background preloader

Historique : du thaumatrope au praxinoscope

Historique : du thaumatrope au praxinoscope
Related:  Cinéma et photographie

Le daguerréotype L’invention de la photographie Le 19 août 1839, lors d’une séance officielle à l’Institut de France, Louis-Jacques-Mandé Daguerre (1787-1851), décorateur de théâtre parisien, divulgua le premier procédé photographique qu’il était parvenu à mettre au point en tirant parti des recherches de son associé, Nicéphore Niépce. Surnommé « daguerréotype », ce procédé consistait à fixer l’image positive obtenue dans la camera oscura sur une plaque de cuivre enduite d’une émulsion d’argent et développée aux vapeurs d’iode. Permettant d’obtenir pour la première fois une reproduction directe et précise de la réalité, cette invention fut immédiatement saluée par l’ensemble de la communauté scientifique et franchit les frontières dès septembre 1839, rencontrant un grand succès à l’étranger. En France, l’impact du procédé fut tel que l’État décida en cette même année 1839 d’acheter le brevet pour le verser dans le domaine public. Les multiples usages du daguerréotype Le daguerréotype, miroir de la nature

Illusions d'optique et pré-cinéma De Wikidebrouillard. Sur cette page, des liens internet pour explorer la thématique sur les illusions d'optique, le pré-cinéma et le cinéma scientifique avec des expériences techniques à réaliser pour jouer avec notre oeil ! Animation du cheval de course de Muybridge Illusions d'optique Idées d'expériences Disque de Newton : la fiche réalisation de Wikidébouillard Ateliers d'animation autour de l'œil Voir en 3D Ouvrez l'oeil : Cette fiche pour animer des enfants de 8-13 ans, propose de mieux connaître le fonctionnement de l’oeil, différents problèmes de vision et les correctifs à apporter, sous forme d'expériences et de jeux. Pré-cinéma et cinéma scientifique Images et vidéos Film "Les incunables du cinéma" visionnable sur Canal-U : Film monté et produit par le CNRS "Ce montage d'extraits des premiers films du cinéma scientifique, tournés entre 1872 et 1911, présente différentes inventions et techniques cinématographiques avec des images mises en mouvement..." Des inventions à reproduire

Réalisation d'un thaumatrope | Au coeur de la science ! Ce qu'il te faut... - Carton fin - Feuille A4 - Crayons de couleur - Compas - Elastique (x2) Ce que tu vas découvrir... - En savoir un peu plus sur la vision - Découvrir ce qu'est la persistance rétinienne - Découvrir que l'œil ne voit pas en continu Déroulement de l'activité 1- Avec ton compas, dessine un cercle d'environ 10cm sur le carton, ainsi que deux autres cercles identiques sur du papier. 2- Découpe les trois cercles : un en carton -ce sera le support- et deux en papier 3- Dessine sur un des disques en papier la première partie de ton dessin. Dans notre exemple, nous dessinerons Jack. 4- Dessine sur l’autre disque en papier l’autre partie de ton dessin. Dans notre exemple, nous dessinerons une Citrouille. Les deux faces de notre thaumatrope 5- Colle les disques en papier sur chaque face du cercle en carton Attention à les coller dans le bon sens ! 6- Avec la pointe du compas perce deux trous de chaque coté du disque. 7- Passe un élastique dans chacun des trous et fixe les bien. Comment ça marche ?

Application Ciné Puzzles - Jeune public Le Forum des images propose aux petits et aux grands Ciné Puzzles : une application ludo-éducative, 100% gratuite et sans publicités ! DISPONIBLE SUR KIOSQUES NUMÉRIQUES Androïd (mobiles & tablettes) et iOS (iPhone, iPad) Cette application apprend des manipulations simples (glisser-déposer), de logique (la résolution de puzzles) et donne aux enfants des repères pour mieux comprendre les images animées. Les puzzles présentent trois niveaux de difficultés accessibles aux plus petits comme aux plus grands (le puzzle 4, 9 ou 16 pièces). Avec toujours à la clé, des films étonnants à découvrir. Découvrez le Coin des enfants dans la Salle des collections du Forum des images ! Venez découvrir en famille une salle unique en son genre, ses différents espaces, ses 200 films pour le jeune public et ses ressources pédagogiques !

La télévision - Histoire et Invention L'invention de la Télévision est l'aboutissement d'un long cheminement de découvertes et d'inventions faites dès la fin du XIXe siècle. Le 26 janvier 1926 voit la première diffusion publique d'images télévisées par l'Écossais John Logie Baird. Confidentielle et longtemps en noir et blanc, le poste de télévision connait ensuite un developpement fulgurant à partir des années 1950, gagnant la couleur et s'invitant dans la plupart des foyers. Média du quotidien, la TV voit son offre considérablement redéfinie à partir des années 2000 par la numérisation généralisée, qui n’épargne pas cette doyenne de l’information et du divertissement. Invention de la télévision Parmi les précurseurs de la Télévision, on peut citer Willoughby Smith, qui montra la photoconductivité du sélénium en 1873. A la suite de la démonstration publique faite par Baird en 1926, l'Américain d'origine russe Vladimir Zworykin dévoile son kinescope où l'écran du tube cathodique devient le petit écran du téléviseur.

Tous les Zooms Le robot de Metropolis, de Fritz Lang Retrouvez le premier androïde de l’histoire du cinéma et découvrez un des chefs-d’œuvre du cinéma mondial. Avec des extraits de film, des photographies, dessins, archives, animations... > Découvrir le zoom Le théâtre optique d'Émile Reynaud Découvrez l'histoire de l'incroyable invention d'Émile Reynaud. > Découvrir le zoom

Histoire du son au cinéma Edison invente le phonographe en 1877, puis le kinetoscope en 1891 qui permet de voir des films courts à travers un œilleton. Le rêve d'Edison de coupler les deux appareils est réalisé par un de ses employés, W.K.L. Dickson, dès 1895. Mais, dans les salles, le son tarde à se généraliser. Avant d'entendre une bande-son enregistrée avec l'image, les sons au cinéma sont d'abord ceux du public, d'un conférencier, d'un musicien, d'un phonographe ou ceux de l'extérieur de la tente du forain. Plus tard on entend les sons produits par les premiers systèmes de synchronisation, puis les grands orchestres des salles de prestige. Textes : Martin Barnier, professeur des universités en études cinématographiques. Bibliographie : cf. la première entrée de la frise en plein écran

Cours de cinéma : réalisation de films et meilleures formations et études en cinéma Bretagne et cinéma - Cinémathèque de Bretagne Depuis plus de 100 ans... La Bretagne et le cinéma, c'est quelques 250 œuvres de fiction tournées en Bretagne pendant ce premier siècle du cinéma. André Antoine, Marcel L'Herbier, Henry Diamant-Berger, Jean Epstein, Jean Grémillon,Claude Chabrol, Raoul Walsh, Christian-Jaque, Richard Fleischer, Iradj Azimi, Roman Polanski, René Vautier, Jean Becker et bien d'autres sont venus et revenus pour le paysage, la lumière, les décors, l'imaginaire de notre région. Ces films peuvent êtres regroupés selon différents thèmes d'inspiration, reflets de leur époque de tournage ou de sensibilités différentes. Des thèmes oniriques : la Bretagne mystérieuse, La Bretagne des châteaux, la Bretagne Balnéaire. Des thèmes de réflexion : La Bretagne historique, La Bretagne en lutte, des "bécassineries". Cette exposition a été réalisée en 1995 à l’occasion du premier siècle du cinéma, par les organismes suivants : ARC, Cinémathèque de Bretagne, Côte Ouest et Daoulagad Breizh.

Histoire du cinéma muet Les tendances dans quelques pays Le cinéma occupe désormais une place majeure. Dans les grandes villes, on construit des salles de plusieurs milliers de places, véritables palais dédiés à cet art. En Allemagne, l’expressionnismeAu cinéma, ce courant artistique se caractérise par des scènes nocturnes, des effets de contraste ombre/lumière très marqués et des perspectives déformées, une esthétique qui sera reprise dans le film « noir » américain et dans de nombreux films d’épouvante., déjà présent en peinture et en littérature, trouve dans le cinéma en noir et blanc et muet un champ d’action particulièrement approprié qui donne une forme originale aux premières œuvres de grands réalisateurs : Murnau, Pabst et surtout, Fritz LangFigure incontournable du cinéma muet dans les années 1920, Fritz Lang n’en sera pas moins le premier à expérimenter, dès 1933, toutes les possibilités offertes par la présence de la bande-son, dans son film M le maudit., dont le succès commercial est considérable.

Le Top 100 cinéma de la Rédaction d'AlloCiné De La Sortie de l'usine Lumière à Lyon en 1895 à aujourd'hui, les rédacteurs d'AlloCiné ont voté pour leurs cent films préférés de l'histoire du cinéma. Vous y retrouverez des chefs d’œuvre du monde entier et de toutes les époques. 1. 1 - Le Parrain + Francis Ford Coppola (1972, 1974, 1990) Lire la suite © Paramount Pictures 1 - Le Parrain (1972/1974/1990) Perfection formelle, récit labyrinthique et pourtant lumineux, tragédie déchirante... 2 - Citizen Kane (1941) D’une audace esthétique et narrative révolutionnaire, Orson Welles entame sa carrière avec un film qui va bouleverser le langage cinématographique. 3 - L'Aurore (1927) "Un jour nos films seront vus par des gens qui n'ont pas vu L'Aurore de Murnau". 4 - Psychose (1960) Ça commence comme un thriller avant de prendre le virage du film d’horreur et de se conclure en exploration cinématographique de la psyché. 5 - Rashômon (1950) 6 - Le Mécano de la Générale (1926) 7 - Le Dictateur (1940) 8 - La Monstrueuse Parade / Freaks (1932)

CNC Moteur de référencement VOD Le cuirassé Potemkine d'Eisenstein Acte 1 : Des hommes et des vers. Juin 1905. La mer démontée. Un carton :"L'esprit de la révolution se propageait sur la terre russe. Un processus, mystérieux mais gigantesque, touchait ne multitude de cœurs. La personnalité, ayant à peine eu le temps de se reconnaître, se dissolvait dans la masse, et la masse dans l'élan". Le matelot Matiouchenko s'adresse à son camarade Vakoulintchouk : "Nous les matelots du Potemkine, devons soutenir nos freres ouvriers et être avec eux aux avant-postes de la révolution". Au matin, les marins découvrent que les quartiers de viande apportés à bord du navire sont pourris. Acte 2 : Drame dans la baie de Tendra. Le commandant Golikov, fait monter tout le monde sur le pont. Acte 3 : un mort réclame justice. Du môle le bruit se répandit, à l'aube il atteignit la ville : le cuirassé dans la rade, il y a une mutinerie. La délégation d'Odessa vient sur le Potemkine et convient du même mot d'ordre. Acte 4 : L'escalier d'Odessa. Acte 5 : Rencontre avec l'escadrille.

Dossier sur Eisenstein Dans le cadre de sa mission de mise à disposition de ressources documentaires sur le cinéma, notamment à travers sa collection de sites Internet monographiques et thématiques, la Cinémathèque française met en ligne une mise à jour de la bibliographie sur S. M. Eisenstein, publiée à l'origine en 1998 à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance du réalisateur et théoricien du cinéma soviétique.

Related: