background preloader

Hôpital MARMOTTAN

Hôpital MARMOTTAN

Dans la «clinique» pour cyberdrogués Actu 18.02.2015 06:00 Internet, jeux vidéo en ligne, smartphones: quand est-ce que le divertissement vire à la dépendance? Visite d’un centre de «désintoxication numérique», à Seattle, où l’on tente de soigner la génération des hyperconnectés. Texte Xavier Filliez C’est une petite maison en bois sous une grosse chape de cumulus. Ici résident actuellement cinq jeunes adultes traités pour des problèmes d’addiction à l’internet et aux jeux vidéo dans le cadre de reSTART, un programme unique, non hospitalier, de «désintoxication numérique» aux Etats-Unis. Ironie du sort - ou pas - les sièges sociaux de Microsoft et de Nintendo sont à quelques kilomètres. Shlok, originaire de Pune, pas loin de Bombay, arrivé il y a deux semaines, a le blues. Ces trois dernières années, Shlok n’est plus allé à l’école. Il raconte ses crises à répétition, à briser des claviers, lorsque sa connexion le lâchait. La découverte d’Hilarie Cash ReSTART, c’est le carrefour de deux mondes. Andrew en sait quelque chose.

Inside the Chinese boot camp treating Internet addiction ‘Internet addiction leads to problems in the brain similar to those derived from heroin consumption,’ Tao says in his office at the centre’s headquarters, a new building added in 2013 to increase patient capacity to 130. ‘But, generally, it is even more damaging. It destroys relationships and deteriorates the body without the person knowing. All of them have eyesight and back problems and suffer from eating disorders. A patient at the internet-addiction treatment centre in Daxing is wired up for EEG scans to measure brain activity. According to Tao, who began specialising in addiction treatment in 1991, 90 per cent of patients suffer from severe depression and 58 per cent have attacked their parents. China has the greatest number of internet users in the world – 632 million as of July 2014 – and the government believes that 10 per cent of its internet-surfing minors (24 million) are addicted. The day starts with a shrill whistle at 6.30am.

Internet Use Disorder FIL SANTE JEUNES Article La Rercherche Entretien avec Michel Lejoyeux Facebook addiction- How do I overcome this...? : Internet Addiction Forum So, I'm off Facebook for almost 3 days. I just got sick from all that faux, instant communication. I have some kind of love-hate relationship with it. I spend hours on Facebook, doing mostly nothing. I've realised I'm neglecting the real world. Dépendance à Internet ou e-addiction - marseille-psychologie Les nouvelles technologies sont partout au point qu'on ne peut pas y échapper, ou presque. Ainsi, entre usage régulier et vraie addiction au numérique, la frontière est mince. Premier épisode de l'addiction numérique, demain : Comment s'en sortir. Portables, tablettes, ordinateurs, les nouvelles technologies nous entourent. Elles sont partout : au bureau, à la maison, dans les magasins… Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ? Comment cette addiction se traduit-elle au quotidien ? Avec l'omniprésence du numérique, sommes-nous tous, dans une certaine mesure, accros aux nouvelles technologies ? Quelles thérapies Atlantico : Des thérapies d'un nouveau genre font leur apparition : les cures contre l'addiction aux nouvelles technologies. Ces cures proposent donc de faire un séjour 100% off-line, sans internet ni connexion.

Etre ou ne pas être : Geek ! Du simple fan de Star Wars, en passant par le joueur en réseau, ou encore par les pirates de l’informatique aussi appelés « hackers », aujourd’hui tout le monde voudrait ou croit être un geek ! Mais qu’est ce qu’un geek ? Y a-t-il une définition claire de celui qui passe du coté obscur de la force ? La « Geek attitude » est-elle devenue une mode ? Manuel pour devenir (ou pas) Geek ! Nerd, Nolife et Geek se promènent sur la toile… On entend toutes sortes d’adjectifs qui fleurissent, parfois même pour s’insulter, et ne sont pas toujours utilisés correctement. Nerd : Contrairement à ce qu’on pense, ce terme n’est pas exclusivement lié à une passion pour l’informatique. Nolife : Ce qui caractérise un Nolife (un «sans vie»), c’est qu’il est obnubilé par le monde virtuel. Geek : C’est un passionné des nouvelles technologies mais pas seulement. La culture Geek En constante évolution, les Geeks ne sont pas toujours d’accord pour ce qui fait ou non partie de cette culture.

Hôpital Marmottan

Il s'agit su site web de l’hôpital Marmottan à Paris qui prend en charge les personnes concernées par des addictions avec ou sans drogue. by vahiniti Mar 31

Bonjour à tous!
J'ai constaté qu'il y a beaucoup de recherche autours du phénomène sociétal de l'addiction au numérique mais peu de cas des thérapies proposé comme le fait l'hôpital Marmottan Paris 17eme.Certes c'est notre travail demandé mais peut être qu'un jour nous serons amener à aider des personnes en détresse addictive. by benbrahim_groupeb_psy Mar 3

Bonjour,
Je trouve cette ressource très intéressante dans la mesure où elle montre l'émergence des comportements addictifs vis à vis du numérique dans notre société actuelle et la nécessité d'une prise en charge comme les autres addictions au niveau hospitalier.
Cordialement.
Raphaële by badoinot_groupea_psy Feb 29

Je suis contente de compléter ma collection avec un organisme d'accueil aux personnes addictives aux substances mais aussi aux jeux. Merci pour l'apport. by blanchet_groupeb_psy Feb 28

Related: