background preloader

Office pour la Promotion de l'Habitat Ecologique Coopétarif, de

Office pour la Promotion de l'Habitat Ecologique Coopétarif, de

habitat groupé Habitats nomades: Amazon.fr: Denis Couchaux L’habitat partagé intergénérationnel et solidaire L’association "Le temps pour toiT" organise le 26 avril 2012 un colloque qui promet d’être très intéressant. Accueil à partir de 8h30 9h : Introduction par Le temps pour toiT 9h30 : Intervention de Annie Dusset, sociologue chercheur : « Tous aidants : de l’invisibilité à la reconnaissance ? 10h : Intervention de Michel Berger, médecin gérontologue : « Tous dépendants, tous inutiles ? interventions suivies d’un débat avec la salle puis d’une pause. 11h30 : table ronde suivie d’un débat avec la participation du CLIC d’Angers, d’Unis Cité Maine et Loire et des témoignages d’hébergeurs et d’hébergés de l’association Le temps pour toiT. 12h30 : conclusions et perspectives La matinée sera ponctuée par les interventions illustratives de la compagnie Myrtil d’Angers qui donnera une suite au portrait de duo commencé lors du premier colloque en 2011… Pour vous inscrire cliquez ici Like this: J'aime chargement…

cohabitat Le Parcours de l'Heliodome et la construction du 1° Prototype de Maison Solaire Passive Heliodome La genèse de l’Heliodome Après dix années de recherches, inspirées par les principes des cadrans solaires, sur les volumes susceptibles d’être engendrés par la trajectoire annuelle et journalière du soleil, le brevet d’invention de L'Heliodome est déposé en Janvier 2001 et délivré en Avril 2003. Plusieurs distinctions vinrent jalonner ces années de développement : Premier Prix du Concours Lépine national de Paris en Mai 2003 Premier Prix de l’Innovation en Octobre 2003 Présentation à la Cité des Sciences de La Villette (exposition « Soleil, mythe ou réalité ? ») d’Avril 2004 à Janvier 2005 Prix Solar des professionnels suisses du solaire en Avril 2005 Après la réalisation de nombreuses maquettes aux dimensions parfois impressionnantes, le permis de construire pour la première réalisation, grandeur nature, de cette architecture solaire à Cosswiller (Bas-Rhin) est obtenu en Mars 2005. La construction Dans la construction de cette maison solaire, nous avons composé avec différents matériaux :

toitpourmoi La coopérative d'habitation participative Une société Coopérative partiipative d’Habitat Ecologique, société CPHE, regroupe des personnes qui réunissent leur capacité d’investissement pour acheter un foncier, construire ou réhabiliter et gérer des logements. Elle permet un accès à un logement de très grande qualité, à un prix accessible à la majorité. L’implication des coopérateurs, les efforts de mutualisation de moyens d’investissement et le souhait de réduire les intermédiaires permettent d’offrir des prix d’acquisition et des loyers inférieurs aux prix du marché qui reflètent le coût réel d’investissement, d’exploitation de l’immeuble dans lequel ils vivent. La société CPHE est un cadre juridique qui repose sur les valeurs d’égalité, de transparence dans la gestion et de participation de chacun aux décisions. Le système de gestion de la coopérative et les valeurs lui sont liées favorisent l’intégration de tous les habitants dans la vie de l’immeuble et est ouverte sur son quartier et son environnement.

Qui veut participer à des projets d'habitat participatif ? L’habitat participatif n’est pas une utopie. Il en existe des spécimens. Deux projets sont enregistrés à Tours. Est-ce pour autant que ce mode de vie va se généraliser ? Tout dépendra de l’impulsion que pourraient donner les pouvoirs publics à la faveur de mesures incitatives, notamment pour accéder plus facilement au foncier. Habitat groupé, habitat partagé, habitat auto-construit, éventuellement auto-géré. Deux projets à Tours Il se trouve que la ville de Tours a enregistré deux projets d’habitat participatif, comme le signale Alain Devineau, adjoint au maire délégué à l’urbanisme et au patrimoine. Mais éco-quartier ne rime pas forcément avec habitat participatif. Les pouvoirs publics peuvent avoir un rôle déterminant Lundi 12 mars, salle des mariages à la mairie de Tours. Quel pouvoir politique peut mettre en place un projet de cohousing dans la durée ? Des formes d’organisation et juridiques souvent peu... communes Présentation de posters par des étudiants. Un risque caché ?

Village associatif alternatif Atteindre l’autonomie n’est pas donné à tout le monde. Comme souvent, le travail en équipe répond à deux attentes: l’efficacité et le contact social. Les communautés ou villages alternatifs fleurissent, conjointement au changement progressif de paradigme Imaginez: non seulement, à plusieurs vous pourrez faire évoluer un espace conquis rapidement pour tendre à l’autonomie complète: plus de facture d’électricité, de gaz ou autres dépenses superflues. En multipliant les bonnes relations on peut vite renverser les choses, et ne plus tenter de survivre, mais au contraire, être heureux de travailler un peu pour perdurer l’autonomie alternative ! Révolution ! Communautés , collectifs, écovillages, squats… Annuaire alternatif France [PDF] Les réseaux : International, Europe, France, Québec, Canada. International Europe Gen-europe.org : Global ecovillage network, réseau Europe.Livre « Eurotopia : Living in community » Répertoire de collectifs et d’écovillages en Europe France Québec, Canada (..)

Fab Tree Hab Living Tree House This home concept is intended to replace the outdated design solutions at Habitat for Humanity. We propose a method to grow homes from native trees. A living structure is grafted into shape with prefabricated Computer Numeric Controlled (CNC) reusable scaffolds. 1. Massachusetts Institute of TechnologyTeam H.E.D. MOVIE: FAB QuickTime 1.4MBYouTube: Fab Tree Hab Video

Related:  AssociationsRAHP Réseau pro Hab Part