background preloader

Francis Alÿs

Francis Alÿs

http://francisalys.com/

Related:  No Walk No WorkArt contemporain actif

Pratiquer la ville. Pour une technologie de la dérive. (Owni) [ Avant-propos de Philippe G. : Double événement pour URBAN AFTER ALL, puisque nous fêtons la 20e chronique et – surtout – la première plume invitée dans ces colonnes. Matthieu, que vous connaissez sûrement pour Urbain, trop urbain, décrypte ici l’évolution de la dérive urbaine, concept cher aux situationnistes et que l’on retrouve aujourd’hui dans nombre d’applications mobiles. Un bien beau sujet reliant l’hier et le demain, donc… Le lien original est à lire ici, et vous pouvez aussi nous suivre sur facebook. Encore merci à Matthieu !] La ville événementielle gagne du terrain. Publicitaires et “designers d’ambiance” apposent leur signature sur de nombreux domaines de l’urbanité.

Durham, Jimmy « Lumen Travo Gallery Jimmie Durham cv 2010 A Peanut shaped like a bird (2006) A long list 500 x 126 cm (1999) Solving the solution, Mixed media and wood, 60 x 105 x 30 cm (2002) Direct from the German forest (2006) d.e.n contemporary art Withholding, 2006 paint, mixed media, Plexiglas, pins, and thread dimensions variable Withholding, (details) Jorge Pomar Solo expo -"SURF 2012", Galería La Friche, Paris, Francia -"SURF 2013", De lo efímero Galería, Buenos Aires, Argentina Exposiciones colectivas, Festivales y Murales Le flâneur dans l’espace urbain 1La notion de flâneur, codifiée par W. Benjamin et son œuvre sur les « passages » de Paris, est employée dès la fin du XIXe siècle pour désigner les poètes et les intellectuels qui, en se promenant, observent de façon critique les comportements des individus. Elle demeure aujourd’hui d’un grand intérêt en sciences sociales, mais aussi en philosophie, en littérature et au cinéma, puisqu’elle constitue un outil privilégié pour identifier les modes de déplacement et d’exploration des lieux par les individus et les rapports sociaux qui en découlent.

Chinese Art Gallery On the other hand, the first Chinese artists to respond to international developments in modern art were those who had visited Japan, where the issues of modernization appeared earlier than they did in China. Among the first Chinese artists to bring back Japanese influence were Gao Jianfu (高劍父, 1879-1951), his brother Gao Qifeng (高奇峰, 1889-1933), and Chen Shuren (陳樹人, 1884-1948). Gao Jianfu studied art for four years in Japan, beginning in 1898; during a second trip there, he met Sun Yat-sen, and subsequently, in Guangzhou (Canton), he participated in the uprisings that paved the way for the fall of imperial rule and the establishment of a republic in 1911. Inspired by the “New Japanese Style,” the Gao brothers and Chen inaugurated a “New National Painting” movement, which in turn gave rise to a Cantonese, or Lingnan (“Range South”, 嶺南), regional style that incorporated Euro-Japanese characteristics. The first establishment of Western-style art instruction also dates from this period.

Wittgenstein, Ludwig  Ludwig Wittgenstein is one of the most influential philosophers of the twentieth century, and regarded by some as the most important since Immanuel Kant. His early work was influenced by that of Arthur Schopenhauer and, especially, by his teacher Bertrand Russell and by Gottlob Frege, who became something of a friend. This work culminated in the Tractatus Logico-Philosophicus, the only philosophy book that Wittgenstein published during his lifetime.

Tino Sehgal, l'artiste qui vend du vent En sa qualité d’art vivant, la performance n’apparaît pas comme un médium commercialisable en soi. Pour écouler leur travail en galeries, mais aussi pour lui assurer une forme de pérennité, de nombreux artistes «performeurs» produisent des objets dérivés: vidéos documentaires, dessins, photographies, morceaux de décor, sculptures, etc. Tino Sehgal se refuse à laisser de telles traces. Cet artiste britannique de 34 ans, né d’un père indien et d’une mère allemande, rejette même toute forme de paratexte: catalogue ou fiche d’information destinés aux visiteurs de musée.

Related: