background preloader

« Pourquoi sommes-nous heureux ? » demande Dan Gilbert.

« Pourquoi sommes-nous heureux ? » demande Dan Gilbert.
Related:  leçons de vie

Time Travel .. N'oublions pas d'être heureux Les conseils sur le bonheur inondent les rayons des librairies, les émissions de télévision et Internet. Sommes-nous plus heureux pour autant? Non. Car on oublie être heureux, c’est un choix celui de se raconter de belles histoires. Et il n’est jamais trop tard pour le faire. Yves-Alexandre Thalmann, psychologue et auteur de plusieurs ouvrages de développement personnel, propose dans ce livre une interprétation de la réalité qui permet de vivre les choses en douceur, et donc avec plus de bonheur. Comprendre que nos représentations mentales ont la capacité de nous procurer une vie plus agréable et œuvrer dans ce sens, voilà l’essentiel ! "Le bonheur est une belle histoire, et Yves-Alexandre Thalmann nous apprend dans ce livre l’art de bien se la raconter.

The Secret To Creativity, Intelligence, And Scientific Thinking There’s a key difference between knowledge and experience and it’s best described like this: The image is from cartoonist Hugh MacLeod, who came up with such a brilliant way to express a concept that’s often not that easy to grasp. The image makes a clear point—that knowledge alone is not useful unless we can make connections between what we know. Whether you use the terms "knowledge" and "experience" to explain the difference or not, the concept itself is sound. Lots of great writers, artists and scientists have talked about the importance of collecting ideas and bits of knowledge from the world around us, and making connections between those dots to fuel creative thinking and new ideas. This is a really fun, inspiring topic to read about, so I collected some quotes and advice from my favorite creative thinkers about the importance of making connections in your brain. Intelligence and connections: why your brain needs to communicate well with itself Creativity is just connecting things.

S'ouvrir au bonheur Toutes les sagesses d’Orient et d’Occident sont d’accord sur ce qu’est le bonheur véritable, et sa nature spirituelle. La plupart d’entre nous l’avons perdu de vue, société de consommation oblige. Certes, nous chouchoutons notre corps et notre psychisme, mais nous négligeons encore notre dimension spirituelle. Du bouddhisme à Descartes, en passant par Saint Grégoire et Patanjali, Jacques de Coulon montre que cette dimension est incontournable pour être réellement en accord avec son moi profond et s’ouvrir au bonheur. Pour renouer avec cette part de nous-mêmes, il nous fait découvrir: les 9 piliers de la joie véritable: lucidité, maîtrise des désirs, distanciation, élargissement de la conscience, force créatrice de l’esprit, changement de regard, construction de soi, ouverture à l’autre, amour 40 exercices spirituels venus du bouddhisme, de l’hindouisme, de l’Islam, du judaïsme, du christianisme, de la sagesse grecque ou des philosophes français

Qu'est-ce que la créativité ? La créativité est généralement définie comme la capacité à imaginer un nouveau concept, un nouvel objet ou à découvrir une solution originale à un problème. En partageant avec de nombreuses personnes, je me suis rendue compte que chacun avait sa propre vision de la créativité. Et je vous invite à trouver votre propre définition. Voici une expérience que je propose lors de mes formations : Prenez une feuille blanche que vous mettez en paysage. Vous avez créé votre propre représentation de la créativité sous forme de Mind Mapping ! Je propose cet exercice lors des formations Mind Mapping et les participants sont toujours étonnés de constaté que les cartes sont très différentes. Voici ma vision de la créativité : J’aime beaucoup de la définition de Julia Cameron : « La créativité, c’est un état d’esprit, une attitude intérieure.» Et vous ?

Un dernier verre et j'arrête ! Il a fallu du temps pour que la médecine s'intéresse à l'alcoolisme. Néanmoins de nombreux travaux ont été menés pendant les cinquante dernières années pour comprendre pourquoi seuls certains des sujets qui ont "rencontré" l'alcool deviennent des malades de l'alcool. L'INSERM a réuni un groupe d'experts pour en faire la synthèse, publiés dans deux ouvrages destinés aux chercheurs et aux professionnels. Philippe Batel, chef du service d'alcoologie de l'hôpital Beaujon et président de l'Association pour la Recherche des Maladies Alcooliques, en fait une synthèse pour les non spécialistes, qu'il dédie aux malades de l'alcool car "ils lui ont appris plus sur les troubles de l'alcoolisation que les traités de médecine". Reportage Lucas Thorens: Les jeunes et l’alcool Les jeunes sont-ils aujourd’hui des êtres débauchés voués à la défonce? La pièce de théâtre "Ca me saoule!" Cette pièce raconte l’histoire de Théo qui enfin a l’appartement de ses parents pour lui un week-end.

Le jour où j'ai cessé de dire "Dépêche-toi" Chaque minute compte dans nos vies modernes et effrénées. On a constamment l'impression qu'on doit cocher quelque chose de notre to do list (choses à faire), qu'on doit vérifier un écran ou un autre ou se presser pour se rendre à notre prochaine destination. Et peu importe comment on divise notre temps et notre attention, peu importe combien de tâches on tente d'accomplir simultanément, on finit toujours par avoir l'impression qu'il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour arriver à tout faire. Ainsi allait ma vie pendant deux années totalement frénétiques. C'est que, voyez-vous, la vie m'a fait cadeau, il y a déjà six ans, d'une adorable enfant du type je-prends-mon-temps-rien-ne-presse-regarde-maman-les-jolies-fleurs-tu-veux-les-sentir? Lorsque nous devions quitter la maison en cata, elle prenait tout son temps pour se choisir un sac à main et une tiare. Mon enfant était, pour ma personnalité de Type A, une bénédiction, mais je ne m'en rendais pas compte. Loading Slideshow

S'aimer soi même pour aimer les autres La plupart du temps, nous sommes préoccupés par des choses qui finissent par nous enfermer dans une vision étroite. Il suffit parfois de changer de regard pour découvrir d'autres aspects et entrevoir de nouvelles possibilités d'action. Oui, mais comment procéder ? Il s'agit de voir sa vie sous différents angles, en réfléchissant aux dimensions constitutives de l'expérience. Le kaléidoscope de l'expérience est un concept-outil qui permet d'éclairer et de mieux comprendre sa ligne de conduite personnelle en mettant en lien cinq dimensions de l'expérience les activités, les relations, les valeurs, les images de soi et les motivations.... Daniel Stoecklin est professeur de sociologie et travaille dans le champ des droits de l'enfant, à l'Institut universitaire Kurt Bösch et à l'Institut international des droits de l'enfant, à Sion (Suisse). Il a longtemps travaillé avec des ONG intervenant auprès d'enfants en situations difficiles dans de nombreux pays.

Related: