background preloader

L'ergonomie dans la conception d'un formulaire

L'ergonomie dans la conception d'un formulaire
Introduction Le formulaire est l'un des moyens pour l'utilisateur d'envoyer des données, alors que son comportement classique sur le web consiste plutôt à recevoir des informations. Cette notion entraîne des problématiques d'ergonomie autres que celles liées à la simple consultation de contenus. Cet article présente les standards d'ergonomie web pour la conception de formulaires et quelques recommandations à adapter à la spécificité de chaque situation. Les thématiques concernant les formulaires couvrent un large champ d'application, dans les domaines du logiciel et du web, pour le grand public ou les applications métiers, pour les novices ou les utilisateurs expérimentés. Qu'ils servent à envoyer un message, acheter un produit, remplir un questionnaire ou accomplir une tâche professionnelle plus précise, les formulaires doivent respecter certaines règles. Il existe une grande différence entre un formulaire destiné à un site grand public ou à une application professionnelle. 1. » La ligne

http://www.ergolab.net/articles/ergonomie-formulaire.php

Related:  UX DesignArchitecture de l'information

Optimiser l'ergonomie des formulaires web Les formulaires sont très fréquents sur les sites web et parfois complètement incompréhensible. Il existe une multitudes d'astuces pour améliorer la compréhension de ceux-ci, éviter que les utilisateurs fassent des erreurs et optimiser le durée nécessaire pour les remplir. Cet article présente plus de 60 astuces et recommandations avec des explications. Structurer le formulaire Dans le cas d'un formulaire pour se connecter, il est possible de faire apparaître le formulaire au survol ou avec un clic de souris.

Architecture de l'information, quelles relations à l'ergonomie? Introduction Architecture de l'information et ergonomie sont des domaines par définition très proches et qui se confondent souvent. Ils entretiennent en effet des dépendances étroites et leur pratique vise un même objectif global, à savoir prendre en compte l'utilisateur dans la conception d'une interface. Les deux approches se différencient cependant par certains points. L'idée développée dans cet article consiste à poser que chacune de ces approches peut bénéficier de l'autre pour devenir plus complète. Nous situons le débat aussi bien dans le domaine du web que dans les applications logicielles.

BP Eminet, Développement et formation Drupal, formation SPIP, plate-forme collaborative Claroline, Drupal, ergonomie, accessibilité, multilinguisme Cet article est paru sur le site www.marketing-internet.com. Il a été complété par la suite. La réflexion concernant l’utilisation d’une typographie adaptée est une partie trop souvent oubliée dans une bonne démarche « ergonomique ». Cinq siècles de typographie et de texte imprimé ont modelé notre approche de la lecture. Trop souvent une direction de communication en entreprise pense qu’un écran web n’est que la translation de l’information papier (impression). Cette attitude est d’autant plus confortable qu’il s’agit d’un univers bien connu et bien maîtrisé.

10 blogs et sites sur l’ergonomie pour vous remettre à l’anglais En France on parle souvent de Ergonomie ou Conception d’Interfaces, mais de l’autre côté de l’Atlantique (ou du Channel), on parle plutôt de User Experience, UCD, ou Interaction Design. Peu importe le terme choisi, l’important c’est de rester informés des nouvelles techniques et méthodologies qui font partie de notre métier : la conception centrée utilisateur. Que ce soient les bonnes pratiques sur l'étude terrain, le maquettage d'interfaces ou sur le design graphique, on partage ici nos coups de cœur de la blogosphère anglophone avec vous. Enjoy! 1st Web Designer Spécialiste du web, ce blog vous permettra de trouver des informations concernant le code web (PHP, HTML, Ruby, etc.) ou le graphisme (illustration, photographie, iconographie). Il contient aussi des nombreux tutoriels pour maîtriser les différentes techniques du design web.

Retrouvez le plaisir de lire à l'écran Pendant ses dix premières années, le web a su séduire le grand public avec uniquement du texte et des images. Puis vint l’avènement de la vidéo avec YouTube. Puis vient la révolution des terminaux mobiles avec l’iPhone et l’iPad. Schémas de classification : thésaurus, taxonomie, ontologie… « Dia-Logos Au cœur de l’architecture de l’information et du Knowledge Management, les techniques de classification sont particulièrement d’actualité alors que les volumes d’information en ligne augmentent et que ce que nous cherchons est de plus en plus noyé parmi ce que nous ne cherchons pas. La plupart de ces techniques nous viennent de l’ingénierie documentaire. Avec le Web sémantique, l’ingénierie informatique nous apporte d’autres approches telles que les ontologies et les topic maps, souvent associées à des formalismes et outils définis. Tour d’horizon des schémas de classification… (non exhaustif) La méta-donnée, brique de base de la classification Les méta-données sont des données décrivant les données elles-mêmes (informations, documents, images…).

écrire pour le web: les règles pour bien rédiger Rédiger pour le web, c’est avant tout écrire pour un lecteur qui cherche une information, qui cherche à apprendre, à comprendre, à se divertir. C’est écrire en lui donnant un contenu riche et intéressant, des liens, qui lui permettent de naviguer dans les différentes parties du site. Si vous pensez qu’écrire de façon concise et précise avec des titres et accroches pertinents, proposer une information riche invitant à l’exploration du sujet vers des liens profonds et populaires, rendre le contenu accessible sur la forme avec des mises en gras, des paragraphes, est une bonne façon de faire vous êtes sur la bonne voie. Mais que cachent les principes de l’écriture pour le web?

10 conseils d’ergonomie basés sur des études de recherche Internet abonde de conseils utiles sur l’ergonomie de sites Internet. Nous prenons au sérieux ceux qui apparaissent être les plus logiques. Mais il est parfois réconfortant de voir certaines théories qui circulent validées par des recherches sérieuses. Cet article traite des résultats de plusieurs recherches sur l’ergonomie, dont, entre autre, la captation du mouvement des yeux sur une page Web, les analyses et rapports sur l’utilisabilité et la convivialité, et enfin, des idées pour améliorer le design. Beaucoup de ces conseils, tel que mentionné précédemment, semblent de mise, mais ils sont enfin soutenus par des statistiques. D’autres, par contre, vous surprendront peut-être et changeront votre opinion sur certaines coutumes actuelles.

Les méthodes d’inspection des interfaces J’ai rédigé initialement cette définition pour le petit dictionnaire du design numérique. Les méthodes d’inspection des interfaces consistent, selon les ergonomes Bastien et Scapin : « en un examen d’interfaces par des spécialistes (évaluation experte) ou des non-spécialistes au moyen de diverses techniques d’inspection, essentiellement basées sur certaines dimensions de l’utilisabilité tels que les Critères Ergonomiques. » Le but des méthodes d’inspection des interfaces est de détecter les aspects de la conception des interfaces pouvant entraîner des difficultés d’utilisation ou alourdir le travail des utilisateurs. Ces méthodes portent donc sur l’utilisabilité d’un service et non sur son utilité. Les méthodes les plus judicieuses sont :

Tri par cartes : l’architecture de l’information construite par les utilisateurs[ Usaddict: Ressources sur l’ergonomie des interfaces (le blog Usabilis)] L’architecture de l’information est une problématique essentielle lorsque l’on débute la conception ou la refonte d’un site web ou d’une application. Elle a pour but de catégoriser le contenu d'un produit selon une structure cohérente, compréhensible rapidement par les utilisateurs finaux. En ergonomie, le tri par cartes (Card sorting en anglais) est une des méthodes utilisées pour construire une architecture de l’information en impliquant les utilisateurs finaux.

Related: