background preloader

Le Portail de l'Épistémologie

Le Portail de l'Épistémologie

http://www.dblogos.net/monitor.php

Related:  PhilosophieEpistémologieSciences Humaines

Arthur Schopenhauer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Arthur Schopenhauer Philosophe allemand Époque moderne Arthur Schopenhauer écouter [ˈartʊr ʃoːpʰœnhoːwøʁ] est un philosophe allemand, né le à Dantzig en Prusse, mort le à Francfort-sur-le-Main. Biographie[modifier | modifier le code] La question du réalisme scientifique : un problème épistémologique central 1Je traite le problème du réalisme en commençant par le poser historiquement dans l’horizon du tournant du XIXe au XXe siècle, du point de vue de son observation par Werner Heisenberg et de sa solution par Gaston Bachelard dont l’épistémologie surplombe les premières et grandes révolutions qui furent celles du XXe siècle. Ensuite, j’étudie comment Bachelard a procédé à une éducation du nouvel esprit scientifique qu’il ouvre à l’inférence de la Réalité cachée. Après quoi je reviens, pour ainsi dire, au point de départ en envisageant le réalisme et l’anti-réalisme d’une manière générale, pour dissiper ce que j’appelle le faux dualisme observable/inobservable et me poser délibérément contre le « réalisme immédiat » de la perception ordinaire. Je termine en examinant un paradoxe de la mécanique quantique et sa solution.

Transhumanisme: le rhizome pourrit par le centre [Deleuze et Darwin] Je parlais il y a quelque temps de 2 types de réseaux que revoici: Celui d’avant, le bon vieux réseau décentralisé, avec ses « centres divers plus ou moins importants qui constituent une hiérarchie entre les unités qui se modifie selon les actions des uns et des autres » et le nouveau réseau, méchant, totalitaire, orwellien à la Uber, le modèle du réseau hypercentralisé, avec « un acteur dominant au centre qui se relie directement à toutes les unités isolées », modèle que l’on peut rapprocher de la prison panoptique (Bentham et Foucault), où un gardien se trouve au centre et peut observer tous les prisonniers dans leurs cellules en même temps. Plan de la prison panoptique, selon l’idée du philosophe et planificateur Jeremy Bentham (1748-1832), repris par Michel Foucault (1936-1984) pour décrire le contrôle exercé par l’état moderne à travers ses institutions (école, prison, hôpital, statistiques, etc.) Uber: la liberté dans l’esclavage Les pauvres y croient car ils n’ont pas le choix.

Critique de la raison pure/Esthétique transcendantale La bibliothèque libre. § 1er De quelque manière et par quelque moyen qu'une con­naissance puisse se rapporter à des objets, le mode par lequel la connaissance se rapporte immédiatement à des objets et que toute pensée se propose comme moyen, est l'intuition[1]. Mais l'intuition n'a lieu qu'autant qu'un objet nous est donné, et, à son tour, un objet ne peut nous être donné qu'à la condition d'affecter l'esprit d'une certaine manière. La capacité de recevoir (la réceptivité) des re­présentations[2] des objets par la manière dont ils nous affectent, s'appelle sensibilité.

Trois hypothèses pour un Big Bang, par Aurélien Barrau Aurélien Barrau est astrophysicien à Grenoble. Pédagogue réputé, il a une manière inimitable d’instiller un mélange d’esprit critique, de science et de poésie. Il a essayé de nous faire croire qu’il était relativiste sur le plan philosophique, mais il ne l’est que pour stimuler et questionner des dogmes. La preuve, il fourbit du matériel critique ce mois de février 2012 dans Le Monde Diplomatique, en politisant la question des origines de l’univers, critiquant la nasse libérale dans laquelle la technoscience actuelle engonce la recherche de la connaissance. Et bel effet kiss cool !

Combinatoire : Calcul de dénombrements Savez-vous compter ? Prenons les 5 lettres : Combien y a-t-il de façons différentes de choisir 3 lettres parmi ces 5 ? Posée ainsi, la question est ambiguë, on ne peut pas y répondre, sauf par d'autres questions : Penser par soi-même - Sommaire et Introduction Bien sûr, vous pensez depuis votre naissance et vous n'avez pas eu besoin de moi pour ça. Vous croyez penser déjà par vous-même, et ceci ne fait aucun doute. Mais, quand vous dites « je » pense ceci, ou « je » pense cela, êtes-vous véritablement sûr que ce soit vous qui pensiez ? D'où vient cette idée à laquelle vous vous identifiez ? En êtes-vous véritablement l'auteur, et dans quelle mesure ? Si tous les mots que j'utilise (ou presque) m'ont été appris par la culture, je possède déjà un immense stock qui ne m'appartient pas en propre.

Arrêt de travail et formation : Droit Social A l'occasion d'un arrêt de travail - suite à une maladie ou un accident professionnel ou non - la tentation peut être grande pour le salarié d'entreprendre une formation alors qu'il n'en a pas forcément l'occasion lorsqu'il travaille. Est-il possible de suivre une formation au titre du plan de formation, du DIF ou du CIF pendant un arrêt de travail pour maladie ? Si oui, quelle est la nature du temps de formation mobilisé (temps de travail ou temps personnel) et le régime de rémunération du salarié en formation ? Pour tenter d'apporter des éléments d'éclairage, il convient d'aller piocher dans le Code du travail s'agissant des droits et obligations attachés au statut salarié en matière de formation professionnelle continue et dans le Code de la sécurité sociale s'agissant des conditions d'octroi à l'assuré social d'indemnités journalières.

Psycho-sceptique #3 : psychanalyse, inconscient et pseudoscience Ah, la psychanalyse … Je vous avoue, ce troisième article a été compliqué à écrire (ce qui explique entre autres le délai) … Il est difficile de parler de psychanalyse sans recevoir les foudres de certaines personnes, ou sans créer des problèmes de compréhension générale … Et vu que je vais forcément avoir certains retours assez désobligeants, il est bon de préciser des choses TRÈS importantes. Premièrement, je ne parle que de la démarche première de la psychanalyse, et non pas de ses partisans. Je ne m’en prends donc pas (et je ne cherche pas non plus, d’ailleurs à m’en prendre) aux psychanalystes. Deuxièmement, je ne cherche pas non plus à ridiculiser les personnes qui vont voir un psychanalyste. Non seulement cela serait contraire à l’éthique des psychologues (cf. article 4 et 30 du code de déontologie des psychologues), mais en plus, cela ne répondrait pas à la question, à savoir « est-ce que la psychanalyse est une science ? ».

Maritain (Jacques). — Pour une philosophie de l'éducation. 2e éd. savoir de moins en moins quel objectif elles doivent se proposer. Un certain scepticisme n'a-t-il pas déjà souvent, au mépris du sens précis des doctrines qu'il invoque, rationalisé en terme de libéralisme débonnaire ou de non directionnisme l'incertitude sur les objectifs de l'éducation ? La dilution ou l'égarement de ses fins dévitalise en effet l'acte éducatif et le réduit à se poser en termes purement fonctionnels d'adaptation sociale ou professionnelle. Citons ici quelques lignes qui, évoquant certaines attitudes contemporaines et, plus particulièrement, la passivité ou l'inertie de certains éducateurs soulignent le « droit de l'enfant à être élevé » : « Plastique et suggestible, la liberté de l'enfant est lésée et gaspillée à l'aventure si elle n'est pas aidée et guidée.

Popper, Tolérance et responsabilité, 3 Les liens dans le texte permettent d'afficher des commentaires explicatifs au passage de la souris, ou d'accéder, en cliquant, à des documents complémentaires. L'idée d'une vérité objective et l'idée d'une recherche de la vérité sont ici d'une importance décisive. L'homme qui le premier présenta une théorie de la vérité reliant l'idée de la vérité objective à celle de la faillibilité humaine principielle était le présocratique Xénophane. [EVOPSY] L'Evopsy rapidement expliquée par l'histoire d'une vie Si vous êtes ici ce soir1, c’est que vous avez des parents, des grand-parents, des arrière-grand-parents, etc., bref une lignée jamais interrompue d’ancêtres, lignée qui remonte aux origines du monde. Ca n’a l’air de rien, mais c’est véritablement quelque-chose de très surprenant : vous êtes tous et chacun un miracle de la procréation. En fait, énormément de personnes ayant vécu en même temps que vos ancêtres n’ont strictement aucun descendant actuel. Par contre, d’autres en ont beaucoup : on a calculé récemment que le grand-père de Genghis Kahn (ou un autre homme de son entourage) est l’ancêtre de 8% des habitants actuels de l’est de l’Asie (de la mer Caspienne au Pacifique), soit 0,5% de la population mondiale, et cela en ne prenant en compte que la transmission par les hommes (Zerjal et al., 20032), le chiffre serait considérablement plus élevé si on prenait en compte la transmission par les femmes. Programmation génétique

Philosophie 4ème visioconférence du cycle "Penser le numérique" La 4ème visioconférence du cycle "Penser le numérique", "Internet : vers une nouvelle Encyclopédie ?" donnée par Pascal Taranto (Professeur des Universités, AMU/Directeur de l'UMR 7304 Ceperc), sera diffusée jeudi 27 avril 2017, de 14 h à 17 h, sur la plateforme . Cogitez si vous voulez, les décisions sont irrationnelles Même les plus cartésiens d’entre nous prennent leurs décisions... un petit peu au hasard ! Le neurobiologiste Thomas Boraud nous explique pourquoi, dans ce billet qui figure aussi dans notre Top 10 des contenus les plus lus cette année. Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération. (link is external)

Related: