background preloader

Recherche et formation

Recherche et formation
Related:  Ressources documentaires scientifiquespédagogie-educationbouchafaa

Histoire de l’éducation L’histoire contemporaine de l’éducation au Moyen-Orient a connu depuis une dizaine d’années de profonds renouvellements. Les systèmes publics d’éducation, les réseaux scolaires missionnaires ou communautaires ou encore l’essor récent de l’enseignement supérieur ont particulièrement retenu l’attention. Ce numéro spécial « Histoire de l’éducation au Moyen-Orient de la fin du XIXe siècle à nos jours » a pour vocation de rendre compte de la fécondité de ces recherches aux spécialistes peu familiers de cette aire culturelle. Il propose tout d’abord une synthèse historiographique sur ce sujet. Il éclaire ensuite les contenus enseignés à travers des manuels d’éducation morale utilisé en Égypte au début du XXe siècle, l’enseignement de l’histoire du Soudan de 1900 à 1960 ou encore l’introduction de la sociologie à l’Université américaine de Beyrouth au début du XXe siècle. The modern history of education in the Middle East is nowadays a dynamic field of scholarly research.

scholarship of teaching and learning Pour contribuer davantage à la réflexion sur l’innovation pédagogique à l’université suite à la précédente note sur le sujet, j’aimerais proposer en lecture quelques extraits du livre de Brigitte Albero, Monique Linard et Jean-Yves Robin intitulé "Petite fabrique de l’innovation à l’université" paru en 2008. Je précise d’emblée que je trouve ce livre vraiment remarquable à plusieurs points de vue. D’abord par son approche en profondeur du sens et du vécu de l’innovation pédagogique à l’université par quatre enseignant-e-s. Je prends juste trois extraits. Ce premier extrait pourrait en choquer plus d’un-e… Pas par le fait que l’innovation ne vient manifestement pas de l’usage de nouvelles technologies, ou en tout cas pas directement. Ce second extrait confirme ce qui vient d’être dit: Les interviewés partagent explicitement une vision et une conception précise de leur mission d’enseignants. Et finalement, quelle est la fonction de l’innovation pédagogique à l’université? Read Full Post »

RUCHAT Martine. Édouard Claparède. À quoi sert l’éducation ? 1La biographie d’Édouard Claparède rédigée par Martine Ruchat se situe délibérément sur le registre de l’intime en prenant comme source première l’abondante correspondance retrouvée dans ses archives personnelles mais aussi reconstituée avec ténacité dans les fonds privés de ses principaux correspondants. Ce choix nous rappelle à quel point les événements de la vie privée d’un individu peuvent influer sur ses orientations professionnelles : le décès ou la maladie d’un proche, l’observation faite sur ses enfants, son propre état de santé ou ses humeurs vont orienter ses sujets d’étude et ses interrogations métaphysiques. Par ailleurs, il permet de montrer l’imbrication étroite entre vie privée et vie professionnelle chez certains intellectuels. 3Un peu comme dans la fresque proposée par Stefan Zweig dans Le monde d’hier, on ne peut qu’être frappé par l’intensité de ces échanges à l’intérieur d’une élite intellectuelle très polyglotte et imprégnée de paneuropéisme.

Éducation et didactique Recherches & éducations Persée : La recherche pédagogique [une activité possible et nécessaire] séologie qui ne lui appartient pas en propre, bref un langage collectif figé dont il est l'esclave ? Pourquoi, enfin, l'individu social sacralise-t-il tant les objets maté- rie s et intellectuels que produit la société alors qu'il sait — consciemment ou inconsciemment — qu'ils ne sont que la partie apparente d'un « faire » humain dont la complexité et l'extension ne sont pas définissables ? On le voit, l'individu communiquant vit une contradiction existentielle de taille : il se sait (se veut) différent de l'autre, et il cherche dans le même temps le miroir de la ressemblance. L'étude des faits de langage nous confirme cette dualité consensus/spécificité qui définit l'être communiquant. — Les dialectes, par exemple, sont soumis à une double tension : « La force de clocher », particularisante, qui défend les traditions et les habitudes premières dans lesquelles les communautés socio-linguistiques cherchent leur définition. Consensus et pouvoir

La formation à l’enseignement des professeurs d’université : un aperçu | Érudit | Revue des sciences de l'éducation v34 n3 2008, p. 643-664 | Introduction Le contexte universitaire québécois En 2004, le Conseil supérieur de l’éducation a estimé à 3072 le nombre de professeurs qui devront être embauchés entre les années 2003 et 2008, pour compenser les mises à la retraite et la mobilité des professeurs d’université ainsi que pour répondre aux nouveaux besoins de formation et de recherche. Des questions se posent aujourd’hui au sujet des compétences que devront détenir ces nouvelles recrues, ainsi que sur la manière de les intégrer dans un environnement universitaire qui se complexifie sans cesse (Conseil supérieur de l’éducation, 2003). Le renouvellement du corps professoral ne se limite pas au nombre d’embauches de qualité à atteindre. Cette préoccupation pour la qualité de l’enseignement et les compétences des professeurs a fait l’objet de nombreuses recherches. Les formations offertes aux professeurs Exploration des écrits concernant la formation des professeurs Évolution de la formation La suprématie de la recherche Tableau 1

Une évaluation pour identifier les processus cognitifs à améliorer | Carrefour éducation Le dernier congrès de l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMEE) ayant pour thème les« Enjeux et défis de l’évaluation à l’ère du numérique en salle de classe et à distance » s’est déroulé en novembre 2016 à Sherbrooke. Lors de cet évènement, Nathalie Loye, professeure agrégée à la Faculté d’éducation de l’Université de Montréal, et Dan Thanh Duong Thi, étudiante au doctorat, ont présenté une communication sur l’évaluation diagnostique des processus cognitifs. Peu après, je me suis entretenu avec Madame Loye au sujet de ces rapports. École branchée : Vous avez récemment effectué des travaux portant sur l’approche diagnostique cognitive. Nathalie Loye : L’approche diagnostique cognitive consiste à mettre en évidence des processus cognitifs qui posent problème à l’élève. EB : Quelle est la différence entre une évaluation formative et une évaluation diagnostique? NL : L’évaluation formative appartient à l’enseignant dans sa classe.

Related:  Echo des revues