background preloader

Echanger et Coopérer

Echanger et Coopérer
Related:  AXE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Système d'échange local Pour les articles homonymes, voir Sel. Les échanges locaux se font à l'aide d'une unité. Généralement, une unité équivaut à une minute. Un Système d'échange local (ou Sel) est un système d'échange de produits ou de services au sein d'un groupe fermé, généralement constitué en association. Ses membres échangent des biens et services selon une unité propre à chaque groupe. Les Sel sont des associations locales. Il existe plus de 600 Sel en France, généralement classés dans l'économie sociale et solidaire. Intérêt[modifier | modifier le code] Les promoteurs d'un Sel cherchent à créer de la solidarité et du lien social entre les membres du groupe. Le fait que les échanges au sein de ces réseaux ne soient en général pas soumis au régime fiscal national, car il n'y a pas de réel décompte des valeurs échangées, incite parfois les autorités locales à penser que certains échanges s'apparentent à de l'évasion fiscale. Organisation[modifier | modifier le code] Aspect légal[modifier | modifier le code]

La NSA, la DGSE et la DCRI ne disent pas merci à l’Hadopi Aujourd'hui, pour traquer les candidats à l'action suicide, nos agents passent plus de temps derrière un écran d'ordinateur qu'à la sortie des mosquées.Un expert de la DCRI, service de contre-espionnage français. Or, et dans le même temps, le recours croissant des internautes à des outils et technologies de cryptographie et de protection de la vie privée, afin de se protéger de l'Hadopi, ou de la censure du Net comme c'était le cas en Tunisie notamment, embête très sérieusement les services de renseignement américains, mais également français. L'ouverture du procès de cinq militants liés à une filière jihadiste franco-belge est l'occasion, pour Le Figaro d'expliquer, dans un article intitulé Internet, fil conducteur des dossiers islamistes, qu'"à l'heure des réseaux sociaux, la traque des terroristes se fait désormais plus sur Internet que sur le terrain" : Un magistrat antiterroriste l'assure: «Internet est devenu le fil conducteur des dossiers islamistes à Paris.»

L’Accorderie gagne Paris Pas de doute, voilà « le gros truc du moment ». « Bertrand Delanoë en a d’ailleurs parlé il y a peu », indique-t-on à la Régie de quartier de la rue de Crimée, dans le 19e arrondissement. Ce « truc », c’est la première « Accorderie » parisienne, qui va être expérimentée dans cette structure locale d’ici l’été. Le concept est importé du Québec. Sur www.accorderie.ca, il est ainsi résumé : « un système d’échange de services qui regroupe toutes les personnes intéressées à échanger entre elles différents services tels que du dépannage informatique, de la traduction de texte, du transport, des formations, de l’aide pour une déclaration d’impôts, etc. ». Et il est présenté dans cette vidéo : Pas réellement nouveau (on connaît déjà les SEL et quelques sites se sont lancés sur le créneau de l’entraide, comme Consoglobe).

Célébrons la générosité Free and safeguard the liberal Saudi Raif Badawy, NO 600 LASHES!! Update4: (13.01.2015) Raif has been lashed last Friday 50 times, the same is planned for the next 19 Fridays for the other 950 lashes!!Update3 Raif Badawi has been sentenced to 1000 lashes and 10 years in prison! Help him!Update2: (30.12.2013): Raif Badawi may face death penalty for apostasyUpdate1: 600 LASHES and 7 years prison for Raif Badawi, we have to stop implementing this court decision!! Raef Badawi, a Saudi who is one of the establishers of the "Liberal Saudi Network", which angered Ultra-orthodox clerics of Saudi Arabia and has been sentenced to 1000 lashes and 10 years in prison. Originally, he was expected to be sentenced to death for apostasy, for instance, as published by AFP: “A Saudi court on Monday referred a rights activist to a higher court for alleged apostasy, a charge that could lead to the death penalty in the ultra-conservative kingdom, activists said. German:

L’impression 3D, la Révolution 2015 ? Réponse en 6 indices… Il ne se passe plus un mois sans que l’impression 3D ne termine dans les journaux pour ses aspects révolutionnaires comme pour les craintes qu’elle inspire. A quoi devons-nous nous attendre pour 2015 ? L’année de la révolution dans le domaine de l’impression 3D ? Cette innovation s’invite aussi bien dans les grosses industries que dans les petites associations citoyennes notamment à travers des dizaines de projets en crowdfunding, l’impression 3D devient doucement un vecteur incontournable d’une nouvelle économie. Avec un nombre d’acteurs en forte croissance, la Révolution de l’impression 3D a déjà eu lieu et continue d’avoir lieu chaque année. En 2015, à quoi faut-il s’attendre ? 1. Aujourd’hui, il n’est plus question de se demander s’il est possible d’imprimer des organes humains, mais bien quand ces organes seront disponibles au bénéfice de l’homme. Prothèse 3D pour enfant amputé 2. 3. Ici se situe un enjeu citoyen et écologique important. 4. Construction-3D 5. 6. Image Ragemag

VENDREDI C’EST GRAPHISM Le meilleur du graphisme et du design ! Au programme : du papier découpé, de la typographie, du pixel et du catch, la pensée de Léo Burnett, un cheval de feu et des WTF incroyables. Bonjour à toutes & tous, C’est reparti cette semaine pour un nouveau numéro de “Vendredi c’est Graphism” !Au programme, du papier découpé, de la typographie, du pixel et du catch. On s’essayera également à la pensée de Léo Burnett en mangeant du choco-typographisme ! Un excellent vendredi… plein de Graphism ! Geoffrey On commence notre semaine avec le “Paper Cut Project” qui réuni les talents des deux créatrices très inspirées, Nikki Salk, récemment diplômée de l’Illinois Institute of Art de Chicago et la styliste Amy Flurry. source Notre revue de la semaine continue avec une vidéo réalisée par le designer californien James Edmondson. Cette semaine, j’ai également eu le plaisir de découvrir le travail un peu fou de l’artiste américain Nick alias Nickofdoom. source source source Geoffrey

COMMUNIQUÉ – Une nouvelle Accorderie au Québec: celle de Rimouski Neigette! | Accorderie Québec, le 25 septembre 2012 – L’Accorderie de Rimouski-Neigette a signé la Charte des Accorderies il y a quelques semaines et signe la convention de franchise sociale ces jours-ci. En se joignant au Réseau Accorderie, réseau provincial qui compte déjà 5 Accorderies au Québec, Rimouski-Neigette s’engage à mettre en place les principes du modèle Accorderie et ainsi lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale par l’échange de services et la coopération. Le démarrage des activités s’effectuera dans les prochains mois, à partir du local temporaire situé à Rimouski au 12 rue St-Pierre. La coopérative de travail ATENA s’est engagée à soutenir l’implantation de l’Accorderie de Rimouski-Neigette comme organisme porteur. Un questionnaire circulant depuis quelques semaines dans les réseaux communautaires et citoyens démontre le grand intérêt de la population pour l’arrivée de ce projet innovant, solidaire et inclusif. Source : Madeleine Provencher Directrice générale Réseau Accorderie

Echange Troc - Système Gratuit Multilatéral Universel et Mondial Échanger sa maison avec celle d'un étranger le temps d'un voyage! Les sites d'échanges de maison offrent une façon unique de voyager. Ils permettent non seulement de découvrir un nouveau coin de pays sans avoir à débourser un sou pour le logis, mais aussi de vivre comme un local le temps de l'échange en question. Le concept de ces sites est simple: habiter le temps de ses vacances dans la maison d'un étranger pendant que celui-ci passe du temps chez soi. Le but est donc de créer un match parfait et que deux personnes s'intéressent mutuellement à la ville et au domicile de l'autre à une date prédéterminée. Une façon de voyager à mini prix en troquant ses lunettes de touristes pour celles d'un vrai habitant. Fonctionnement Échanger sa maison avec celle d'un autre ouvre les portes à une expérience de voyage différente et tout le monde peut se prêter au jeu: propriétaire de maison ou de chalet, locataire d'appartement, etc. En fait, il n'y a aucun échange d'argent et la seule règle est de trouver quelqu'un qui s'intéresse à son offre. Trocmaison.com Intervac.ca

Related:  Sites