background preloader

Cosmétiques BIO, un marché en plein éclat - Agence Web - Les Phytonautes

Cosmétiques BIO, un marché en plein éclat - Agence Web - Les Phytonautes
Les produits cosmétiques et d’hygiène classiques sont de plus en plus montrés du doigt à cause de certains ingrédients pouvant être dangereux pour la santé. Par conséquent, les consommateurs(-trices) se tournent plus facilement vers les cosmétiques biologiques. Quelles sont les nouvelles tendances sur ce marché et les nouveaux produits ? Cosmétique et hygiène BIO, un marché en forme Selon les chiffres du Baromètre Agence BIO/CSA 2017, 43% des Français ont achetés des produits cosmétiques BIO en 2016 contre seulement 24% en 2013. Il existe donc un réel engouement pour ces produits plus naturels pour l’hygiène et le soin de la peau, des cheveux… L’association Cosmebio annonce que d’ici 2020 1 consommateur sur 2 aura un cosmétique BIO dans sa salle de bain ! Les 3 premiers critères de sélection au moment de l’achat d’un cosmétique dans les rayons est dans l’ordre : le label, la marque puis la liste des ingrédients. Les nouveautés en cosmétiques sur le salon Natexpo Sources :

https://www.lesphytonautes.fr/cosmetiques-bio-marche-tendances/

Related:  ETUDE DE MARCHE COSMETIQUE BIOassiaayadiCosmétique bio

Le marché du cosmétique naturel et Bio… Partagez cet article Le marché du cosmétique naturel et biologique en chiffres ● Le marché mondial du cosmétique naturel et biologique – 2007 : environ 4,75 milliards d’euros – 2010 : devrait dépasser 6,7 milliards d’euros (soit 10 % du marché mondial de la cosmétique) – Les deux moteurs de croissance : Etats-Unis (65 %) et Europe (28 %) En Europe, selon Organic Monitor, le marché du cosmétique naturel et bio aurait vu son chiffre d’affaires augmenter d’environ 750 millions d’euros entre 2007 et 2008 pour atteindre 1,5 milliard d’euro en 2008. Cosmétiques : la crise a accéléré les tendances au bio et au « Do-It-Yourself » À quoi bon se maquiller lorsqu’on est confiné ? Pourquoi diable sortir le tube de rouge à lèvres lorsque l’on doit porter un masque ? Entre confinement et changements des comportements, la crise sanitaire ébranle aussi le secteur de la beauté. Du côté des entreprises, le Français L’Oréal a par exemple vu son bénéfice net reculer de plus de 21 % au premier semestre, à 1,82 milliard d’euros.

Un Français sur deux achèterait des cosmétiques bio - Actualité : business (#1248070) Publié le today 2 oct. 2020 La cosmétique biologique séduit de plus en plus de consommateurs. Sur les douze derniers mois, 50% des Français auraient acheté un produit de beauté bio, contre seulement 31% en 2016. Ce sont les résultats d’une étude menée par l’association professionnelle dédiée aux cosmétiques naturels et biologiques Cosmébio, détentrice du label du même nom. Si l’impact de la crise sanitaire sur ce marché dynamique n’est pas encore évalué, l’association indique qu’en 2019 ses 464 adhérents ont réalisé, via leurs 626 marques sous le label Cosmébio, un chiffre d’affaires de 533 millions d'euros, en progression de 26%. En 2019, le marché français aurait ainsi dépassé les 900 millions d'euros de chiffre d'affaires, enregistrant une croissance annuelle moyenne de 11% depuis 2004.

La croissance du marché des cosmétiques bio et naturels - AJR Conseil Menu Newsletter Rechercher Chiffres Beauté 2020 & Tendance Marché - France & Monde 31,3 %. C’est le pourcentage de consommateurs qui déclarent avoir acheté en ligne au moins un produit cosmétique au cours de l’année 2020, faisant du secteur de la beauté le 4ème marché e-commerce en terme de nombre de clients. Ce pourcentage devrait continuer de croître en 2021. En France et à l’international, le secteur de la beauté et des cosmétiques est en plein essor depuis plusieurs années, et plus particulièrement sur le web. Les cosmétiques bio continuent de conquérir les Français Une année "complètement perturbée". Si 2020, marquée par la crise sanitaire, sera évidemment une année hors du commun pour bon nombre de secteurs économiques, le président de Cosmébio, association française de la cosmétique bio qui porte le label du même nom, se veut optimiste. "La crise nous a fait redécouvrir que l'environnement et la santé sont liés, décrypte Romain Ruth. Jamais l'hygiène n'a été autant au cœur des préoccupations et les cosmétiques et l'hygiène sont perçus comme des produits de première nécessité."

Cosmétiques naturels : Dans un marché en plein essor, Cosmébio veut le maintien des allégations « sans » Avec une progression à deux chiffres en 2018, les ventes de cosmétiques naturels et biologiques sont le véritable moteur du marché français. Avec un chiffre d’affaires record de 757 millions d’euros en 2018, soit un bond de +18,7% par rapport à 2017, la France se place en deuxième position sur le marché européen et en troisième position au niveau mondial, derrière les États-Unis, premier marché mondial avec un chiffre d’affaires de 4,32 milliards d’euros, et l’Allemagne, second marché mondial et premier marché européen, avec 1,34 milliards d’euros en 2018, selon les chiffres d’Ecovia Intelligence. En France, les produits naturels et biologiques représentent 6,4% en valeur du marché total de produits cosmétiques. Si la croissance a été moins soutenue au niveau européen, les ventes ont toutefois progressé de +7,2% en 2018 par rapport à l’année précédente, et ont enregistré une hausse moyenne de 7% par an sur les cinq dernières années, bien plus que le rythme de l’ensemble du marché.

Cosmétiques : à la recherche du « naturel » Cosmétiques : à la recherche du « naturel » - PDF, 250 Ko Autorité de surveillance du marché des cosmétiques, la DGCCRF vérifie la conformité des produits commercialisés sur le territoire national et veille à la loyauté de l’information délivrée aux consommateurs. L’enquête menée en 2019 démontre l’existence d’allégations insuffisamment justifiées, une absence de traçabilité de certains produits et la présence de substances interdites ou d’allergènes non mentionnés dans la liste des ingrédients. Qu’est-ce qu’un cosmétique « naturel » ou « biologique » ? Les produits cosmétiques naturels ou « bio » contiennent en proportions variables des ingrédients naturels et/ou « bio ». Si la teneur en ingrédients bio dans un produit annoncé comme bio est inférieure à 100 %, elle doit être indiquée.

Cosmétique : le bio reste tendance en 2020 Depuis que les bienfaits de la nature sur notre santé ont été constatés, le bio a envahi de nombreux secteurs, de l'alimentation aux cosmétiques. Conscients que les produits formulés à base d'ingrédients naturels et « clean » sont meilleurs pour leur santé, les consommateurs privilégient de plus en plus le bio. La France se trouve être le second marché européen de la cosmétique bio avec un chiffre d'affaires de 757 millions d'euros en 2018. Même si les ventes ne dépassent pas encore celles du marché de la cosmétique conventionnelle dans le pays, force est d'admettre que les ventes réalisées au niveau de ce dernier baissent déjà considérablement.

Le marché français des cosmétiques bio et naturels Les cosmétiques bio et naturels, un marché de niche suscitant les convoitises Les cosmétiques bio et naturels demeurent une niche. Toutefois, sur un marché français de la beauté mature, ils se distinguent en affichant depuis 2005 une progression de leur chiffre d’affaires de près de 30 % en moyenne annuelle. Cette très forte croissance aiguise les appétits. Alors que le marché était essentiellement animé par des marques de niche et de spécialistes, les nouveaux entrants affluent en nombre : -Il existait 40 marques de cosmétiques bio en France en 2006. Etude du marché des cosmétiques naturels en France - publié le 21/07/2020 Le marché des cosmétiques bio est aujourd'hui devenu plus qu'un phénomène de mode, il entre dans le cadre des nouvelles habitudes de consommation, dont les produits bios et naturels font partie intégrante. Petit à petit, le marché arrive à une certaine maturité, représentant au début de l'année 2020 environ 7 % du marché global des cosmétiques. Les consommateurs sont très différents de ce qu'ils étaient il y a encore dix ans, ils sont mieux informés, et veulent certes du bio, mais ils veulent aussi et surtout des certifications attestant de cette appellation bio. Les acteurs sont très nombreux, ils sont dans les faits une grande majorité à avoir décliné l'ensemble de leurs produits en bio, pour répondre à la tendance et aux attentes des consommateurs. [...]

Le marché de la cosmétique bio en pleine croissance en 2020 Les ingrédients qui composent les cosmétiques peuvent être de nature synthétique ou naturelle. Mais la demande croissante des consommateurs pour des ingrédients naturels et biologiques dans les produits cosmétiques est une tendance importante qui est toujours d’actualité en 2020. Les sous-produits alimentaires sont de plus en plus valorisés en tant que matières premières par l’industrie cosmétique.

Related: