background preloader

Savoir enseigner ds le sup

Savoir enseigner ds le sup
Vous êtes ici : Dossier de veille de l'IFÉ : Savoir enseigner dans le supérieur : un enjeu d'excellence pédagogique n° 64, septembre 2011 Auteur(s) : Laure Endrizzi Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : Avec la massification des effectifs et la compétitivité croissante des établissements dans l'espace européen et mondial de l'enseignement supérieur, ont émergé des questions de qualité à la fois scientifique et pédagogique. On ne peut plus se permettre de croire qu'être un bon chercheur suffit pour être un bon enseignant, ni de penser que « miser » sur l'auto-formation constitue une politique viable, parce que conforme à l'habitus de la profession. Les premiers travaux théoriques sur le développement pédagogique ont été conduits en Amérique du Nord dès la fin des années 1980 ; l’influence en particulier des courants issus du SoTL (scholarship of teaching and learning) est indéniable, tant sur les programmes que sur les référentiels de compétences.

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?dossier=64&lang=fr

Enseigner à un grand groupe 4 novembre 2011 par Amaury Daele J’ai déjà écrit plusieurs articles sur la question de l’enseignement à de grands groupes et plusieurs ressources ont été rassemblées par ailleurs. Lors d’une formation récente, nous avons rédigé, mon collègue Emmanuel Sylvestre et moi-même un document de synthèse qui est téléchargeable sur le site du Centre de Soutien à l’Enseignement (PDF – 582Ko). En voici l’introduction: Teaching Dossiers Différents dossiers pédagogiques ont été élaborés par la Fondation Polaire Internationale. Ces dossiers s'adressent aux enseignants qui souhaitent traiter du climat, des pôles, de l'énergie ou encore de la biodiversité avec leurs classes. Plus particulièrement; ils visent les instituteurs de 5e et 6e primaire et les professeurs du secondaire de sciences et de géographie.

Les Mémos de l'IPM | agenda | répertoires | bibliothèques | offres d'emploi | plan d'accès | urgence | | mon bureau | s'identifier | Louvain Learning Lab > UCL > L'Université > Organisation de l'UCL > Services généraux > Administration de l'enseignement et de la formation (ADEF) > Intranet > Les services de l'ADEF et entités associées > Louvain Learning Lab > Les Mémos du Louvain learning Lab | éditeur responsable : LLL | secrétariat : Brigitte Kerpelt | | règlements |

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages. Le rôle d’un enseignant est de faire apprendre. Cela semble facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre.

Faire la classe mais à l’envers : la «flipped classroom»: Service de soutien à la formation Données probantes en éducation : pour en finir avec l'évaluation formative Bien que les avancées scientifiques sur l'évaluation soient nombreuses, «la coutume tient lieu de compétence» (Romainville 2006) et les avancées ne percolent que très peu dans la pratique. Lire l'article

Développer un syllabus de cours 28 septembre 2010 par Amaury Daele Étymologiquement, un syllabus est une "table des matières" (Altman & Cashin, 1992). Dans l’enseignement supérieur, on s’accorde en général à dire qu’un syllabus est une présentation générale d’un cours qui reprend toutes les informations à savoir par les étudiant-e-s à son sujet: table des matières, objectifs, planification des activités, modes d’évaluation, informations pratiques, etc. (NB: En Belgique francophone, on appelle un syllabus ce qu’on appelle ailleurs un polycopié – ou "polycop’" – c’est-à-dire les notes du cours préparées par l’enseignant-e et reprenant tous les contenus chapitre par chapitre et éventuellement des exercices. En anglais, on parlera éventuellement dans ce cas de textbook ou coursebook). L’objectif d’un syllabus est surtout descriptif.

Concevoir un diaporama pour mon cours Nous avons déjà largement exploré la question passionnante de la préparation d'un diaporama efficace, que ce soit en support à une présentation ou en support à un cours. Nous avons évoqué certaines des figures centrales de la théorisation de cet exercice, qu'il s'agisse de Garr Reynolds ou, à un autre niveau, de François Jourde dont tous les diaporamas préparés pour ses cours de philo contituent des exemples remarquables de ce qu'il faut faire. Un diaporama pour enseigner Si nous revenons sur le sujet de la conception d'un diaporama utilisé dans le cadre d'un cours ou d'une formation, c'est qu'une nouvelle auteure mérite largement de rejoindre le carré encore très fermé de ceux dont les apports comptent : il s'agit de Anne-Céline Grolleau, conseillère pédagogique à l'Ecole des Mines de Nantes (France).

Blog Did@cTIC » 2011 » September A l’issue d’un parcours de formation riche en apprentissages, plusieurs participant-e-s au dispositif Did@cTIC de l’Université de Fribourg ont présenté avec succès leur travail de fin d’études. Nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine remise des diplômes et certificats qui aura lieu le jeudi 6 octobre 2011 en salle E130 (Université de Fribourg, Bd de Pérolles 90, Bâtiment Pérolles II). Le programme de la séance sera le suivant: 17h30: conférence du Dr. Dominique Lagase, de l’Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales et de l’ICHEC, Brussels Management School (Belgique), sur le thème “Aider les étudiant-e-s à apprendre” (descriptif de l’exposé)18h30: partie officielle de remise des certificats et diplômes Did@cTIC19h00: apéritif

Marc SimardL'auteur enseigne l'histoire au collège François-Xavier-Garneau à Québec. Mais ce constat ne s'applique pas qu'à ceux qui enseigneront en troisième et quatrième secondaires: il touche aussi ceux qui donneront les autres cours d'histoire (sur la civilisation occidentale et sur le temps présent, notamment) et même les enseignants de toutes les disciplines. La faute en incombe aux concepteurs du programme universitaire actuel de formation des maîtres, qui fait une large place à la pédagogie tout en laissant la portion congrue aux connaissances disciplinaires. Une fois de plus, le ministère de l'Éducation et les universitaires se sont vautrés dans la bêtise «pédagogisante» et se sont acharnés contre les savoirs, censés échoir aux futurs enseignants (et à leurs élèves, empêtrés dans l'approche par compétences) par l'opération du Saint-Esprit.

Contes philosophiques, citations Voici tout d'abord un florilège de citations tous azimuts. Certaines sont d'une grande portée philosophique, d'autres nous font tout simplement rire... Il vaut mieux allumer une bougie que de maudire l'obscurité (proverbe chinois) --------------------------- On ne peut pas arroser d’une main la fleur qu’on cueille de l’autre ; on ne rend pas sa grâce à la rose que l’on met dans un bocal, on la dénature ; on croit en embellir son salon, en réalité, on ne fait que défigurer son jardin. Yasmina KHADRA - L’attentat --------------------------- Rêver est bien confortable dès lors que nous ne sommes pas obligés de concrétiser ce que nous avons projeté.

Related: