background preloader

Pile électrique

Pile électrique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir pile. Vocabulaire : pile, batterie, accumulateur[modifier | modifier le code] À l'origine, le terme pile désignait un dispositif inventé par le savant italien Alessandro Volta, composé d'un empilement de rondelles de deux métaux différents, séparés par des feutres imprégnés d'un électrolyte. Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code] Symbole électronique d'une pile qui se réfère à la structure de la pile voltaïque. Schéma d'une pile. Le boîtier d'une pile abrite une réaction chimique entre deux substances dont l’une peut céder facilement des électrons (matériau réducteur), et l’autre qui les absorbe (matériau oxydant). Chaque élément du couple oxydant/réducteur est relié à une électrode. Ce système est utilisé pour les piles électriques et les batteries d'accumulateurs, avec divers couples électrochimiques. Histoire[modifier | modifier le code] Schéma de fonctionnement de la pile Volta Piles boutons. Related:  piles et accumulateur électrique

Les piles Les piles I. Constitution d'une pile électrochimique. 1. Une pile électrochimique est un générateur qui transforme une partie de l'énergie chimique venant d'une réaction d'oxydoréduction spontanée en énergie électrique. 2. 1. Les piles présentent toutes Deux électrodes constituées de matériaux conducteurs (en général des métaux ou du carbone). Une ou plusieurs solutions électrolytiques (les ions nécessaires au fonctionnement peuvent être présents dans un gel. Un pont salin ou une paroi poreuse. 2. Le pont salin est constitué d'un tube en U creux rempli d'une solution gélifiée conductrice concentrée (ou d'une simple feuille de papier). 3. Elle est réalisée en associant par un pont salin deux demi-piles. II. 1. On appelle polarité, la nature positive ou négative de chaque électrode. 1. Lorsque la pile fonctionne (il faut pour cela qu'elle soit reliée à un circuit extérieur), elle est le siège d'une réaction d'oxydoréduction mettant en jeu les couples Cu2+ / Cu et Zn2+ / Zn. K). 2. 2. 1. 2. 3.

Dossier Bricotronique : Génération Thermoélectrique par Effet Seebeck dossier réalisé par Paul Héroin (webmaster) à l'occasion des TIPE 2005, présenté aux concours. Problématique : Comment ce domaine découvert il y a plus de 180 ans a évolué et dans quelles mesures pourrait il contribuer au développement durable ? Introduction : La thermoélectricité est le phénomène de conversion d'énergie sous forme thermique en électricité ou le contraire.C'est un phénomène mis en évidence dès 1821 par Thomas Johann Seebeck. Cependant elle a longtemps été négligée pour deux raisons. La première est l'insuffisance des explications théoriques jusqu'en 1949 lorsque la théorie moderne a été proposée. Plan adopté : I) l'Effet Seebeck 1)Mise en évidence 2)Formulation II Figure de Mérite et Rendement 1) Importance de la figure de mérite, ses paramètres. 2)Mise en série 3)Segmentation 4)Mise en cascade III Applications Bibliographie-Webographie : Ingéniérie des matériaux et microgénérateurs thermoelectriques.

Pile à combustible Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une pile à combustible est une pile dans laquelle la fabrication de l'électricité se fait grâce à l'oxydation sur une électrode d'un combustible réducteur (par exemple l'hydrogène) couplée à la réduction sur l'autre électrode d'un oxydant, tel que l'oxygène de l'air. Pile à combustible, de la NASA au méthanol Historique[modifier | modifier le code] 1839 : Découverte de l'effet pile à combustible par l'allemand Christian Schönbein.1839-1842 : Réalisation du premier modèle de laboratoire de pile à combustible par William R. Le très long écart de temps (plus d'un siècle) qui s'est écoulé entre la réalisation du premier modèle de pile à combustible et les premières utilisations s'explique par le très fort développement qu'ont connu les autres types de générateurs d'énergie électrique et par le fait que le coût des matériaux utilisés dans la pile à combustible reste encore actuellement élevé. L'exemple japonais[modifier | modifier le code]

theobromine's blog » Labo : La vérité sur la pile citron ;-) nov 16 2007 (26/10/2008) Une petite mise à jour : Un coffret « Drôles de piles » La pile citron est un grand classique de l’activité scientifique. Quel bonheur de constater qu’un citron est capable de remplacer une pile bouton et d’alimenter en énergie une carte musicale. Disons tout de suite que le citron c’est bien mais une orange, une pomme de terre ou tout simplement une solution saline peuvent jouer le même rôle avec plus ou moins d’efficacité. Les sciences appliquées du CESU ont testé pour vous la pile citron et la pile patate et ont tenté de distinguer le rôle des constituants. Il s’agit (bien évidemment) d’une réaction d’oxydo-réduction entre les couples Zn/Zn++ (une des électrodes) et H2/H+ (solution acide du citron). Cette hypothèse étant formulée nous avons tenté de la vérifier, de la compléter en modifiant certains paramètres ou en cherchant des informations sur le net. S’agit-il d’une pile style Daniell (Cu/Zn) dans laquelle l’électrolyte serait remplacé par le jus du citron ?

Accumulateur électrique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un accumulateur électrique est un dispositif destiné à stocker l'énergie électrique afin de pouvoir l'utiliser ultérieurement. Cette opération est aussi appelée stockage d'énergie. On distingue : Principe des accumulateurs électrochimiques en cours de charge Généralités[modifier | modifier le code] La Jamais Contente, électrique, première automobile capable d'atteindre les 100 km/h. L'énergie électrique peut donc se stocker de différentes manières : Compte tenu des limites des techniques de stockage direct de l'électricité, le mot accumulateur désigne en électrotechnique principalement le dispositif électrochimique. Caractéristiques générales des accumulateurs électrochimiques[modifier | modifier le code] Tension électrique[modifier | modifier le code] La tension ou potentiel (en volt) est un paramètre important. Charge électrique[modifier | modifier le code] Énergie stockée[modifier | modifier le code] 1 Wh = 3 600 J = 3,6 kJ ; 1 J = 0,279 mWh.

Dossier Bricotronique : Génération Thermoélectrique par Effet Seebeck - Les Applications III)Les applications actuelles et futures Avec l'augmentation des rendements des thermogénérateurs, les applications se sont fait de plus en plus nombreuses. Pour le grand public on peut trouver une montre, fabriquée par citizen, qui utilise le poignet comme source chaude et l'air ambiant comme source froide. Elle évite ainsi l'usage de piles. La thermoélectricité est aussi utilile pour les endroits non desservis par l'électricité. Une autre application en développement est l'adaptation de celllules thermoélectriques sur les circuits d'échapements d'automobiles. La thermo-génération est aussi indispendable dans certains domaines de pointe comme l'espace.

Cycle de l'eau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cycle naturel de l’eau. La science qui étudie le cycle de l’eau est l’hydrologie. Elle peut se décomposer en hydrogéologie, hydrologie de surface, hydraulique urbaine, etc. Les différents réservoirs[modifier | modifier le code] L'eau salée liquide des océans : le réservoir le plus important ;l'eau douce liquide : cours d'eau, lacs, étangs d'eau douce, marais ;Les glaciers : le flux peut être stocké pour un temps sous forme de neige ou de glace. Les flux entre réservoirs[modifier | modifier le code] L'évaporation[modifier | modifier le code] Les enveloppes terrestres contiennent de l’eau, en quantités variables : beaucoup au sein de l’hydrosphère, moins dans la lithosphère et en très faible quantité dans l’atmosphère. L’eau de l’hydrosphère, chauffée par le rayonnement solaire, s’évapore. Les évapotranspirations[modifier | modifier le code] Les précipitations[modifier | modifier le code] Les nuages sont formés de minuscules gouttes d’eau.

La batterie du futur compte sur la pomme de terre > Technologie La société Yissum Research Ltd, qui est en quelque sorte le bras technologique de l'Université hébraïque de Jérusalem, annonce avoir développé une nouvelle batterie solide organique qui fonctionne avec des pommes de terre spécialement traitées. Simple, durable et solide, le dispositif pourrait potentiellement apporter une solution immédiate et peu coûteuse aux besoins en électricité des populations situées dans les régions rurales les plus reculées. Des chercheurs de l'Université Hébraïque ont en effet découvert qu'une capacité accrue de sel dans les tubercules de pomme de terre avait pour effet de produire davantage d'électricité. Bon marché (zinc et électrodes de cuivre) et facile à concevoir, cette source d'énergie verte pourrait améliorer considérablement la qualité de vie de 1,6 milliard de personnes. L'analyse des coûts a montré que cette batterie de pomme de terre serait de 5 à 50 moins chères qu'une pile disponible dans le commerce.

Accumulateur électrique On distingue : Principe des accumulateurs électrochimiques en cours de charge Généralités[modifier | modifier le code] L'énergie électrique peut donc se stocker de différentes manières : Quelques exemples récents de développements des usages et des technologies[modifier | modifier le code] Caractéristiques générales des accumulateurs électrochimiques[modifier | modifier le code] Tension électrique[modifier | modifier le code] La tension ou potentiel (en volt) est un paramètre important. Charge électrique[modifier | modifier le code] La capacité de charge électrique, souvent appelée dans le langage courant capacité de l'accumulateur est la charge électrique que peut fournir l'accumulateur complètement chargé pendant un cycle complet de décharge. Énergie stockée[modifier | modifier le code] Débit maximum[modifier | modifier le code] Impédance interne[modifier | modifier le code] Courant de charge maximum[modifier | modifier le code] Densité[modifier | modifier le code]

Un appareil simple Presto o tardi questo sito non sarà piú accessibile. Il suo contenuto é disponibile al nuovo indirizzo www.funsci.it dove continuerà la sua attività. Una semplice Macchina Fotografica G. Carboni, Agosto 2008 PRESENTAZIONEindice Questo articolo descrive come costruire una macchina fotografica per bambini. MACCHINA FOTOGRAFICA A FORO SOTTILEindice Cominciamo con la macchina fotografica a foro sottile. Sul lato opposto del foro, dovete realizzare un'apertura rettangolare. Non ci crederete, ma la prima macchina fotografica è già finita. MACCHINA FOTOGRAFICA CON LENTEindice Con una lente ed una scatola da scarpe si può realizzare una divertente macchina fotografica per bambini capace di produrre immagini abbastanza luminose e nitide. MATERIALI E ATTREZZIindice Fra gli attrezzi da impiegare risultano molto utili delle forbici robuste come quelle mostrate nella figura 4. Il componente principale per costruire questa macchina fotografica è l'obiettivo. COSTRUZIONEindice CONCLUSIONEindice

Évapotranspiration Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Représentation schématique du bilan évapotranspiration/alimentation de la nappe/ruissellement (en anglais) L'évapotranspiration (ET) est la quantité d'eau transférée vers l'atmosphère, par l'évaporation au niveau du sol et par la transpiration des plantes. L'évaporation se définit par les transferts vers l'atmosphère de l'eau du sol, de l'eau interceptée par la canopée et des étendues d'eau. Le concept d'évapotranspiration et ses mesures sont apparus dans les années 1950. Processus de l'évapotranspiration[modifier | modifier le code] Évaporation[modifier | modifier le code] L'évaporation de l'eau est le passage progressif de l'état liquide à l'état gazeux. Transpiration végétale[modifier | modifier le code] Échanges au niveau d'une feuille : Du gaz carbonique (CO2) est absorbé. Un stomate ouvert sur une feuille de plant de tomate (image colorée de microscope électronique) Facteurs d'influence[modifier | modifier le code] Le cycle de l'eau

Corrosion et protection des métaux en milieu marin La corrosion est une interaction entre un matériau métallique et son environnement qui entraîne une dégradation du matériau, c'est-à-dire des modifications de ses propriétés susceptibles de conduire à un dysfonctionnement du système technique auquel il participe (norme NF EN ISO 8044). Aux températures ambiantes, le phénomène résulte le plus souvent de l'action combinée d'un milieu aqueux et du dioxygène de l'air. Il est donc clair, et de ce fait doit toujours rester présent à l'esprit, que la résistance à la corrosion d'un métal n'est pas une propriété intrinsèque, au même titre que la masse volumique par exemple, mais dépend d'un grand nombre de paramètres, dont ceux liés au milieu agressif. La corrosion « aqueuse » est de nature électrochimique et ne peut se comprendre sans les connaissances de base de cette discipline. Ainsi, l'article décrit tout d'abord le milieu marin sous tous ses aspects, physico-chimiques, biologiques et hydrodynamiques.

États-Unis favorise eau recyclée, mais il ya un «facteur beurk" - IOL SciTech | IOL.co.za One sachet purifies 10 litres of water, enough for five people for one day, and it does not matter that the container and straining cloth are not clean. Related Stories Washington - Most Americans have scant understanding about their water supply, but they are concerned about it, and believe recycling water gives the United States an advantage over other countries, a survey said on Tuesday. However, Americans are less accepting of drinking recycled wastewater in a practice known as toilet-to-tap, the survey found. With clean water growing scarce in much of the world, and with shortages possible in 36 US states in the next year, according to the General Accountability Office, the survey conducted for General Electric Co found 66 percent of Americans feel positive about water re-use. Eighty-three percent of Americans surveyed said they were concerned about the availability of clean water in the future. GE makes water treatment equipment and technology.

Related: