background preloader

Nouveaux comportements des consommateurs. Par Henri Kaufman.

Nouveaux comportements des consommateurs. Par Henri Kaufman.
Related:  Le comportement des consommateurstellon

La notion de besoins La notion de besoins On entend par besoin un sentiment de manque, d’insatisfaction lié à l’origine à une nécessité physiologique non contrôlée (manger, boire, ...) puis élargi à des champs plus vastes par la psychologie.Non comblé, inassouvi, le besoin crée chez l’individu une tension, une frustration. Le besoin est le point de départ de la consommation : sans besoin, pas d’achat.La force de la publicité repose majoritairement sur ces besoins, réels ou créés. Le produit ou le service est présentés comme le moyen de ne plus être frustré. Par ailleurs, cette frustration aura été créée ou exacerbée.Ainsi, le manque est généré... pour mieux le combler. Ne confondons pas le besoin et l'envie ! La pyramide des besoins de MaslowElle exprime schématiquement les besoins présents chez tous les individus de façon latente. Cette pyramide illustre le mécanisme d’ascension dans le besoin. Les besoins selon H. Exemples de publicités conçues sur la réponse à un besoin Besoin de domination.

Audace - La reconnaissance faciale, nouvelle arme marketing ? Publié le 14 octobre 2012 Big Brother pourrait rapidement s’inviter jusque dans nos centres commerciaux, pour le bonheur des marques. En Corée du Sud, un récent système de reconnaissance faciale sur les kiosques d’informations conforte l’avènement d’un nouvel outil publicitaire. Souriez, vous êtes filmé ! Programmé pour être effectif au début de l’année 2013 dans les allées de l’International Finance Center Mall ouvert en aout 2012, ce flicage marketing – qui s’interdit de recueillir la moindre information personnelle – est une première en Corée du Sud et un des pionniers de ces innovations à l’échelle mondiale. INfluencia s'était également fait l'écho il y a plus d'un an, d'une machine présentée par Kraft Foods et Intel à la NRF (National Retail Federation) à New York qui reconnait le sexe, l'âge, analyse les traits du visage des consommateurs et prédisent ce qu'ils ont envie de manger. SK Marketing & Co profite des avancées technologiques dans la technologie de reconnaissance faciale.

Comment utiliser les réseaux sociaux pour séduire les consommateurs ? Petit à petit, les réseaux sociaux prennent leur place dans les stratégies de relation client multicanal. D'ailleurs, selon la deuxième édition de l'étude Social media attitude du SNCD, ils s'imposent devant le téléphone et le courrier dans la hiérarchie des canaux de relation avec la marque suite à l'achat. D'où l'intérêt de soigner sa présence sur Facebook ou Twitter. 1-Définir les objectifs à atteindre Y aller, certes, mais pour dire quoi ? 2- Se lancer et communiquer Ouvrir une page sur Facebook ou un compte Twitter est à la portée de chacun. 3- Créer une dynamique virale Même si la course aux fans n'est pas une fin en soi, atteindre un certain niveau d'adhésion est nécessaire pour créer une communauté. " L'attachement se nourrit de la capacité de la marque à être cohérente sur tous les points de contact ", précise Philippe Masseau. 4- Animer les espaces sociaux Faire du social media marketing implique un minimum d'organisation. 5- Analyser les conversations

Boîte à outils - Jeux sérieux, animations et infographies Toutes disciplines1. Les vidéos du site TV et celles de SES info2. Analyser un site Internet (Escouade B) et chasseurs d'infos Gestion et management 0. Relations humaines 1. Economie 1. Droit 1. Sites d'agrégation de jeux sérieux0.

Les expériences peer-to-peer vraiment fiables pour connaître l'opinion des consommateurs ? Demander directement l'avis des consommateurs, quoi de mieux pour se faire une idée lorsque l'on est une marque qui vend un produit ? Toutefois, l'opinion exprimée en public est-elle vraiment fiable ? Est-ce réellement la pensée de chacun ou est-ce l'influence sociale qui parle ? Placer les consommateurs au cœur de la conception du produit pour que ces derniers se sentent impliqués est un concept qui plaît beaucoup actuellement. Des marques comme M&M's permettent en effet à ceux qui le veulent de donner leur avis sur les nouvelles couleurs ou goûts possibles du produit. Mais cet avis est-il bien celui des consommateurs ou sont-ils influencés ? Les plus faibles ne se soumettent pas Lors de la première expérience, des questions étaient posées aux sondés telles que : "Avez-vous déjà été dans une situation où vous déteniez le pouvoir sur un autre individu ? Plus à l'aise en privé ?

Proposition de livrets pour le suivi de l’accompagnement personnalisé en première et terminale STMG | Madame Odile Foule Bruyère, professeur d’économie-gestion au lycée Centre-Sud de Ducos propose des livrets pour le suivi de l’accompagnement personnalisé en première et terminale STMG. Ces documents pour le suivi de l’accompagnement personnalisé sont utilisables et perfectibles. Vous pouvez les étudier, les expérimenter et faire part de vos remarques. Télécharger la couverture du livret : [format Word] [format PDF] Télécharger le livret pour la 1ère STMG : [format Word] [format PDF] Télécharger le livret pour la Terminale STMG : [format Word] [format PDF]

Quatre nouveaux leviers marketing pour séduire la génération Y Séduire la génération Y, ces jeunes adultes de 18 à 35 ans n'est pas une sinécure ! "Pour les faire sortir de chez eux et de derrière leur écran il faut une vraie bonne raison", confie Martine Ghnassia, directrice du planning stratégique et de la communcation à l'Ifop. Car la génération Y a tendance à vivre depuis chez elle : avec un écran connecté on peut presque tout faire depuis chez soi. Symptômatique : l'événement Redbull Stratos a été suivi, liké, partagé plusieurs millions de fois sans sortir de chez soi et de sa bulle connectée ! "Pourtant les jeunes éprouvent le besoin de se retrouver ensemble et de partager des activités; on le voit avec la montée soirées vélos le vendredi soir dans de svilles du monde entier". Quelques pistes pour séduire cette "cible" réputée particulièrement difficile. Adopter leurs icônes : "Montrez à la cible que la marque a bien compris l'univers cultutrel dans lequel le jeune adulte était baigné", préconise Martine Ghnassia. Devenir une marque "Tuteur".

GFA - Mutualisation des pratiques et des ressources pédagogiques en STMG Communiquer sur la série STMG Vous trouverez ci-dessous différents supports de communication destinés à informer les élèves sur la série STMG. Ces documents peuvent être utilisés à l'occasion d'opérations de communication, ils peuvent aussi être mis directement à la disposition des élèves. Les présentations comportent des commentaires et des liens vers des vidéos. Ces supports ont vocation à être complétés par les équipes pour tenir compte des apports spécifiques de chaque établissement. Une seconde série de présentations est proposée aux professeurs principaux des classes de 3ème de collèges. Une troisième série de présentations est proposée pour les élèves de 2nde et de 3ème afin de les aider dans l'orientation (la version powerpoint contient des commentaires dans les diapositives). Le même support est disponible en différents formats : pdf, powerpoint version 2003 (ppt), powerpoint version 2007 et supérieures (pptx)

Plus pauvres, les Français hyper-consomment autrement Cela fait dix ans que les Français sentent leur niveau de vie reculer. A force, ils développent un rapport à la consommation plus réfléchi : la débrouille entre dans les mœurs et la consommation alternative s’est démocratisée au point de ne plus être une alternative, nous enseigne la lecture du second rapport de l’Observatoire des consommations émergentes publié ce jeudi 7 novembre 2013 par l’Obsoco. Une bipolarité des comportements d’achat Le recul très net du pouvoir d’achat des Français (-0,9 % selon l’INSEE) explique l’évolution de l’indécision dans les comportements d’achat des Français. Si 52 % d’entre eux la perçoivent avant tout comme un plaisir, 48 % la perçoivent avant tout comme une nécessité. Neuf Français sur dix estiment pourtant qu’on y accorde trop d’importance, mais il y en a presque autant qui estiment qu’elle est essentielle à la croissance de l’économie, de l’emploi, et qu’elle est source de bonheur ! Ce qui émerge le plus n’est pas forcement le plus médiatisé

Académie d'Orléans-Tours | Portail académique : Ressources première STMG Dans le cadre de la réforme du Lycée, l’accompagnement personnalisé a été installé en classe de 1er STMG à la rentrée 2012. Pour aider les équipes à sa mise en œuvre, des ressources produites par des équipes de professeurs et validées par les IA-IPR sont mises à votre disposition. Conformément aux objectifs décrits dans le BO spécial n°1 du 4 février 2010 critères ont présidé à leur élaboration : Une entrée par compétenceUne mise en œuvre d’une différenciation pédagogique (3 types d’exercices pour chaque activité)Un lien visible entre les activités développées dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et le travail réalisé dans le cadre du cours traditionnel. Ces outils ne sont en rien normatifs. Ils constituent une base qui peut-être largement enrichie par vos contributions.

Le neuromarketing : comment les marques sondent votre cerveau Par Francetv info Mis à jour le , publié le Qu'est-ce qui motive notre envie d'acheter ? A Paris, un institut de conseil en marketing a créé un supermarché test. En Belgique, les marques font passer des IRM à des clients tests. En France, l'imagerie ne peut toutefois être utilisée que dans le cadre de la recherche médicale ou pour la prévention et la santé. Présentation Terminales STMG par Magali PLANCHIN sur Prezi

Related: