background preloader

Communication non violente - CNV

Communication non violente - CNV
La communication non violente s’attache à instaurer entre les êtres humains, des relations fondées sur une coopération harmonieuse, sur le respect de soi et des autres. Théorisée par Gandhi, apôtre de la non violence, cet outil de communication verbale est recommandé pour la résolution de conflits et permet de développer une meilleure relation à soi. Sa pratique repose sur l'expérimentation d'un nouveau modèle qui a pour principaux objectifs, l'identification des sentiments, des besoins et la formulation d'une demande en vue de les satisfaire. Catherine Maillard Sommaire Historique Développée aux Etats-Unis dans les années 60, par le docteur Marshall Rosenberg, la Communication Non Violente s'inspire fortement des travaux de Carl Rogers (1902-1987), dont il a été l'éléve. Principe Il s'agit d'un outil de communication, principalement verbal, qui vise à transformer les conflits en de simples dialogues. 1) Toute situation doit pouvoir être observée sans juger les autres.

Biofeedback de cohérence cardiaque et biofeedback de cohérence émotionnelle Qu’appelle t-on variabilité de la fréquence cardiaque ? Dr. Servant : La variabilité de la fréquence cardiaque, aussi appelée variabilité du rythme cardiaque, est une mesure, obtenue à partir d’un signal cardiaque, qui va donner des renseignements très intéressants sur l’adaptation du cœur aux changements face aux stimulations extérieures stressantes. Ces modifications surviennent à la fois lors de changements de notre tension artérielle, de notre respiration (par exemple lorsque nous respirons plus ou moins vite), mais aussi lors d’émotions ou de messages reçus comme les stress qui sont transmis par le cerveau à l’ensemble de notre organisme. Comment se fait-il que l’on obtienne toutes ces informations ? On parle d’ouvrir une fenêtre sur le coeur pour comprendre à la fois la réaction de notre corps et de notre mental au stress et aux émotions. Qu’est-ce que le SNA ? Mais alors notre cœur ne bat pas toujours au même rythme ? La variabilité cardiaque permet donc de mesurer seulement le SNA ?

Apprenez à dire non N O N : vous avez du mal à articuler fermement ce petit mot, et vous retrouvez souvent piégé(e) ? Un peu de courage, faites connaître clairement aux autres votre refus d'obtempérer. Cela s'apprend ! Votre patron vous demande de rester plus tard ce soir, votre enfant veut sortir pour la troisième fois cette semaine, votre frère veut vous emprunter 10 000 francs… Vous n'êtes pas d'accord ? "Exprimer son désaccord nous oblige à être actif, à remettre en question l'ordre établi, explique Marie Haddou, psychologue clinicienne et auteur de "Savoir dire non" (éd Flammarion)". 1 - Ne culpabilisez pas Pas facile de s'affirmer sans passer pour une personne avec un sale caractère. 2 - Ne vous précipitez pas Prenez votre temps pour peser le pour et le contre et donner votre réponse… même, ou surtout, si vous sentez qu'on vous presse pour obtenir plus vite et plus facilement votre accord. 3 - Préparez-vous 4 - Soyez tacticien 5 - Trouvez une solution de substitution : 6 - N'en abusez pas Ecrit par:

Related: