background preloader

Top 10 des sites et adresses pour donner ses jouets, vêtements, livres, meubles et autres objets gratuitement

http://www.topito.com/top-10-des-sites-et-adresses-pour-donner-ses-jouets-vetements-livres-meubles-et-autres-objets-gratuitement

Related:  razoniatroc

Sites de dons entre particuliers Publié par Damien Ravé - Le 20 Oct 2013 - 16h16 Revendre ses objets par petites annonces, c'est bien. Donner, c'est plus généreux ! Nous avons listé ci-dessous les sites de dons entre particuliers. Pour chacun d'entre eux, nous avons comptabilisé : Bon plan recyclage pour toute la presse papier If you and your New Jersey health insurance company consider yourselves a team in keeping costs low, you’re both doing your part. You may wonder what your part might be. The fact is that policyholders can do a lot to help keep costs affordable, starting with living a healthier lifestyle. A healthy lifestyle means lower costs overall Good habits lead to good health.

Supermarché collaboratif de la Louve Présentation détaillée du projet Nous n’étions pas très satisfaits de l’offre alimentaire qui nous était proposée. Alors nous nous sommes dit : Nous allons créer notre propre supermarché tous seuls. Pas une petite boutique… un éblouissant supermarché. We can do it. 10 sites collaboratifs pour vous mettre à l'économie de partage et sortir du système Bonjour, j'ai trouvé un article qui vous présente 10 réseaux sociaux pour vous permettre de consommer différemment. Des sites alternatifs pour vous mettre enfin à la sharing economy : l'économie de partage ! N'oubliez pas de visiter tout ces sites, parfois internationaux, parfois européens, parfois français, et même locaux ! Ils ont 3 ans, 1 an, ou parfois seulement quelques mois, mais cartonnent déjà !

Je loue ta voiture, tu loues mon costume, on sauve la planète Basée sur l’idée de partage, la « consommation collaborative » est une pratique qui se développe de plus en plus. « Chèvre pour tondre votre pelouse de manière écologique – location à la journée par couple de deux – 10 euros. » Ceci n’est pas une blague, mais une annonce trouvée sur le site e-loue, où les particuliers pratiquent la « consommation collaborative ». Le concept s’applique à tous les objets que l’on possède et que l’on n’utilise pas tout le temps, ou que l’on n’a pas besoin d’acheter. Comme l’expliquait déjà en 2000 Jeremy Rifkin dans son livre sur l’économie de l’accès ( « The Age of Access »), on n’est « pas toujours heureux d’hyperconsommer ». Du coup :

Les 3 R Les 3 R - Réduire/Recycler/Réutiliser Réduire - La prochaine fois que vous êtes dans un magasin, demandez-vous "Ai-je vraiment besoin de ceci ? Est-ce que je peux l'emprunter à quelqu'un ou le partager ? Est-ce que cela va bientôt casser et devrais-je bientôt le jeter ? Est-ce que c'est emballé avec beaucoup de plastique, de carton ou de papier ?" Si vous pouvez vous en passer ou l'emprunter, alors ne l'achetez pas.

100 sites pour consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation

Donner et échanger vos journaux : écologique et économique Pourquoi vous inscrire? - Troc de presse est un site entièrement gratuit. Ce site participatif vous permet de donner, échanger et profiter des lectures presse de votre réseau de proximité (vos voisins), ou de découvrir des parutions que vous n’avez pas l’habitude d’acheter. Tourisme : l'essor du voyageur expert, la consommation collaborative et les nouveaux écrans transforment le tourisme Communiqué de Presse L'essor du voyageur expert : la consommation collaborative et les nouveaux écrans transforment le tourisme Paris, le 20 mai 2014– Dans le cadre de la conférence de presse de la Fevad sur le bilan e-commerce du 1er trimestre 2014, Next Content présente les enseignements majeurs de l'Observatoire de l'e-tourisme 2014. Les jeunes générations, notamment, poussent vers de nouveaux modèles économiques Près de 3 voyageurs internautes sur 10 ont déjà loué un logement à un particulier, 5% ont le projet de louer tout ou partie de leur logement principal et 4% l'ont déjà fait. L'échange d'hébergement séduit 22% des 18-24 ans et le partage en ligne d'expériences favorise l'autonomie du voyageur.

Airbnb, ou le mariage de l’éphémère et de l’intime Le succès d’entreprises comme Airbnb traduit une évolution profonde de notre société, à la fois plus individualiste et plus connectée. Je fais partie de ces gens qui croyaient qu’Airbnb ne marcherait jamais. Je ne pensais pas que les gens accepteraient de louer leur maison à de quasi-inconnus. J’avais tort. Airbnb, BlaBlaCar, deux pionniers en deux Infographies Airbnb vient d’annoncer que le cap des 10 millions de nuitées réservées a été franchit. Dans le même temps BlaBlaCar (covoiturage.fr pour ce qui concerne la France) a annoncé que le cap du million de sièges disponibles venait d’être atteint. Pour marquer ces événements les deux entreprises ont choisi de diffuser des infographies qui reviennent sur les principaux chiffres, l’occasion pour nous de faire le point sur l’évolution de ces deux « géants » de l’économie collaborative. Airbnb, le boom de l’hébergement P2P Au delà du nombre impressionnant de 10 millions de nuitées, ce qui est remarquable c’est la progression : en moins de 6 mois le nombre de réservations a doublé !

» Qui sont ces voyageurs qui réservent sur Airbnb? La location de logement de courte durée est devenue un mode d’hébergement de plus en plus utilisé par les voyageurs, popularisé par l’arrivée de nouveaux sites Web tels qu’Airbnb. Grâce à un sondage effectué aux États-Unis, PhoCusWright a dressé le profil de ces utilisateurs et a établi leurs comportements, tout en les comparant aux autres voyageurs. Méthodologie Le sondage Web a été mené en février et mars 2014 auprès de 1880 Américains ayant réalisé au moins un séjour d’agrément au cours des 12 derniers mois. Airbnb pourrait-il travailler demain avec les agences de voyages ? Airbnb, acteur majeur du CtoC, multiplie les partenariats en BtoB. En septembre dernier, Airbnb faisait ses premiers pas dans le monde des comités d’entreprises (CE) en signant un partenariat commercial avec ProwebCE. Le site qui a fait voyager 1 million de Français en 2014 se rapprocherait-il du secteur BtoB ? « C’est la première fois que nous faisons un tel contrat.

Troczone.com

Related: