background preloader

L'atelier de lecture : les mini-leçons

L'atelier de lecture : les mini-leçons
Aujourd'hui je vais faire un point sur les mini-leçons que je mets en place pendant l'atelier de lecture. Tout comme pour l'atelier d'écriture, les mini-leçons durent entre 10 et 15 minutes et ont lieu tous les jours, juste avant le moment de lecture autonome. Elles suivent toujours le même schéma (schéma explicite) avec les étapes que cela implique : 1) Présentation et explication des apprentissages visés. 2) Explication concrète de la manière de procéder. 3) Pratique dirigée par l'enseignant : l'enseignant applique la leçon avec ses élèves. 4) Pratique autonome : les élèves s'entraînent tout seuls à la maîtrise de la stratégie. 5) Synthèse collective et bilan 6) Révision régulière Voyons maintenant de façon concrète ce que cela donne, en suivant les étapes : Dans ma classe, je travaille autour de quatre "types" de mini-leçons : ENSEIGNEMENT OU ENTRAINEMENT A LA PRATIQUE DE COMPETENCES ET DE STRATEGIES DE LECTURE : inférer, s’arrêter et revenir en arrière, relire, faire des prédictions etc. Related:  Pour moiMatériel enseignante

À l'école de Mélanie La poésie 2.0 : apprentissage en autonomie Après une petite réflexion personnelle sur la poésie, vous trouverez des ressources numériques pour aider les élèves apprenti-lecteurs mais pas que… à apprendre leurs poèmes en autonomie. Un pack de plus de 40 fiches et vidéos!!!! Autant vous le dire en rime,Pour vous éviter la déprime :Si ce détour dans mes penséesA tendance à vous ennuyer,Précipitez-vous partie 2Et vous n’en croirez pas vos yeux… «Quand le raisonnement mathématique arrive à une impasse, je fais appel à l’intuition poétique ; la théorie de la relativité, je la dois autant à mon imagination créatrice qu’aux calculs et au raisonnement» Albert Einstein 1/Petit détours dans mes pensées. La poésie c’est quoi? Depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, la forme poétique a connu de nombreuses variations. Spontanément, si l’on parle de poésie, on pense aux rimes. La poésie en prose de Baudelaire par exemple ou même la poésie graphique des Calligrammes d’Apollinaire existent aussi. 2/ Poésie 2.0 : Partez! Exemple : Sorcières : ici

La lecture guidée Lors de la lecture guidée, les élèves sont réunis en petits groupes de quatre à six élèves, formés en fonction de niveau de compétence en lecture. C'est l'occasion pour les élèves de mettre en pratique les habiletés nouvellement acquises au cours de la lecture interactive et de la lecture partagée. L'enseignant planifie une leçon portant sur une stratégie de lecture, par exemple, et l'élève consolide sa compréhension du texte grâce aux discussions avec le groupe et un retour sur le texte. À partir d'un texte adapté à leur niveau de lecture, l'enseignant les guide et les soutient dans leur lecture en fournissant au besoin des explications sur des stratégies ou encore en recourant à la modélisation. Chaque élève dispose du texte ou du livret choisi. Les textes proposés sont en général des livrets de lecture gradués. Cette approche permet donc à l'enseignant de différencier sa pédagogie et de répondre aux besoins différents des élèves. Pour faire un premier pas... Version imprimable

La classe de Brigitte: Des nouvelles de ma classe de 1re année, à Mont-Tremblant Les Cadors Voici les CADORS petits personnages que j’ai créés pour illustrer les stratégies de lecture et d’écriture que j’utilise avec mes élèves. (Faire clic droit enregistrer l’image sous pour télécharger les personnages.) Voici Mopo Une loupe dans une main et un point dans l’autre, pour se rappeler que la phrase commence par une majuscule et se termine par un point. Voir l’affiche Mopo >ici< Ponctuator le cousin de Mopo. A utiliser avec la grille de relecture Pommes D’autres ressources à découvrir sur le blog

La méthode CAFÉ MAJ 7 janv. 2012: ajout des 2 documents de Mélimélune et d'un site Internet. De même qu'elle me proposait de ne pas seulement rencontrer les exigences du programme, car elle affirme que le programme du 1er cycle ne propose pas suffisamment de stratégies dans les composantes suivantes: macro-processus, les stratégies d'intégration et de stratégies métacognitives. Je me suis donc fait un tableau dans lequel j'y ai inséré les stratégies proposées par la méthode CAFÉ et celles proposées par notre programme. J'ai gardé celles qui se recoupaient et j'en ai ajouté quelques-unes que je trouvais pertinentes d'ajouter pour m'assurer de toucher à tous les processus du modèle d'Irwin. Voici les résultats sous forme de tableau. ). Puis, mélimélune nous partage deux documents sur son blog: l'un sur les stratégies dans le processus de lecture et l'autre un tableau présentant des stratégies classées selon le modèle d'Irwin. Ouvrages de référence Lire et écrire de Yves Nadon Sites Internet

Apprendre à lire, c'est vraiment simple ! (2) - Bienvenue chez les P'tits ! II. De cinq à sept ans : 1) Écrire, de l’apprentissage du geste à l’expression écrite normée : a) L’année de Grande Section : Quand les élèves arrivent en Grande Section, ils savent quels avantages ils gagneront à savoir écrire. Leurs gestes, déliés par leurs années de « patouille » puis d’activités manuelles conscientes, sont sûrs… ou presque. Si leur enseignant s’emploie à consacrer un petit quart d’heure quotidien au geste d’écriture, ils auront tôt fait, après quelques semaines de relance[1], de réamorcer leurs acquis antérieurs (tous ces graphismes décoratifs liés ou répétitifs[2] qui anticipaient les différents gestes nécessaires à l’écriture liée). C’est en ce début d’année de GS qu’ils commencent à apprendre à écrire, en écriture cursive,selon une progression établie à l’avance, réfléchie et cohérente. Il en existe plusieurs. Une fois choisie une méthode, et la bonne, il faut la mettre en œuvre. « Cette lettre s’appelle « èm ». b) L’année de Cours Préparatoire : Notes : [5] Alors ?

DECLIC au CP Ca fait longtemps que je rêve devant l'approche de la littérature pour les cycles 3 découverte chez Alet. Beaucoup des stratégies étudiées dans ces classes le sont aussi au cycle 2, et nous en étudions d'autres. J'aime beaucoup aussi le fait de rendre ces stratégies explicites, d'en faire la démonstration en expliquant que c'est ce que fait un lecteur expert. Les afficher permet également à l'élève et au maitre de pouvoir s'y reporter lors d'une étude de texte; se rappeler que l'on a déjà vu comment faire, que l'on a des "outils" pour faire. Mallory a pensé à l'acronyme DECLIC pour classer les stratégies de lecture, et il correspond très bien à ce que je veux faire: Déchiffrer Enrichir son vocabulaire Comprendre ce qu'on lit Lire avec fluidité Intégrer un comportement de lecteur Culture littéraire J'ai donc aménagé un menu DECLIC avec les stratégies vues en CP, que l'on peut utiliser en CP. Il y en a d'autres, mais il a fallu je fasse des choix! Menu DECLIC CP Etiquettes menu déclic 1 - Mélimélune

Les 5 au quotidien J'ai commencé à réfléchir comment la composante "étude de mots" pourrait prendre vie dans ma classe. J'aimerais que cet atelier plaise autant aux filles qu'aux garçons alors je tenterai de faire des choix judicieux. En parcourant Internet à la recherche d'idées fabuleuses, j'ai repris l'idée que j'ai trouvé sur le blog Seusstastic Classroom Inspirations qui proposait de mettre à la disposition des élèves un faux clavier d'ordinateur ainsi qu'un faux clavier Ipod sur lesquels les élèves "appuient" les touches en les coloriant pour épeler le mot à l'étude. Je trouvais cette idée vraiment sympathique et moderne. Puisque je souhaite élaborer quelques outils qui stimuleraient l'intérêt des garçons à propos de l'étude de mots, je me suis dit qu'une belle manière de les rejoindre serait d'utiliser le sport. C'est alors que je me suis mise à réfléchir aux sports les plus populaires auprès des garçons: le hockey, le soccer, le baseball, le football et la course automobile.

Le pollen | Centre de diffusion et de formation en didactique du français Description de la formation Vos élèves sont friands de bandes dessinées ? Laissez-vous séduire par les possibilités qu’elles offrent… Lors de cet atelier, nous traiterons des particularités de lecture de la bande dessinée ainsi que du vocabulaire qui lui est propre. Nous explorerons ensemble des bandes dessinées variées (d’aventures, historiques, sans texte, etc.). Tout au long de l’atelier, des exemples concrets et des activités faciles à reproduire en classe vous seront proposés. Cet atelier vous outillera certainement afin de guider vos élèves dans la découverte de ces livres qu’ils chérissent. Date de la formation : 29 avril 2017Horaire : 9h à 12hLieu : pavillon Marie-Victorin, , 90 av. Rachel DeRoy-Ringuette est détentrice d’une maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l’information, doctorante en didactique et chargée de cours à l’Université de Montréal. Initialement, nous avions prévu que le 1er numéro de l’année paraisse fin mars, début avril. Thèmes abordés :

Related: