background preloader

Comment chercher l'information - Carte de concepts

Comment chercher l'information - Carte de concepts

5 solutions en ligne gratuites de tableaux de bord virtuels collaboratifs Outil en ligne libre (sous licence GNU-GPL), Scrumblr est un service Web gratuit qui permet de créer un tableau de bord collaboratif sous la forme d’autocollants à annoter de différentes couleurs. Scrumblr est immédiatement utilisable, sans inscription avec une facilité d’utilisation qui peut recouvrir des prises de note, de la gestion de projet, du remue-méninges (brainstorming), des dispositifs pédagogiques… Les avancées du développement du projet logiciel Scrumblr peuvent être consultées à cette adresse. Comment utiliser Scrumblr Pour créer un tableau collaboratif Scrumblr, il suffit de se rendre à l’adresse de donner nom original à son tableau (par exemple « nomdutableau ») puis de se rendre à l’URL comportant ce nom (par exemple « »). La liste des collaborateurs pour un Scrumblr s’affiche en bas de page. 4 autres solutions en ligne gratuites de tableaux de bord virtuels collaboratifs Licence :

L’information ! C’est une chose trop grave pour être confiée aux informaticiens Numérisation ou informatisation, l’informatique est-elle ringarde ? Le titre de cet article, plagiant la formule célèbre de Clémenceau à propos de la guerre et des militaires qui la font, m’est venu à l’esprit à la suite d’un débat entamé il ya plusieurs mois avec Michel Volle sur son blog consacré aux travaux qu’il mène sur les systèmes d'information et les questions d'organisation et d'efficacité qui leur sont associées. Michel Volle voit dans la mode du numérique à toutes les sauces, une certaine forme de ringardisation de l’informatique et des informaticiens, et plaide pour une conception de l’informatique dépassant très largement son cadre purement technique dans lequel semblent vouloir la cantonner les adeptes du numérique. « La guerre ! C’est une chose trop grave pour être confiée aux militaires » Dans son article intitulé « Numérisation ou informatisation ? « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » Une science, c’est l’association d’une théorie avec une technique.

Popular mind maps - Mind42 Suis-je un document ? Dédicace spéciale aux étudiants de première année en Maitrise des sciences de l'information de l'EBSI Voici quelques éléments de réponse à cette question, sans prétendre épuiser le sujet. La première réponse naturelle à cette question, si l'on s'en tient aux définitions officielles ou aux pratiques des professions traditionnelles des sciences de l'information, bibliothécaires et archivistes, est clairement : non. La norme ISO 15489 sur le records management définit le document comme «Tout écrit ou enregistrement considéré comme une unité » (2001a, p. 3, ici ). Au Québec, le document a été défini de façon un peu plus large en 2001 dans la loi : la loi concernant le cadre juridique des technologies de l’information (là) indique que le document est une «Information portée par un support – information délimitée et structurée, de façon tangible ou logique selon le support qui la porte, et intelligible sous forme de mots, de sons ou d’images». Transmettre La conférence de M. Prouver Éthique

Règles d’or en Ergonomie Web : Toujours le bon choix ? La professionnalisation des sites web a mis en évidence l’importance de l’ergonomie et des concepts d’expérience utilisateur et d’architecture de l’information. Depuis, fleurissent ça et la diverses écoles qui définissent ou propagent les « best practices » que la plupart des WebDesigners s’échinent à appliquer… Le fait qu’une pratique soit majoritairement appliquée ne signifie pourtant pas pour autant qu’elle est correcte… force est de constater que bien souvent les concepteurs de sites reproduisent par défaut des schémas et appliquent des règles « bien connues » sans nécessairement réévaluer la pertinence de leurs modèles. Cet article est le premier d’une série qui vise à passer rapidement en revue les règles les plus souvent mises en avant afin de voir si elles sont toujours valides, s’il existe des alternatives, voire des contre-indications. La Loi de Miller Règle des 3 clics Dans la pratique on constate pourtant que le nombre de clics n’est pas le plus important.

Reliance Avec "L’Intelligence de l’Action appelle l’exercice de la Pensée Complexe. Pragmatique et Epistémique sont inséparables", Jean-Louis Le Moigne lance un appel aux communautés humaines afin qu'elles se dotent d'outils de compréhension qui soient à la hauteur de la complexité des phénomènes auxquels elles sont confrontées. Le Moigne rappelle les propos d'Edgar Morin (1976) : "Relier, toujours relier... C’est que je n’avais pour méthode que d’essayer de saisir les liaisons mouvantes. On l'aura compris, Morin avait saisi que notre regard dissocié et fragmenté sur le monde ne permettait pas d'appréhender et d'agir sur les phénomènes complexes et inter reliés que sont les grands enjeux mondiaux. Le Moigne poursuit en rappelant que : "Edgar Morin a campé dès 1980 ce phénomène sous le nom imagé d’écologie de l’action : "Toute action échappe à la volonté de son auteur en entrant dans le jeu des inter-rétro-actions du milieu où elle intervient.

Prendre des notes en couleur La théorie de Spirale Dynamique conçoit que chaque vMème est caractérisé par l'activation, en fonction des conditions de vie, de certaines capacités cérébrales. Nous sommes tous amenés à prendre des notes, que ce soit pour préparer une réunion ou dresser une liste de courses à faire. De manière significative, il existe aujourd’hui toute une série d'outils informatiques permettant de le faire et qu’il est aisé de faire correspondre aux différents niveaux de la spirale. Tout traitement de texte digne de ce nom donne, en plus de la possibilité de saisir un texte linéaire, celle de le structurer de manière hiérarchique. On est exactement dans une structure BLEU avec une idée centrale dont tout découle : Avec les cartes mentales, la méthode reste fondamentalement hiérarchique, mais il devient possible de créer entre les éléments de la carte des liens transversaux. Ce sont aujourd’hui les deux méthodes les plus connues et utilisées.

Une société de la requête (2/4) : Comprendre la nouvelle économi Par Hubert Guillaud le 16/12/09 | 4 commentaires | 2,123 lectures | Impression Suite à la publication de l’article de Geert Lovink sur la société de la requête et la googlisation de nos vies, celui-ci a organisé mi-novembre 2009 une conférence sur ces sujets, visiblement très riche. Le blog de comptes-rendus a servi de trame pour essayer d’en rendre un aperçu – notez que toutes les vidéos des présentations sont également accessibles en ligne. Nous sommes tous les ouvriers de Google ! La conférence a été introduite par l’économiste Yann Moulier-Boutang, qui avait coordonné cet été un passionnant numéro de Multitudes sur la question, une revue dont il est le directeur. Image :Yann Moulier-Boutang photographié par Anne Helmond. “Vous travaillez pour Google ! Pour Moulier-Boutang, ce nouveau modèle économique est en train de remodeler le capitalisme sous la forme de ce qu’il appelle un “méta-marché“. La science des bases de données transforme notre société Le parasite Google Hubert Guillaud

10 raisons de préférer HTML5 pour créer votre présentation en ligne Bien que le débat sur les avantages d’utiliser HTML5 ait déjà été soulevé maintes fois, il mène encore à polémique. Voici donc 10 bonnes raisons de créer votre présentation en ligne en version HTML5. Note : cet article est un guest-post, écrit par RoK. 1. Un affichage simplifié Pour visualiser votre animation en version HTML5, vous n’avez pas besoin de télécharger de programmes supplémentaires. 2. Des systèmes générant des présentations en version HTML5 rendent cette technologie d’autant plus simple. Beaucoup de plateformes sont émergentes sur le marché et apportent des fonctionnalités étendues en termes de webdesign et d’animation. Voici quelques exemples: Canvas, Prezi et EWC Presenter. 3. En créant votre présentation en version HTML5, vous avez la possibilité de la sauvegarder en ligne sur un serveur, ce qui évite toute perte de fichier et vous permet de la consulter de n’importe quel endroit. 4. Tous les navigateurs récents du marché permettent de bénéficier totalement d’HTML5. 5. 6.

ZERO SECONDE La boite à outils du veilleur 2.0

Related: