background preloader

Additifs alimentaires : les produits dangereux ajoutés à la nourriture.

Additifs alimentaires : les produits dangereux ajoutés à la nourriture.
Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés à la nourriture. Ils doivent être écrit sur l’emballage, dans la liste des ingrédients. La définition officielle d’un additif alimentaire est une substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l’alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l’adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage, a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu’elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant des denrées alimentaires. Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés aux produits alimentaires dans le but d’en améliorer la conservation, l’aspect, le goût, etc. On peut classer les additifs alimentaires dans trois catégories :

Quatre graisses bonnes et peu connues Les bonnes graisses protègent contre les maladies cardiaques en diminuant le niveau d’inflammation et la pression sanguine. Mais le plus beau est qu’augmenter votre consommation de ces graisses augmentera votre capacité à brûler les graisses que vous stockez. Vous savez évidemment que l’huile d’olive est bonne pour vous. Alors voici ces cinq huiles alternatives qui ajouteront une nouvelle dimension à votre cuisine, et des années à votre vie. Le Ghee (ou ghi) Ghee (prononcer ji) vient d’un mot hindou qui signifie « graisse », et c’est un ingrédient majeur dans la cuisine indienne. Le ghee est préparé en faisant mijoter du beurre non salé dans un grand pot jusqu’à ce que toute l’eau se soit évaporée et que les protéines aient sédimenté au fond. Attention, il existe une imitation de ghee utilisée dans certains restaurants indiens, qui est faite à base d’huile végétale hydrogénée. Les recherches montrent que le ghee a des effets positifs sur les lipides sanguins [1]. A votre santé, Huile MCT

Quelles huiles alimentaires faut-il privilégier ? NUMÉRIQUE. Cet article est extrait du magazine Sciences et Avenir n°817, en vente en mars 2015. Le magazine est également disponible à l'achat en version numérique via l'encadré ci-dessous. Huile de chanvre, de lin, de cameline, de coprah, de pépins de cassis ou d’avocat... "Mais si certaines d’entre elles sont richement dotées en oméga 3, elles n’en demeurent pas moins des produits de luxe dont la production confidentielle est incapable de couvrir les besoins des Français. Elles se composent de différents acides gras Les huiles végétales sont composées à presque 100 % de lipides, molécules constituées d’un assemblage d’alcools et d’acides gras (AG). Le cas particulier de l’huile de palme "Outre son impact sur l’environnement, l’huile de palme doit sa mauvaise image à sa forte teneur en acides gras saturés à longue chaîne (50 %) dont la consommation excessive est un facteur de maladies cardio-vasculaires. Il faut limiter les acides gras saturés Respecter l’équilibre oméga 6/oméga 3

Faire du lait de soja (soya) "maison" avec ou sans machine. Le lait de soja ne contient pas de gluten. Le lait de soja "fait maison" Le lait de soja peut se fabriquer à la maison ou bien avec la méthode manuelle traditionnelle ou bien à l'aide d'une machine électrique. Ingrédients : 300 g. de graines de soja jaunes (possible avec des graines de soja jaunes déjà dépelliculées vendues prêtes à l'emploi) et de l'eau (de préférence de source ou minérale) pour le trempage et puis encore 2 L. pour la boisson. Des informations sur le soja jaune sur le site markal.fr. Pour préparer 2 L. de boisson, mettre à tremper 300 g. de graines de soja jaune dans de l'eau froide durant 2 jours de préférence (ou 2 h. avec de l'eau à 50°C). Après cette étape de trempage, (la peau doit se détacher facilement sous les doigts si elles ne sont pas dépelliculées), bien rincer le soja. Broyer dans un bol mixer de préférence, le soja avec un peu d'eau prélevée sur les 2 L. Verser la bouillie obtenue dans une grande casserole avec le reste des 2 L. d'eau. Avec le Soyabella

Lacto-fermentation , conserve de légumes On me demande souvent la recette et des explications sur la lacto-fermentation. C’est une méthode très ancienne pour conserver les légumes. Ils sont plongés, crus, dans de l’eau salée, et se conservent ainsi des mois, voire des années. Lorsque vous fermez le bocal, vous créez un milieu anaérobie où les bactéries lactiques vont se développer. Vous avez tous au moins consommé une fois un produit lacto-fermenté : la choucroute. ♦ On ébouillante des bocaux quelques secondes.♦ On fait bouillir un litre d'eau. • Votre produit est prêt à être dégusté au bout de trois ou quatre semaines, mais autant le laisser un peu plus longtemps : il sera encore meilleur. • On consomme peu de lacto-fermentation à la fois : une ou deux cuillers à soupe, ajoutées à une salade par exemple. J'ai déjà préparé du chou (rouge, blanc, vert !) Il n'y a rien de plus chouette que la lacto-fermentation ! • Et pour aller encore plus loin, consultez cet excellent site ► Ni Cru, ni Cuit (clic !).

Aliments enrichis en fer: Attention danger ! Aliments enrichis en fer, attention ! Ce sujet aborde les céréales à base de maïs pour exemple mais sont aussi concernés toutes les céréales et autres aliments industriels enrichis en fer et en différentes "vitamines", y compris certains laits infantiles. Ces aliments sont enrichis en limaille de fer, qui n'est absolument pas assimilable par l'organisme, ce fer va se fixer n'importe où dans le corps qui peine à le traiter et l'éliminer, de plus en plus de cas d'hémochromatose sont recensés, ainsi que d'autres maladies associées à des excès et surdoses de fer non assimilable dans l'organisme. Concernant les anémies répétitives et l'implication du Candida albicans, voici une étude complète parmi d'autres, qui aborde ce sujet, veuillez utiliser Google traduction si vous n'êtes pas anglophones, ou imprimer et remettre avec les autres publications à un médecin compétent à s'intéresser à ce qui touche réellement les MICI.

Comment conserver les légumes pour les garder frais Comment conserver les légumes pour les garder frais Une méthode de conservation appropriée vous permettra de garder vos légumes frais et savoureux plus longtemps. Certains fruits et légumes doivent être conservés au réfrigérateur, d’autres doivent être mûrs avant d’y être placés, et d’autres encore doivent être conservés à température ambiante ou dans un endroit frais et sec. Apprenez-en davantage sur la façon de conserver vos légumes préférés. En prime! Regardez cette vidéo Comment conserver les légumes pour les garder frais pour obtenir ses renseignements en action. Légumes feuillus Les légumes feuillus restent frais plus longtemps s’ils sont rincés, enveloppés dans du papier essuie-tout ou dans un torchon, et réfrigérés dans un contenant ou dans un sac en plastique hermétique. Conseil pour gagner du temps – Lavez et rangez vos légumes feuillus juste après leur achat afin qu’ils soient plus pratiques à manger. Asperges Les asperges doivent être réfrigérées. Courge et légumes-racines Tomates

Machines Nespresso : du café et des bactéries, what else ? WHAT ELSE ? Du café, de l'eau et... beaucoup de bactéries ! Les célèbres machines à café Nespresso sont un nid douillet pour la prolifération de nombreuses espèces bactériennes. C'est ce que vient de montrer une équipe de l'Université de Valence, en Espagne, qui a testé une dizaine de machines de ce type et une de la marque Krups. Les travaux récemment publiés dans Scientific Report, revue du groupe Nature, révèlent que sur chacune des machines à café testées, entre 35 et jusqu'à 67 espèces de bactéries ont été découvertes. Certaines ayant même un potentiel pathogène. Cela dit, le nombre d'espèces de bactéries et la rapidité avec laquelle celles-ci proliféraient ont surpris les chercheurs. Une longue liste de bactéries de toutes sortes : Cliquez sur l'image pour l'agrandir (©Scientific Report). Le point de départ de la prolifération bactérienne a été localisé par les chercheurs dans les réservoirs de capsules usagées.

Voici ce que les codes sur les étiquettes des fruits signifient Voici ce que les codes sur les étiquettes des fruits signifient : soyez prudent ! Lorsqu’on fait ses courses, on est rarement attentif aux codes, symboles, date de péremption ou encore des codes chiffre sur certains fruits dont le déchiffrement peut vous éviter le pire pour votre santé. Cette nonchalance vous coûtera très chère si vous continuez à ignorer les étiquettes que l’on trouve par exemple sur des fruits comme les bananes ou les pommes où figurent des chiffres dont on ne comprend pas forcément la signification. Les chiffres sur ces étiquettes reflètent en réalité les méthodes de culture de ces fruits, en distinguant ceux qui sont cultivés traditionnellement sans matière chimique, ceux qui sont génétiquement modifiés et d’autres dont la culture a nécessité l’intervention d’engrais et de produits chimiques. Les étiquettes des fruits Afin de comprendre le sens de ces chiffres sur les étiquettes des fruits, il faut connaitre tout d’abord leur raison d’être : Source : Sain et Naturel

Gaspillage alimentaire : de la soie pour conserver nos fruits et légumes Des chercheurs américains proposent de recouvrir nos fruits et légumes de soie pour leur assurer une meilleure conservation et réduire ainsi le gaspillage alimentaire. © Luc, Flickr, CC by-nc 2.0 Gaspillage alimentaire : de la soie pour conserver nos fruits et légumes - 2 Photos Selon l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la moitié des cultures de fruits et légumes du monde est perdue quelque part, le long de la chaîne d’approvisionnement. Des pertes essentiellement dues au fait que ces denrées sont particulièrement fragiles et susceptibles de se détériorer prématurément. Des méthodes de réfrigération peuvent être mises en œuvre pour contrer le problème. Cependant, celles-ci restent complexes et coûteuses. La solution proposée par des chercheurs de la Tufts University (Massachusetts, États-Unis) dans les colonnes de Scientific Reports ressemble, quant à elle, à un miracle. Des fraises et des bananes efficacement protégées par de la soie

Les Jardins de Pomone

Related: