background preloader

Les dessins animés au service de la propagande (1939-1945)

Les dessins animés au service de la propagande (1939-1945)
Les dessins animés au service de la propagande (1939-1945) Choix par Sébastien Roffat pour le colloque " La propagande : images, paroles et manipulation " - 22-23 novembre 2007 . Le programme sur le site du Mémorial de Caen - La bibliographie (en pdf) Sébastien Roffat prépare une thèse sur le dessin animé français sous l’Occcupation (Paris III). Il a publié : " Animation et progragande : les dessins animés pendant la Seconde Guerre mondiale (L’Harmattan 2005) Kaufman nicht Händler, 1934 - Allemagne Dessin animé antisémite allemand dans lequel les Juifs sont comparés à des sauterelles s’abattant sur l’Allemagne pour violer la culture allemande, souiller la littérature... Vom Bäumlein, das andere Blätter hat gewolt, Heinz Tischmeyer, 1940 - Allemagne Adapté d’un poème de Friedrich Rüchert, Le petit arbre qui rêvait d’autres feuilles réinvente le mythe du Juif errant. Ne toptatfachistskomou sapogy nachel rodiny (Les bottes fascistes ne fouleront pas le sol de notre patrie) , A.

http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/roffat.htm

Related:  Dessins animés et guerre

Les dessins animés de propagande de Disney pendant la deuxième guerre mondiale Entre 1942 et 1945, pendant la Seconde Guerre mondiale, Walt Disney a participé à la propagande dugouvernement américain, en profitant de l’aspect familier des productions de Walt Disney afin de soutenir l’effort de guerre.Disney a ainsi réalisé des films pour chaque branche de l’armée américaine et du gouvernement. Le gouvernement considérait Walt Disney, plus que tout autre studio, comme un bâtisseur de la morale publique, capable de dispenser un enseignement et une formation pour les marins et les soldats. Plus de 90% des employés de Disney ont travaillé à la production de films de formation et de films de propagande pour le gouvernement. Pendant toute la durée de la guerre, Disney a produit plus de 68 heures de films. « L’Esprit Nouveau » est une demande du secrétaire du Trésor pour inciter le contribuable américain à payer ses impôts.

Dessins animés de propagande pendant la Seconde Guerre Mondiale - HG3 Quelques dessins animés américains et français réalisés pendant la Seconde Guerre Mondiale, à visionner en ligne. Blitz Wolf, tout d'abord, date de 1942, et a été réalisé par Tex Avery. C'est l'histoire des 3 petits cochons revue en version Seconde Guerre Mondiale. Dans le rôle du Grand Méchant Loup, Hitler en personne. Je vous laisse deviner quels pays sont implicitement représentés par les deux petits cochons assez bêtes pour croire qu'Hitler va les laisser tranquilles. Remarquez également, à 8min42s, l'allusion aux "War Bonds", ces bons du trésor que le gouvernement vendait aux citoyens américains pour soutenir l'effort de guerre:

Education for Death (Education à la mort) (1943) Résumé L'histoire se focalise sur l'éducation d'un jeune allemand, Hans, embrigadé dans la doctrine nazie ("The Making of a Nazi", c'est à dire comme on fabrique un nazi). Au fil des années, le petit Hans devient peu à peu un soldat, recevant une "éducation à la mort" au cours de laquelle il apprend à devenir une machine sans "aucune graine de rire, d'espoir, de tolérance ou de pitié". Analyse Education for Death succède à Der Fuehrer's Face (sorti au début de l'année 1943) dans la série des courts métrages de propagande anti-nazie, série qui occupe les studios de la souris aux grandes oreilles pendant quasiment toute la période de la guerre, ce qui l'empêche d'ailleurs de sortir de grandes productions comme les longs métrages. Certaines productions comme Dumbo ou Fantasia ne rencontrent pas le succès espéré et mettent Walt Disney en difficulté sur le plan financier (Fantasia a ainsi coûté 4 fois le budget initial !).

» Seconde Guerre mondiale - So Much Things To Say Le dessin animé, dès ses débuts, a été utilisé comme instrument de propagande. Ainsi Mickey Mouse a été plutôt utilisé dans les années 1920 pour évoquer la Première Guerre mondiale (cf article wikipedia), mais il apparaît moins durant les années 1940. C’est Donald qui a été préféré par Disney à partir de 1943, car jugé plus proche du public masculin. D’autres personnages apparus dans les années 1930 ont été utilisés (comme Superman) pendant le conflit.

Blitz Wolf Problématique : En quoi un dessin animé peut-il être agent ou objet d’histoire ? Montrer en quoi la caricature animalière est un vecteur adapté et pertinent pour transmettre une idéologie à travers l’exemple du cinéma d’animation (plus particulièrement de l’adaptation d’un conte) mais aussi de la bande dessinée ? Objectifs : Analyser et interpréter un dessin animé au prisme de la méthode historique. Montrer que les règles de la propagande politique sont aisément transposables au cinéma d’animation.

Der Fuehrer's Face (1943) Résumé Donald se retrouve en Allemagne nazie et doit travailler jusqu'à en devenir fou pour servir Hitler. Au son d'une marche militaire nazie, Donald commence une dure journée à "Nutziland" : déjeuner au pain sec, quelques graines de café et de l’arôme de bacon et d’œufs, gardés à l'écart. Mais un groupe de soldats le conduit dans une usine d'armement où Donald doit subir le travail à la chaine et fabriquer toujours plus de munitions. La propagande Anglaise - La propagande pendant la seconde guerre mondiale Dans un deuxième temps, nous nous tournerons vers la propagande dans le camps des alliés. Tout d'abord, on peut s'interresser au cas de la propagande en Angleterre qui était cependant beaucoup moins intense dans la mesure où les combats du conflit mondial n'ont presque pas eu lieu sur le territoire anglais malgré quelques attaques traumatisantes comme le bombardement de Londres de 1941, ainsi les Anglais développèrent une stratégie de propagande contre les Allemands et demandèrent aux Français de résister face à l'envahisseur allemand. Ils espéraient ainsi obtenir l'adhésion de la population grâce à la démocratie et tout ce qu'elle comporte, telles les libertés individuelles, le droit de vote [...] qui furent promis par les alliés au peuple français. Les alliés associèrent constamment durant le conflit, le totalitarisme et l'absence de démocratie à Hitler; on assista à une stigmatisation de la propagande démocratique alliée contre le dictateur nazi comme nous le montre cette affiche :

La propagande dans les Comics Américains de la Seconde Guerre Mondiale Skip to content ufunk ufunk

Related: