background preloader

Conflit israélo-palestinien

Conflit israélo-palestinien
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le conflit israélo-palestinien désigne le conflit qui oppose, au Proche-Orient, les Palestiniens[1] et l'État d'Israël. Débutant officiellement le , jour de la création de l'État d'Israël, il prolonge le conflit qui opposait depuis la Déclaration Balfour de 1917, les communautés arabes et juives. Ce conflit, non résolu à ce jour, est à caractère principalement nationaliste, mais il inclut également une dimension religieuse entre les Israéliens, principalement de religion juive, et les Palestiniens, à majorité musulmane. Initialement géré par les Britanniques depuis le début de leur mandat sur la région en 1920, le dossier du conflit opposant Juifs et Musulmans en Palestine mandataire est transmis à l'Organisation des Nations unies à la fin du mandat, en 1947. Celle-ci vote un plan de partage de la Palestine mandataire conférant un État distinct à chaque communauté et plaçant Jérusalem sous contrôle international. Le plan de partage de l'ONU.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conflit_isra%C3%A9lo-palestinien

Related:  1. Moyen Orient, foyer de tensionsBazar temporaire 11Proche Orientbernard1

Conflit israélo-arabe - Le Monde diplomatique Le conflit israélo-arabe a commencé en 1948, sur la terre de Palestine auparavant sous mandat britannique. Trente ans après la Déclaration Balfour par laquelle le gouvernement britannique« envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour le peuple juif », et alors que l’opinion occidentale découvre le génocide nazi des Juifs d’Europe, l’Assemblée générale des Nations unies adopte, le 29 novembre 1947, la résolution 181 qui prévoit un État juif sur 56 % de la terre de Palestine et un État arabe sur les 44 % restants. Le 14 mai 1948, jour de la « déclaration d’indépendance » d’Israël, les forces juives ont déjà expulsé près de quatre cent mille Palestiniens du territoire prévu pour l’État juif et occupent la majorité de ses villes arabes.

Cisjordanie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cisjordanie La Cisjordanie est une région du Proche-Orient qui constitue depuis 1967 un enjeu du conflit israélo-palestinien. Elle couvre une surface de 5 860 km2 et compte une population totale estimée à 2 622 544 personnes (juillet 2012), dont 311 100 colons israéliens (2010) ; 186 929 (2010) d'entre eux vivent à Jérusalem-Est[1]. Le nombre de Palestiniens habitant Jérusalem-Est est estimé à 208 000, beaucoup de maisons n'ont pas pu être visitées car les autorités israéliennes s'opposent au recensement[2]. La région a fait l'objet de nombreuses résolutions de l'ONU dont la 181 et la 242.

Soudan Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. République du Soudan جمهورية السودان (ar) Barrière de séparation israélienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tracé de la barrière, tel qu'il était établi en février 2006. À la sortie de Bethléem - août 2005. Mur de séparation à Jérusalem Est, vu depuis la Vieille Ville. Qui se bat contre qui en Syrie ? INFOGRAPHIE - Par ses actions spectaculaires, l'Etat islamique s'impose médiatiquement comme le principal opposant au régime de Damas. En réalité, l'opposition est bien plus diverse et complexe. En quatre ans de conflit, Bachar el-Assad a réussi à liguer contre son régime une myriade de groupes armés aux intérêts parfois opposés, mais qui se retrouvent tous dans leur volonté de le faire tomber. Depuis la conquête spectaculaire de Raqqa par Jabhat al-Nusra en mars 2013, jusqu'à la prise de Palmyre en mai 2015, l'Etat islamique accapare l'attention médiatique par ses coups d'éclats et ses exactions. Il est pourtant loin d'être le seul groupe armé à combattre le régime de Bachar el-Assad, lui-même appuyé par des forces étrangères.

Cylindre de Cyrus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cylindre de Cyrus (persan : منشور کوروش, manshour-e Kourosh) est un cylindre d'argile sur lequel est inscrit en akkadien cunéiforme[3] une proclamation du roi de Perse Cyrus II, dit Cyrus le Grand[4]. Ce texte est consécutif à la prise de Babylone par ce dernier, après sa victoire sur le souverain local, Nabonide, en 539 av. J.-C.. Les fragments du cylindre ont été découverts en 1879 dans les ruines de Babylone, en Mésopotamie (aujourd'hui en Irak)[3]. Géostratégie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La géostratégie est l'étude de la fabrication des espaces par la guerre. Elle implique la géographie de chaque État, et sa situation historique et politique en regard de ses voisins, examinées par le biais d'études stratégiques.

Koyaanisqatsi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Synopsis[pas clair][modifier | modifier le code] Le film n'est ni une œuvre narrative, ni documentaire. Il propose des images où l’on joue sur les échelles d’espace et de temps pour montrer au spectateur le monde où il vit sous un angle différent, et l’inviter lui-même à conclure dans le sens qu’il jugera bon. On peut considérer ce film par moments comme une description enthousiaste de la technologie, parfois au contraire comme une vive critique de celle-ci.

Related:  vandalaction