background preloader

Réponses simples à 10 questions compliquées de Noam Chomsky (à voir)

Réponses simples à 10 questions compliquées de Noam Chomsky (à voir)

Exclusif. Entretien intégral avec le Pr Noam Chomsky en 5 parties (audio+ traductions) Exclusif. Pour sa première intervention dans un média maghrébin, le grand intellectuel engagé américain Noam Chomsky* a choisi Algerie-Focus.Com. Dans un entretien téléphonique qui a duré 40 minutes, Noam Chomsky nous a livré ses analyses sur les révoltes populaires en Tunisie, en Égypte et dans d’autres pays et l’embarras des États-Unis, d’Israël et de l’Europe qui craignent de voir des régimes “amis” tomber et remplacés par des démocraties libres. Nous avons également abordé avec lui plusieurs autres points : la situation en Algérie, le positionnement militaire américain dans la région du sahel, la nature de l’AQMI, etc. Première partie Pr Noam Chomsky: ” Les évènements en Tunisie et en Egypte ne sont comparables nulle part ailleurs dans le monde” Algerie-Focus.Com : Quelle lecture faites-vous des révoltes populaires qui secouent actuellement la Tunisie et l’Egypte et plusieurs pays arabes ? Entretien réalisé par Fayçal Anseur Traduction au français par

Postmodernisme ? (ZNet) par Noam CHOMSKY Il me semble que le débat avait commencé quand Mike et moi, avec peut-être d’autres personnes, avions été accusés de n’avoir point de théorie, et donc de ne pas pouvoir expliquer pourquoi les choses sont comme elles sont. Nous devions donc nous tourner vers la « théorie » et la « philosophie », ou « les constructions philosophiques », ou ce genre de choses, pour remédier à cette déficience et pouvoir comprendre ce qui se passe dans le monde, et pour agir. Ma réponse a toujours été de réitérer ce que j’avais écrit il y a trente-cinq ans*, longtemps avant l’éruption du « postmodernisme » dans la littérature : « S’il existe un corps de théorie, testé, vérifié, qui s’applique aux relations internationales ou à la résolution des conflits internationaux, voire même des conflits internes, son existence reste un secret bien gardé », malgré beaucoup de « prétentions pseudo-scientifiques ». A ma connaissance l’affirmation était juste il y a trente-cinq ans*, et le reste. Bien. Commentaire.

Pierre Pica & Daniel Mermet Arrêt sur images Chomsky

Related: