rapport du GIEC 2018 expliqué en 5 minutes

Le rapport du GIEC 2018 expliqué en 5 minutes
Related:  CLIMATL'action publique pour l'environnementClimat

En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée » Philippe Ciais est directeur de recherche au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE). Ses travaux portent sur le cycle du carbone et le rôle des écosystèmes continentaux dans le système climatique. En décembre 2019, il a été élu à l’Académie des sciences dans la section Sciences de l’univers. Reporterre — Depuis quatre mois, 55.000 kilomètres carrés de terres ont brûlé en Australie, qui lutte contre les pires incendies de son histoire. 24 personnes sont mortes, 100.000 ont été évacuées et un demi-milliard d’animaux ont péri dans les flammes. Le changement climatique est-il responsable de ce désastre ? Philippe Ciais — Le changement climatique est un facteur essentiel pour comprendre ces incendies. Ce cocktail suffit pour déclencher des incendies de forêt qu’on ne voyait pas auparavant. Ces incendies contribuent-ils à accélérer le changement climatique ? Oui, il existe plusieurs rétroactions entre les feux et le climat. Propos recueillis par Alexandre-Reza Kokabi

Climat : Bombard, Dumont, Tazieff, Lorius… ces lanceurs d’alerte avant l’heure Les rapports alarmistes d’experts sur l’environnement et le climat se multiplient et les prévisions des scientifiques ne sont pas bonnes. Quand elles ne laissent pas craindre la catastrophe. La biodiversité s’effondre, faisant craindre une sixième extinction des espèces. >>> Sur notre site : La Convention citoyenne veut « inscrire le climat dans la Constitution » Devenues des réalités que plus personne ne peut plus nier, les craintes environnementales ne datent pas d’hier. 1896 – Le Suédois Svante Arrhenius, précurseur de l’effet de serre Honneur au tout premier d’entre eux : Svante Arrhenius (1859–1927). Biologiste et chimiste de formation, ce savant méconnu s’inquiétait de l’accumulation de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Un tel discours n’a plus rien de surprenant aujourd’hui. D’autres lanceurs d’alerte vont lui succéder au XXe siècle. 1965 – Claude Lorius alerte sur le climat >>> Retrouvez nos archives sur Claude Lorius dans notre moteur de recherche

En-ROADS - Climate Interactive Climate Change Solutions Simulator En-ROADS is a transparent, freely-available policy simulation model that gives everyone the chance to design their own scenarios to limit future global warming. You can try your own experiments and assumptions, and get immediate feedback on the likely impacts. The simulation, developed by Climate Interactive, Ventana Systems, and MIT Sloan, runs on an ordinary laptop in a fraction of a second, is available online, offers an intuitive interface, has been carefully grounded in the best available science, and has been calibrated against a wide range of existing integrated assessment, climate and energy models. A wide range of people have used En-ROADS, including members of the U.S. En-ROADS is best used as part of one of our two facilitated group learning experiences: the En-ROADS Climate Workshop and the Climate Action Simulation. Watch a three minute demonstration of its operation and features below. Ways to Use En-ROADS The En-ROADS Ambassador Program

Ne plus acheter (de livres) sur Amazon Bon Pote BonPote Facebook Twitter Instagram Linkedin Menu Facebook-f Ne plus acheter (de livres) sur Amazon Comme évoqué dans ‘Voter avec son argent‘, il est nécessaire de remettre chaque acte de consommation en question. Amazon, la facilité Amazon, ce sont des tueurs. La vie est une question de priorités. Vous l’aurez compris, avec Amazon, c’est l’argent d’abord, ensuite on discute.Par conséquent, je souhaitais montrer avec un exemple concret et sources à l’appui, qu’il est possible de se passer d’Amazon. Achat de 15 livres : comparatif Amazon vs le reste du monde Une liste de 15 livres va nous permettre de comparer deux choses : la disponibilité et le coût total, selon si l’on achète sur Amazon ou ailleurs. Résultat : J’économise un peu plus de 15€ en achetant ailleurs que sur Amazon ! Les alternatives à Amazon Consommer autrement demande du temps. Voici donc en vrac les alternatives à Amazon (liste non exhaustive, à compléter !) Repenser l’achat de livres La culture, cela se transmet. Le mot de la fin

Travaux herculéens à New York pour résister à la montée des eaux Murets de sable à Manhattan et Brooklyn, dunes surélevées sur les plages les plus exposées, vastes chantiers à l'étude: New York se veut un modèle d'anticipation face à la montée des eaux, mais les travaux avancent lentement et la facture s'annonce astronomique. Depuis l'ouragan Sandy du 29 octobre 2012 qui a fait 44 morts, 19 milliards de dollars de dégâts et paralysé des jours durant la capitale économique américaine, les New-Yorkais ne doutent plus du changement climatique. Dans une ville si dense que personne n'imagine déserter les quartiers côtiers les plus exposés, la municipalité a fait de la fortification de ses 850 kilomètres de côtes une priorité. Et annoncé une série de mesures pour se protéger des eaux - qui pourraient monter de 1,80 m d'ici 2100 - et des tempêtes à répétition qui s'annoncent. Au sud-est, sur la presqu'île des Rockaways, proche de l'aéroport J.F. - 120 milliards pour l'estuaire - - Retards inquiétants - Comme de nombreux responsables new-yorkais, M.

Prix Pinocchio : le pire du greenwashing | Les Amis de la Terre En 2020, une édition Agriculture ! Lactalis, Bigard, Yara : trois géants de l'agrobusiness en ligne de mire. Les Prix Pinocchio sont de retour ! Cette année, l’agrobusiness est dans le viseur. Trois entreprises représentatives du greenwashing et des abus du secteur sont nominées. En pleine réforme de la Politique Agricole Commune (PAC), qui pousse aujourd’hui à l’industrialisation du système agricole et à la concentration de la production, ces Prix Pinocchio sur l’agriculture permettront de rappeler l’importance pour les paysans et les citoyens de la reprise en main de leur modèle agricole et alimentaire afin d’engager une transition qui réponde aux enjeux de climat, d’emploi, de bien-être animal, de biodiversité, de protection des écosystèmes et de dynamique territoriale. Comprendre Depuis 2008, les Amis de la Terre organisent régulièrement des Prix Pinocchio. En savoir plus sur le site dédié Les précédents lauréats Shell, GDF Suez et Samsung remportent l’édition des Prix Pinocchio 2014.

Glaciers des Alpes : chronique d’une mort annoncée Mais même Argentière et la mer de Glace pourraient disparaître en 2100 Tous les sites du réseau Glacioclim, témoignent d’une tendance à l’accélération de la fonte. Depuis le nouveau millénaire, la vitesse de fonte est deux fois plus rapide. Le déclin en marche depuis 30 ans s’est accéléré à partir de 2002. Depuis cette date, les projections des glaciologues se noircissent d’année en année. Protections pour éviter les chutes de pierres à l’entrée de la grotte de la mer de Glace, de plus en plus difficile à creuser. À l’ouest du massif du mont Blanc, le glacier Tré-La-Tête a perdu 50 % de volume selon le conservatoire Asters. Dans la nature, aucun autre indicateur n’est plus éloquent. Lac de fonte récurrent qui se forme en périodes de canicule en surface à 3500 m d’altitude sous la dent du géant dans le bassin supérieur de la mer de Glace.

Logiciel Simclimat : Un modèle simple de bilan radiatif de la Terre Ce logiciel permet de réaliser des simulations climatiques à différentes échelles de temps et dans différentes conditions choisies par l'utilisateur. L'utilisateur peut réaliser la simulation à partir des conditions actuelles (2007), de celles de 1750 (date où les émissions anthropiques étaient inexistantes) ou encore à partir d'un état préenregistré. La durée de la simulation est par défaut de 500 ans mais elle est ajustable. - Les paramètres astronomiques : la distance Terre –Soleil, la puissance solaire, l'excentricité, l'obliquité, la précession. - La concentration ou les émissions en CO2 en fixant la concentration avec les valeurs actuelles, celles de 1750, du Crétacé, celles du début de l'histoire de la Terre ou toute autre valeur ; en fixant les puits : stockage biologique et altération continentale, et les sources : émissions anthropiques et volcanisme, avec des valeurs proposées par le logiciel, ou choisies par l'utilisateur. Niveau : lycée

Podcast Spla$h : peut-on enrayer la tragédie des océans? Nombre de planètes nécessaires pour subvenir à nos besoins Depuis des années, la date ne cesse de reculer. Ce mercredi 2 août, l'humanité a consommé la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an et va donc vivre "à crédit" jusqu'au 31 décembre, a calculé l'ONG Global Footprint Network. D’après l’organisation, il faudrait aujourd’hui "1.7 planète", pour subvenir à nos besoins, compte tenu du niveau de notre consommation. Pour ses calculs, Global Footprint prend notamment en compte l'empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction et l'utilisation d'eau. Dans un communiqué commun, WWF et Global Footprint soulignent :"Le coût de cette surconsommation est déjà visible : pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces. "Des signes encourageants" D’après WWF et Global Footprint, les émissions de gaz à effet de serre représentent "60% de notre empreinte écologique".

Consommation mondiale d'énergie (en tep) Consommation énergétique mondiale La consommation énergétique mondiale 13 511 200 000 tonnes équivalents pétrole par an La consommation d'énergie finale dans le monde en 2017 était de 13 511,2 Mtep (millions de tonnes d’équivalent pétrole) selon BP, et 14 050 Mtep selon l'AIE, marquant une augmentation de près de 2% par rapport à 2016, et de 40% depuis 2000. Le charbon garde son rang de première source d'énergie dans le monde, avec 37% de la demande énergétique mondiale, et l'énergie nucléaire a augmenté sa part de 3% en 2017, représentant toujours 10% de l'énergie mondiale. [Les statistiques varient et bien sûr, ce sont les ordres de grandeur statistiques qui sont importants plutôt que des stats précises, impossibles à vérifier et à prouver] Dans les années 2000 La consommation énergétique mondiale a dépassé 12 000 Millions de tep en 2011 (image BP) Evolution de la demande énergétique mondiale Les facteurs qui pèsent sur l'évoltuion de la demande d'energie dans le monde sont : Source : AIE

bio_synth12 L'impact de la biosphère actuelle sur le cycle du carbone (d'après Pierre Thomas) Les échanges de carbone entre l'atmosphère et la biosphère mettent en jeu les mécanismes de la photosynthèse, de la respiration et de la fermentation. L'impact de la photosynthèse et de la respiration sur l'atmosphère sont identifiables à différents niveaux : au niveau de l'organisme, au niveau de l'écosystème et au niveau planétaire. Les équations simplifiées de la photosynthèse et de la respiration et leurs enseignements Equation de la photosynthèse tenant compte du mécanisme réactionnel Première simplification valable au niveau du bilan de masse (mais fausse du point de vue du mécanisme) Deuxième simplification ne prenant en compte que le bilan de masse CO2 =====> C + O2 44g =======12+32g Equation de la respiration tenant compte du mécanisme réactionnel C6(H20)6 + 6 O2 ====> 6 CO2 + 6 H2O Si on simplifie les H20 C + O2 ==> CO2 12 + 32 ===44g D'où viennent les 1 000 000 Gt de dioxygène atmosphérique actuel?

La video est parfaite! Merci 🙂 by mme_lorin_colin Oct 5

Related: