background preloader

Internet ne pollue pas

Internet ne pollue pas
On entend parfois dire qu’Internet ne pollue pas. Qu’en est-il réellement ? Allons voir les chiffres ! Le poids du numérique dans la production de gaz à effet de serre On estime que, en 2017, il y avait entre 1,7 et 2 milliards d’ordinateurs fixes, portables ou tablettes, 4 à 5 milliards de smartphones, 6 à 7 milliards d’objets connectés, soit plus d’appareils utilisant Internet que d’êtres humains. A ces appareils, il faut ajouter 800 millions d’équipements réseaux, comme les routeurs ou les box ADSL pour les faire fonctionner, et environ 60 millions de serveurs hébergés dans des data centers. En prenant uniquement en compte la fabrication et l’utilisation des équipements, le secteur du numérique représentait environ 4 % des émissions de gaz à effet de serre ‒ à comparer au transport aérien qui en émet 2 % ‒ avec un taux de croissance de ces émissions de 8 % par an et à peu près 3 % de la consommation énergétique mondiale. Quels sont les effets du numérique sur l'environnement ?

https://www.lumni.fr/video/internet-ne-pollue-pas

Related:  Consommation énergétiqueSNT - Projet donnéesCLASSE 6ème Opt. Numérique

Cliquer, c'est polluer Difficile aujourd’hui de se passer d’Internet tant son usage s’est répandu dans tous les pans de notre vie quotidienne. Or, si cette technologie virtuelle nous permet notamment de communiquer sans nous déplacer et de gaspiller moins de papier, son impact écologique est bien réel. D’autant plus que pour accéder à ce monde immatériel, les consommateurs multiplient des équipements gourmands en énergie et en matières premières. D’une durée de vie limitée, ces ordinateurs, smartphones et tablettes numériques, finissent dans des poubelles déjà surchargées. Le droit à l'oubli Dans ce nouvel épisode de « La Collab' de l'info », Julian Bugier, journaliste, et Eloïse Wagner, juriste spécialisée en propriété intellectuelle et créatrice de la chaîne YouTube 911 Avocat, nous parlent du droit à l'oubli sur Internet. En tapant son nom sur le Net, on peut parfois avoir de mauvaises suprises... et tomber sur des photos gênantes ou des contenus diffamants, qui peuvent porter atteinte à notre réputation. Dans cette situation, et selon le Règlement général sur la protection des données (RGPD), on peut invoquer le droit à l’oubli.

Création d'Internet, de la première connexion au réseau mondial - Vidéo Education aux médias et à l'information En 1965, deux ordinateurs distants ont été connectés, c'est déjà bien mais ce n'est qu'un début. L'idée est de créer un réseau sous forme de grande toile. On sait qu'un système centralisé est vulnérable, car la destruction de son noyau provoque l'anéantissement des communications. Le Web fête ses 30 ans et est l'un des plus gros pollueurs du monde - FranceSoir Le Web, créé entre autre par le Britannique Tim Berners-Lee, fête aujourd'hui ses 30 ans. L'occasion de revenir sur cette invention incontournable de la fin du 20e siècle qui a encore de longs jours devant elle. Mais cette création n'a pas que du bon. En effet si Internet était un pays, il serait le troisième plus gros pollueur mondial.

Tadata : données perso contre argent, bonne idée ou violation du RGPD ? Une toute jeune plateforme, dont le lancement est limitée à l’Île-de-France, fait parler d’elle ces derniers jours. Tadata propose aux lycéens, étudiants et alternants d’être rémunérés en échange de leurs données. Mais le fonctionnement nébuleux du service préoccupe l’Internet Society France, qui a saisi la Cnil. En début de semaine, l’Internet Society France, par la voix de son président Nicolas Chagny, avertissait la Cnil de l’existence d’une drôle de plateforme. Baptisée Tadata, ce site web s’adresse aux jeunes, leur proposant de « reprendre le contrôle de leurs données perso et gagner de l’argent avec ! ». « On a repéré quelques tweets, notamment quelques personnes qui s’étonnaient d’avoir reçu un SMS de promotion de cette plateforme.

Internet : évolution des systèmes et création des réseaux - Vidéo Education aux médias et à l'information Au XXe siècle, la technologie se met au service d'une nouvelle forme de communication. On peut parler au téléphone avec un ami à l'autre bout de la terre parce que le réseau le permet. Tout un système complexe a été développé et mis en place. Du point de vue de l'utilisateur cette pieuvre technologique se résume à un combiné téléphonique. Oui, internet pollue, et voici comment surfer sans (trop) nuire à l'environnement On n’y pense pas forcément, mais le fait d’utiliser internet n’est pas sans impact sur l’environnement. Notamment depuis que s’est développé le « cloud », le stockage de fichiers en ligne. Ces milliards de fichiers multimédias ne sont pas réellement contenus dans un nuage imaginaire qui flotte au dessus de nos têtes. Ils sont contenus dans des data centers, d’énormes bâtiments remplis d’ordinateurs.

Comment protéger ses données sur les réseaux sociaux et sur internet ? Bien protéger ses données personnelles sur les réseaux sociaux et internet, une affaire qui concerne tous les utilisateurs. Parmi les réseaux sociaux les plus utilisés au monde, Facebook arrive en tête avec plus de 2 milliards d’utilisateurs sur 7,5 milliards d’habitants. Suivent Instagram avec 700 millions d’utilisateurs, Qzone qui compte 653 millions, Tumblr qui rassemble 555 millions enfin Twitter avec 330 millions. En France, le temps passé sur les réseaux sociaux est en moyenne de 1h20 par jour. Face à ce nombre croissant d’utilisateurs, aux évolutions constantes des réseaux sociaux, certains comptes peuvent faire l’objet de piratage informatique (vol d’identité ou de mot de passe) ou bien de bugs informatiques (en cause l’accès des donnés non protégé).

Le monde numérique - Vidéo Questionner le monde Mitzi, Noah et Le Chat se font emporter par une vague de 1 et de 0. Une véritable plongée dans le monde numérique ! Nos ordinateurs, tablettes ou téléphones sont des machines à calculer géantes, programmées pour répondre aux ordres qu'on leur donne et traiter les informations qu'ils reçoivent. Ces informations sont appelées les données. Dans les ordinateurs, les données circulent sous la forme de 0 et de 1. Comme on utilise que ces deux chiffres, ce système de codage est appelé binaire.

Related: