background preloader

2011-5 : Métamorphoses de la lecture : Sommaire

2011-5 : Métamorphoses de la lecture : Sommaire
Editorial Yves Desrichard La lectrice Dossier 1 - Révolutions Yves Citton

http://bbf.enssib.fr/sommaire/2011/5

Related:  Mangas en bibliothèqueRéflexions sur la lectureRéflexions

Être vendeur, être fan : une cohabitation difficile. C’est donc dans une boutique lilloise, spécialisée dans la vente de mangas et autres produits dérivés que l’enquête de terrain a été effectuée, sous la forme de séances d’observation participante, sur une durée de plusieurs mois. Faire accepter ma présence n’a pas été une démarche problématique, hormis lors de la première approche : le patron, à qui je me suis directement adressée (sans le connaître, il était en fait présent tous les jours) s’est d’abord montré suspicieux, il m’a laissé formuler ma demande puis m’a demandé de sortir pour continuer la conversation « en privé », sur le trottoir en face du magasin? [5][5] Lors de cette première rencontre, j’ai brièvement expliqué.... Il s’agissait en fait pour lui de vérifier que je « n’étais pas envoyée par la concurrence » (c’est-à-dire par l’autre boutique spécialisée existant à Lille à ce moment-là?

L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode.

Entretien avec François Bon « Un vrai bonheur à voir tout cela naître » - Peut-on soutenir que l'avènement de l’ordinateur représente une mutation culturelle aussi forte que la découverte de l’imprimerie ? Personne pour le nier. Une nouvelle enquête sur la bande dessinée et ses lecteurs - Histoire du ministère Le département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS),en collaboration avec la Bibliothèque publique d'information, publie en mars dans la collection « Culture études » une nouvelle enquête de huit pages sur la lecture de bandes dessinées en France. Trois français sur quatre… Avec plus de 16 millions de lecteurs en France, la bande dessinée, longtemps considérée comme un genre mineur, bénéficie désormais d’une large diffusion dans la société française : plus de trois Français sur quatre déclarent avoir déjà lu des bandes dessinées, dont plus d’un quart (29 %) au cours des douze derniers mois. La production éditoriale a bénéficié d’un essor sans précédent depuis les années 1990, le nombre de titres édités est en constante progression, tandis que les genres se diversifient. Le Département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS).

Le concept de tiers lieu : retour aux sources – Marie D. Martel 14 avril 2012 15h46 · Marie D. Martel La thèse des tiers lieux, développée par le sociologue Ray Oldenberg, est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbuck. À la longue, on a fini par la confondre avec la recette Starbuck: faites un sondage, offrez le wifi et le café dans un lieu convivial et le tour est joué, disait-on. Une formule assez aisément exportable dans des lieux comme les librairies, les bibliothèques, les hôtels, et on ne s’en est pas privé.

Après le livre Qu’en sera-t-il de la littérature (et de son apprentissage) ? Avec la révolution de l’imprimerie, la transmission, la culture, l’éducation furent à réinventer. Le 21ème siècle nous ouvrirait-il un chantier de même importance ? Le récent essai de François Bon, qui prend le risque d’aborder cette question, est moins celui d’un théoricien que d’un « praticien réflexif ». A partir de son expérience singulière d’écrivain (évocations du corps en train de lire ou d'écrire sur l'ordinateur et les tablettes, exploration de la bibliothèque personnelle, interrogations sur l'organisation interne des dossiers dans les disques durs, histoire des équipements informatiques ou des sites internet successifs…), il donne à voir et à penser une mutation collective, essentielle, historique : le passage du livre au numérique. La métamorphose

La lecture de bandes dessinées [CE-2012-2] - Études et statistiques Christophe EVANS, Françoise GAUDET mars 2012 8 p. Destinée à compléter les premières données de l’enquête Pratiques culturelles 2008 qui avaient livré des informations relatives au lectorat, l’enquête dont les résultats sont présentés dans ce numéro de la collection « Culture études » porte sur l’image de la bande dessinée et sa diffusion au sein de la population française. Elle a mobilisé un panel de plus de 4 500 personnes âgées de 11 ans et plus.Avec plus de 16 millions de lecteurs en France, la bande dessinée, longtemps considérée comme un genre mineur, bénéficie désormais d’une large diffusion dans la société française : plus de trois Français sur quatre déclarent avoir déjà lu des bandes dessinées, dont plus d’un quart (29 %) au cours des douze derniers mois.

La lecture sociale : gros plan sur le site Livraddict <p>Logo de LivrAddict</p> Livraddict est un site qui regroupe une communauté de lecteurs particulièrement actifs. Fondé par des passionnés, le site permet les échanges sur la lecture et les auteurs mais offre bien d’autres possibilités. Il y a déjà plus de deux ans, quatre bénévoles, amoureux de la lecture, fondaient Livraddict afin de partager leur passion de la lecture avec d’autres internautes.

Buzz, de Frank Rose Quand on ouvre le livre documentaire de Frank Rose, « Buzz » (« The Art of Immersion » en VO), nouveau cru des éditions Sonatine, on ne se doute pas du voyage pour lequel on embarque. On ne se doute pas que ce que l’on va découvrir se situe si subtilement à la frontière entre réalité et fiction, voire science-fiction. On ne se doute pas du niveau de puissance d’Internet et des réseaux sociaux comme outils de promotion et de partage ni de leurs ramifications en espaces infinis. Editions H Manga 10 000 images Depuis une dizaine d’années, le marché de la bande dessinée japonaise, autrement appelée manga, n’a cessé de croître au point de changer notre paysage quotidien. Que ce soit à la télévision (qui n’a jamais vu un dessin animé japonais, voire d’inspiration japonaise comme Totally Spies ?), au cinéma (notons le succès des films d’animation du studio Ghibli comme Princesse Mononoke ou Le voyage de Chihiro), dans la mode, la décoration et même les publicités ciblant la jeunesse, le manga est partout et il est aujourd’hui impossible de passer outre ce phénomène.

Le speed-booking ou l'art d'être persuasif Dans la foulée de twitter où l’on doit s’exprimer en peu de mots, le speed-booking est un moyen de parler de ses lectures favorites en peu de temps. Deux ou cinq minutes, on programme le compteur à l’avance, et c’est parti! Un peu paradoxal, me direz-vous, d’être contraint par le temps pour parler d’un univers aimé que l’on relirait interminablement sans se lasser? Ecrire avec les ressources numériques Tous écrivains ? Peut-être pas. Tous scripteurs ? Le manga, image d'une culture mondialisée « Toute image se donne comme un lieu à habiter qui nous accueille toujours plus au fur et à mesure que nous y pénétrons. Toute image se donne comme le point de départ d’un nombre infini de transformations possibles. » (Serge Tisseron [1]) Le temps de la lecture du manga est à peu celui du trajet moyen d’un Japonais entre deux gares sur le chemin de l’école ou du travail. Arrivé en France, porté au départ par les dessins animés japonais que les chaînes de télévision avaient diffusés dans les années 80-90, il a renversé les schémas traditionnels de la perception culturelle du Japon.

Related: