background preloader

Les univers parallèles

Accueil » Le Big Bang » Les univers parallèles La théorie des univers parallèles ou multiples fut introduite par le physicien américain Hugh Everett en 1957. Il s’agit d’une réinterprétation de la mécanique quantique qui essaye d’éliminer des problèmes conceptuels comme ceux posés par l’expérience du chat de Schrödinger ou le paradoxe EPR. Les divisions de l’Univers D’après cette théorie, le chat de Schrödinger ne se trouve pas dans une superposition d’états. Finalement, lorsque nous ouvrons la boite et observons son contenu, nous sélectionnons l’un des deux univers qui devient alors notre Univers. Les univers parallèles La théorie des univers parallèles propose une interprétation élégante du paradoxe EPR qui ne fait pas appel au mystérieux concept de non-séparabilité. Plus tard, lorsque nous capturons l’un des deux photons, nous sélectionnons l’un de ces univers multiples. Une explication du réglage des constantes fondamentales La décohérence Related:  Physique quantiqueMondes ou Univers Parallèles

33ème Dîner OVNI: Edgar Mitchell et L’hologramme quantique, la Conscience, et l’Exploration Spatiale | freedomufos Nous sommes réunis pour ce 33ème Dîner OVNI au restaurant L’ETRIER ce 15 Novembre 2014. On pouvait compter environ une trentaine de participants. Ce fut un grand honneur pour nous de recevoir le Dr. Edgar Mitchell, le 6ème astronaute sur la Lune et l’un des chercheurs sur la conscience des plus respectés de notre ère moderne… et aussi Randy Cramer, un Capitaine des Marines Américain, qui s’est avancé pour parler de son implication au sein de la Force de Défense Terrienne sur Mars. Voici la présentation Powerpoint des thèmes et programme de la soirée: Programme DO33 et l’introduction en video: Avec Edgar Mitchell, qui nous a accordé une bonne heure, nous avons abordé les sujets suivants :Roswell, c’est là où il a grandi, et les quelques témoignages attestant du crash de l’ovni en 1947. Nous remercions de nouveau Edgar pour sa patience et sa grande disponibilité. Randy Cramer, notre prochain intervenant ce soir-là, a pu saluer le Dr. Voici l’interview d’Edgar : Voici l’interview de Randy :

Les mondes parallèles existent et cela sera bientôt vérifiable Par Dick Pelletier De plus en plus de cosmologistes se mettent d’accord avec Greene sur le fait que nous faisons partie d’un univers parmi tant d’autres et qu’au moins un de ces autres mondes serait voisin du nôtre — et même peut-être juste à quelques millimètres de distance. Nous sommes incapables de le voir car il existe dans un type d’espace différent des quatre dimensions de notre réalité quotidienne. D’après Max Tegmark du MIT (Institut de technologie du Massachussetts) , ce modèle de multivers constitué de « nombreux univers » est ancré dans la physique moderne et finira par devenir vérifiable, prédictif et réfutable. « Il s’agit non pas de science-fiction mais de vraie science » déclare-t-il. les mondes parallèles existent Indices possibles de la proximité d’univers voisins Les cosmologistes ont vu des phénomènes étranges comme la galaxie Andromède, située à 2,2 millions d’années-lumière, allant à la vitesse de 322.000 km/h vers la Voie lactée. La force de gravité qui nous lie

Les constantes fondamentales de l’Univers Rating: 3.3/5 (8 votes cast) Les constantes de la Physique Une constante physique est une quantité physique dont la valeur numérique est fixe, c’est-à-dire qu’elle possède un valeur dont on a remarqué qu’elles semblait constante et indépendante de tous paramètres utilisés. Les constantes fondamentales En physique la notion de constante fondamentale peut prendre deux significations: une grandeur fixe sans dimension (sans unité) intervenant dans les équations de la physique.une grandeur fixe dont la valeur ne peut pas être prédite par la théorie. Dans la première catégorie: Dans la seconde catégorie: On voit donc qu’en physique les constantes fondamentales représentent un sous-ensemble de l’ensemble des constantes physiques décrites auparavant. Comment ces constantes agissent sur l’Univers? La valeurs numériques d’un certain nombre de constantes physiques à dimension peut être normalisée à 1, si les unités de temps, longueur, masse, charge, et température sont choisi adéquatement. Sources:

Relativité générale Relativité générale " Selon la théorie de relativité générale, l'espace en tant que concept détaché de tout contenu physique, n'existe pas !" Albert Einstein -1951- 1°) Introduction 1905, la théorie de la relativité restreinte a enfin résolu le difficile problème de la non-invariance des équations de Maxwell sous une transformation de Galilée et a du même coup, apporté une réponse définitive quant à l'existence de cet "éther" que les physiciens avaient introduit au XVIII siècle. 1687, le grand Isaac Newton publie les "principia" et sa théorie de la gravitation où cette nouvelle intéraction est présentée comme agissant instantanément à travers le vide (contrairement à l'intéraction électromagnétique qui se propage au mieux à la vitesse de la lumière). 3ième loi de Newton ou loi de la gravitation universelle. Au delà de ces petites imperfections, un autre problème, tout aussi important, tracasse Einstein. La gravitation un phénomène relatif ? 2°) Le principe d'équivalence (1907) Si

Qui est Jean Michel Raoux (Enseignant chercheur en sciences avancées alternatives)Ecrivain –conférencier- et chercheur en sciences avancées Co-auteur des livres « La Mission Céleste », T1 et T2 et de Akhenaton, « Le secret du 14 ème papyrus » www.isa-vision.com Physicien-chimiste de formation, Jean-Michel Raoux est chercheur dans le domaine des sciences dites « alternatives et parallèles » au sein du GRASAAL (Groupe de recherches appliquées en sciences avancées et alternatives), association dont Raymond Spinosi, ufologue et spécialiste en symbolisme ésotérique, est par ailleurs le président. Ils viennent de publier conjointement un extraordinaire ouvrage consacré à leur cheminement initiatique à travers les étoiles de Provence (Cf. Annexe 2). Ils nous expliquent ici l’extraordinaire pèlerinage de leur âme, qui les a tous deux menés jusqu’à la constellation du Dragon grâce à un vaisseau animé d’une zone d’intelligence-lumière vivante, un vaisseau vivant, intelligent et sensible, le vaisseau-étoile Mer-ka-Ba.

Les phénomènes quantiques sont-ils dus à des mondes parallèles La physique quantique est vraiment bizarre. Selon ses lois, on peut par exemple avoir un chat qui serait à la fois mort et vivant jusqu'à ce qu'on puisse l'observer directement. On peut aussi avoir des particules qui interagissent indépendamment de la distance qui les sépare, ou encore des particules qui passent par deux trous en même temps. Si la physique quantique décrit bien ce qui se passe au niveau microscopique, il semble parfois difficile de la faire coïncider avec ce qui se passe à des échelles supérieures : rien n'empêche de connaître à la fois la vitesse d'une voiture de rallye et sa position sur la route! Selon eux, il y aurait un nombre énorme, mais fini, d'univers "classiques" comme le nôtre, et l'interaction entre ces univers générerait les phénomènes quantiques. Les univers parallèles ne sont pas indépendants Alors, qu'y a-t-il de nouveau dans ce que propose l'équipe de l'université Griffith? La "théorie des mondes multiples qui interagissent" se résume en trois points :

La téléportation d'un rayon laser conforte la physique quantique et ouvre la voie vers l'ordinateur quantique Pour la première fois, une équipe scientifique australienne et européenne, a réussi à téléporter de la lumière. Cette grande première, annoncée la semaine dernière, vient d'être réalisée avec succès par une équipe de l'université nationale australienne à Canberra. Pour cette expérience, l'équipe, qui inclut également des Européens, a " scanné " un rayon laser dans lequel elle avait introduit un élément d'information, un signal radio, puis a détruit ce rayon laser, ne laissant subsister que le signal radio, qui a été envoyé sur une station de réception située un mètre plus loin. Neuf nanosecondes (neuf milliardièmes de secondes) plus tard, a expliqué le responsable de l'équipe, le physicien australien d'origine chinoise Ping Koy Lam, la station a reçu la réplique exacte du rayon laser, signal radio inclus. René TRÉGOUËT Sénateur du Rhône Noter cet article : Recommander cet article : Envoyer à un ami

Principes de la physique nucléaire/Fusion Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Principes de la physique nucléaire : FusionPrincipes de la physique nucléaire/Fusion », n'a pu être restituée correctement ci-dessus. Principe de la fusion[modifier | modifier le wikicode] Remarques : Les énergies nécessaires à la fusion restent néanmoins très élevées, correspondant à des températures de plusieurs dizaines ou même centaines de millions de degrés selon la nature des noyaux (voir plus bas : plasmas de fusion)Lorsque de petits noyaux fusionnent, le noyau résultant se retrouve dans un état instable et doit revenir à un état stable d'énergie plus faible, en éjectant une ou plusieurs particules (photon, neutron, proton, noyau d'hélium, selon le type de réaction)Les réactions de fusion qui dégagent le plus d'énergie sont celles qui impliquent les noyaux les plus légers. Début de l'exemple

Le futur vaisseau spatial de la NASA fera des sauts temporels En novembre 2012, le physicien Harold White et son équipe sont arrivés à la conclusion que le saut temporel était plausible. Mais les recherches ne se sont pas arrêtées là. Leur travail consiste à mettre au point un système de propulsion pour des voyages interplanétaires. Lire : Le saut temporel est « plausible » selon la Nasa Tout bon amateur de Star Trek s’est imaginé à bord d’un vaisseau spatial du type Enterprise dans un futur prochain, à la conquête de l’univers. Le site io9 a pu s’entretenir avec l’artiste, qui explique avoir travaillé avec Harold White pour « créer le nouveau modèle qui inclut un élégant vaisseau au centre de deux grands cercles permettant le champ de distorsion ». Faster than Light: Warp Drive - SpaceVision 2013

univers parallèle — Wiktionnaire Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] → voir univers et parallèle. Locution nominale[modifier | modifier le wikicode] univers parallèle \y.ni.vɛʁ pa.ʁa.lɛl\ masculin (Astronomie) (Science-fiction) Monde séparé du nôtre, possédant ses propres dimensions d’espace et de temps. Synonymes[modifier | modifier le wikicode] monde parallèle (Science-fiction) Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Voir aussi[modifier | modifier le wikicode] univers parallèle sur Wikipédia

Related: