background preloader

Le protocole xPL

Le protocole xPL
En domotique, l’un des principaux problèmes est d’arriver à faire communiquer l’ensemble des modules et des équipements du système entre eux. On trouve le problème par exemple dès que l’on choisi plusieurs technologies différentes (PLCBUS, ZWave, x10 …), mais aussi pour faire communiquer plusieurs contrôleurs domotique entre eux. C’est dans ce but qu’une équipe de développeurs passionnés a essayé de définir un protocole unifié permettant à tous les équipements qui implémente ce protocole de communiquer ensemble. A la base, le projet s’appelait XAP ( XAP permet, grâce à l’échange de message texte formaté suivant un schéma bien précis de connaître les différents événements qui se produisent sur le réseau domotique et d’exécuter les commandes sur des équipements du système. Le principe du protocole est simple. Il existe 3 types de messages xPL : Le message est basé sur une structure fixe, qui est ensuite complétée par rapport à une notion appelée « Schéma ». Related:  DomotiqueDomotique - Articles

Zwave: test des Smart Energy Switch de Aeon Labs Domadoo nous propose aujourd’hui des modules « in line » (modules qui viennent s’insérer entre la prise électrique et l’appareil à contrôler) de chez Aeon Labs. Nous avons déjà vu plusieurs modules de ce type, mais ceux là changent un peu de l’ordinaire à cause de leur forme: Comme les autres modules in line, ces modules viennent donc s’insérer entre la prise électrique et l’appareil à contrôler. La seule différence est que le boitier de contrôle est déporté sur le cable. Le gros avantage: un gain de place, les modules habituels demandant 5 bons centimètres entre la prise et un éventuel meuble :/ Avec les modules d’Aeon Labs, le meuble pourra être collé le long du mur sans problème. Ces modules existent en version appareil (on/off) et en version luminaire (avec variateur). Mais ces modules ne s’arrêtent pas là, puisqu’ils permettent également de récupérer automatiquement la consommation électrique de l’appareil qu’ils contrôlent. Sur la Vera, nous obtenons cela:

Home Automation Systems - HomeSeer Il fait nuit, j'ouvre ma porte...la lampe s'allume (grâce à Domoticz) ! - Le Blog Zener Je veux que dans ma petite cour la lumière s'allume quand j'ouvre la baie vitrée (qui donne sur la cour....bien sur) mais seulement quand la nuit est tombée. Il me faut: -un contacteur de porte DI-O (Chacon 54781). Il informe domoticz que la porte est ouverte. Créer l’interrupteur virtuel. Ensuite, dans la section Interupteur, nous allons le créer manuellement. Ici il est nomé Patio et peu importe les codes, c'est du virtuel ! Ensuite on gère le planning comme un interrupteur normal, je veux qu'il soit "ON" la nuit donc: After Sunset 00:30 No On Everyday After Sunrise 00:30 No Off Everyday Ici l'interrupteur virtuel passe à "ON" 30 minutes après le coucher du soleil. Le contacteur de porte DI-O (Chacon 54781) qui se retrouve dans les périphériques de Domoticz dès la première utilisation (nommé ici "Ouverture Porte"). Voila à quoi ressemble mon scénario. Une petite astuce pour configurer un module on/off 54755 ou des prises télécommandées 54798 sans télécommande. Après réflexion...

The xPL Project Nouveau RFXCOM Usb très abordable... Les « anciens » de la domotique, notamment les lecteurs de l’excellent forum TouteLaDomotique, connaissent très bien les produits RFXCOM: des boitiers faisant office de récepteurs, parfois aussi d’émetteurs, capable de recevoir les informations de nombreux appareils radio (Digimax, Oregon, Lacrosse, WOL, etc…), et d’en contrôler également un grand nombre (Chacon, DIO, ebode, etc…). Il y a quelques années c’était un périphérique incontournable: utilisé avec Homeseer et le plugin RFXCOM dédié, vous pouviez contrôler le monde :p J’ai moi même utilisé cette solution très longtemps pour faire communiquer des sondes Oregon avec des contrôleurs X10, PLCBUS, etc… dans mon système basé sur Homeseer. A l’époque, le RFXCOM pouvait paraitre « artisanal »: on choisissait les modules à y mettre, à installer parfois soi même, en cas de mise à jour il fallait retourner le module concerné au fabricant, et le protocole pour l’intégrer dans ses propres applications n’était pas des plus simples.

Partagez vos idées de scénarios ! Bon, cette fois j’ai décidé de vous faire travailler un peu :D Je vous fais part régulièrement de mes découvertes, au travers de guides, de tests, etc… Mais je vois aussi des idées intéressantes sur le forum, et je suis sûr que beaucoup d’autres personnes en ont ! Alors c’est le moment de les partager. J’aimerai notamment connaitre vos idées en terme de scénarios: comment les utilisez vous, quels scénarios vous simplifient la vie, quels modules utiliser, etc… Pour vous donner un exemple, voilà ce qui se passe chez moi le matin: tout d’abord, la Vera vérifie mon calendrier Google pour savoir si je travaille aujourd’hui (cf le tutorial ici). Voilà, c’est sans doute l’un des scénarios les plus complets que j’ai :D Un autre scénario complexe concerne l’alarme. Il y a ensuite plein de petits scénarios: Bref, on peut faire énormément de choses, que ce soit pour la sécurité, le confort, les économies, ou même juste pour le fun :p Il faut juste avoir les idées.

HoMIDoM Yamaha Receiver (RX-Axxxx) Control Plugin @CMRancho,I reckon you can do it. I've listed the key data below, from that and the code of the Onkyo: you should be able to get up and running with basic On/Off functionality, and a bunch more if you want to venture further. Start with this post on RemoteCentral: you'll get most of the key commands that need to be sent. For a line in their Forum page like: serialstring "Power ON" "\x0207A1D\x03" it becomes the following, inside the corresponding <action> block's <run> element in Vera: <name>On</name> <run> -- Power On luup.io.write("\00207A1D\003") </run> ...effectively replacing each call to "sendCommand(...)" that's there now. or you can change the protocol element from raw to stxetx (same as what the Panasonic TV uses) and then use simplified calls like: <name>On</name> <run> -- Power On luup.io.write("07A1D") </run>

xPL Monkey - Home Automation - xPLHub My involvement with xPL has come to an end. Automation has moved on considerably over the past few years, and it is now possible to buy a stand-alone controller off the shelf for a reasonable price, without having to spend hours writing your own code. This website is being maintained as a record of my xPL development work up until 2011. I have released the full source code of all my xPL projects into the public domain. Mal xPL Hub A hub is a mandatory part of any PC-based xPL installation, handling message traffic between xPL applications. This is the recommended hub for all Windows xPL installations. Support is provided through the xPL Forums.

RFXCOM Lan et ses messages xPL Lundi, 07 Octobre 2013 06:00 Domotics Pour gérer la domotique de ma maison, j'ai choisi la box eedomus. Comme je fais de la domotique depuis presque 15 ans, j'ai toutes sortes de capteurs en 433 Mhz, mais aussi en 310 Mhz. J'utilise alors une RFXCOM Lan pour lire ces derniers avec mon eedomus. Mais l'avantage du RFXCOM Lan, c'est de pouvoir partager ces messages avec d'autres PC ou appareils en même temps ... L'eedomus est une box de domotique qui plait car elle propose une interface graphique conviviale, des applications mobiles iOS ou Android et de nombreuses mises à jour. De mon coté, j'ai longtemps acheté des capteurs aux USA car ils étaient beaucoup moins cher qu'en France (capteur mouvement, télécommande, capteur porte, ...). Le RFXCOM Lan peut gérer deux bandes. Quelque soit votre choix, l'eedomus lira vos capteurs. Mais parfois, lorsqu'on a beaucoup de capteurs, il est difficile de savoir si celui qui est proposé, est bien celui que vous cherchez. Vous avez aimé cet article ?

MiCasaVerde Freedomotic : Un logiciel OpenSource pour la Domotique A l’occasion de sa dernière mise à jour et l’ajout de nouvelles fonctionnalités je vous présente Freedomotic, un logiciel Domotique entièrement OpenSource et compatible avec de nombreux protocoles… Freedomotic est écrit en Java et donc multi-plateformes, il fonctionne aussi bien sous Windows que sous Linux ou encore Mac à condition d’avoir installé sur votre systéme d’exploitation JAVA JRE 6. Evolutif, modulaire et extensible, Freedomotic peut s’enrichir de nombreuses fonctionnalités en utilisant différents plugins ou encore en utilisant son API qui vous permettra de connecter d’autres systèmes communicants. Ce logiciel peut également être accessible de nombreuses interfaces en même temps aussi bien en local qu’à distance. Chaque interface peut-être développé dans un but bien précis et sous environnement Android, iOS ou Web… Freedomotic est capable de faire abstraction de l’infrastructure matérielle à l’aide d’évènements déclenchés par différents capteurs ou actionneurs. Sur le même thème

Related:  Domo-Proto-xPL